La Balade Printanière, pari réussi pour Disneyland Paris !

Publié par Alexis Richard le 6 mai 2014 | Maj le 20 mai 2017

Il y a un mois, Disneyland Paris nous offrait une véritable bouffée de bonne humeur avec la Balade Printanière qui inaugurait un printemps ensoleillé, coloré et musical dans le Parc Disneyland. Retour sur la recette du succès de cette saison qui fait l’unanimité.

Tout commence en décembre 2013, le top départ est donné ! Les équipes de Disneyland Paris, parmi lesquelles John Berrick (Vice Président Intégration Produit et Expérience), Christophe Leclercq (metteur en scène), Olivier Dusautoir (scénographe) et concepteur de la nouvelle parade Disney et Vasile Sirli (compositeur), ont un peu plus de trois mois pour lancer une saison de printemps pour le Parc Disneyland. Initialement prévue pour 2015, la saison est avancée à 2014 à la demande du PDG d’Euro Disney SCA, Philippe Gas. Mise en bouche pour l’attraction Ratatouille qui doit ouvrir cet été, sonnette d’alarme pour sauver l’entertainment à Disneyland Paris, réaction aux critiques, … difficile à dire, mais on retiendra une réelle volonté d’action de la part de la direction de Disneyland Paris.

couv

Dès lors, le contexte du développement de la saison sera plutôt compliqué, d’une part par l’accélération du projet puis de l’autre, par les rumeurs et spéculations qui ont dépassé la communication de Disneyland Paris. En conséquence, la frontière entre l’officiel et l’officieux sera trouble dès le début des indiscrétions. Entre temps, les noms d’emprunts et les rumeurs se succèdent et nourrissent l’enthousiasme.

top simba dlp

_mg_4099_100_101_102_103_104_105_tonemapped

Plusieurs idées circulent autour de cette saison mais le concept de la Balade Printanière trouve, entre autre, son inspiration dans le Festival des Fleurs, qui avait eu lieu en 1997-98 à Disneyland Paris. Un premier nom fait son apparition, « Swing into the Spring », qui annonce un printemps musical et coloré.

_mg_4134_35_36_37_38_39_40_tonemapped

Face aux délais impartis, Disneyland Paris communiquera tardivement sur le lancement de cette saison. Trois semaines seulement avant son lancement et après deux communiqués approximatifs, les dates de la saison sont officialisées. Rendez-vous le 5 avril pour découvrir la Balade Printanière. Les décorations ne tardent pas à fleurir sur le parc. Si le parc respire bon le printemps en temps normal, la Balade Printanière s’offre un cadre de choix avec des décorations fleuries dont des topiaires à l’effigie des personnages Disney sur Central Plaza, à Main Street Station, sur le Théâtre du Château, ainsi qu’à Town Square qui prend des airs de Cherry Tree Lane avec les personnages de Mary Poppins.

_mg_4211_2_3_4_5_6_7_tonemapped

_mg_4162_3_4_5_6_7_8_tonemapped

Malgré une nomenclature plutôt abstraite voire ambiguë, l’effet est garanti ! Toute l’ambiance de la Balade Printanière repose principalement sur deux spectacles : la Promenade Printanière et Bienvenue à la Belle Saison.

img_7068

S’il fallait définir la Promenade Printanière : audacieuse ! Tout à fait inédit et novateur, le spectacle phare de la saison est un régal pour les yeux et les oreilles. Un spectacle qui a nécessité beaucoup de travail et de préparation jusqu’aux premières représentations. La Promenade Printanière se donne les moyens de mettre l’ambiance en faisant appel à plus d’une centaine de performers, de danseurs ; mention spéciale aux chorégraphies travaillées et originales, corrigeant le travail médiocre effectué sur les précédents spectacles du parc mais aussi des musiciens lives, sans qui ce printemps manquerait de swing. N’oublions pas les Personnages Disney en pleine forme, bien sûr, le tout servi par une musique de Vasile Sirli, qui signe là une nouvelle composition exaltante. La « Spring Fever » envahit le parc et dès les premières notes, une seule envie nous prend : danser et chanter !

_mg_5743 copie_v2

_mg_5704-modifier

L’envie de chanter et de danser passée, une autre nous submerge : revoir le spectacle ! Présentée à la fois sur Central Plaza et au Théâtre du Château avec une véritable dynamique, de par sa mise en scène mobile et à 360°, accompagnée du Train des Personnages et de voitures décorées, la Promenade Printanière est à découvrir sous plusieurs angles, pour nous transporter dans un tourbillon de couleurs et de musiques !

spring3

Pour Bienvenue à la Belle SaisonMain Street, U.S.A. prend vie autour de Town Square dans l’essence même de l’esprit de la petite rue américaine dont le cadre se prête parfaitement au son d’une musique qui nous plonge dans l’esprit des comédies musicales Hello Dolly! ou le Chant du Missouri, à travers un spectacle simple mais sympathique et qui propose un avant-goût de la Promenade Printanière.

_mg_5488-modifier

img_7276

Plutôt que des représentations quotidiennes, plus coûteuses, Disneyland Paris a fait, malgré tout, le choix judicieux de programmer les spectacles certains jours stratégiques de la semaine, entre le mercredi et le dimanche.

tops mary bert dlp

En parallèle, la saison est l’occasion de mettre l’accent sur le patrimoine naturel du parc avec la réalisation d’un dépliant ludique à destination des plus jeunes et la promotion de l’hortitour, une visite guidée du parc axée sur la nature et l’environnement. Aussi, il n’y a pas de saison sans Personnages Disney et, en plus des characters habituels Mickey, Minnie, Duffy, etc. dans leurs habits de saison, l’animation de ce printemps a été confiée à Raiponce et Russell, l’ami de la nature du film Disney-PIXAR Là-haut, qui ont pris respectivement place à la sortie de Liberty Arcade et à  Boarding House.

Les chiffres de la fréquentation du trimestre avril-juin confirmeront si l’expérience est concluante, tout en tenant compte du fait que la promotion autour de la saison n’a pu être optimale, du fait de l’avancée de la saison.

Avec une organisation accélérée et des projets audacieux tout en étant novateur, Disneyland Paris a joué un pari risqué, mais un pari réussi ! Vous pouvez profiter de la Balade Printanière jusqu’au 22 juin.

Disneyland Paris Festival des Fleurs 1997

Alors que Disneyland Paris s’apprête à entamer la deuxième édition de sa saison printanière qui sera étoffée, revenons sur les années 1997/1998 qui ont vu le Parc Disneyland se parer de milliers de décorations végétales pour Le Festival des Fleurs (Festival of Flowers).

S’inspirant de l’exigence, la poésie, le savoir-faire et la profusion d’Epcot et son Flower & Garden Festival, d’année en année, notre nouveau rendez-vous parisien ne manquera pas de prendre de l’ampleur lui aussi, combinant l’émerveillement des sculptures végétales, topiaires, jardinières, ambiances florales et autres décorations et dynamique de festivités vivantes avec de nombreux spectacles et rencontres inédites, animations et sensibilisations écologiques (tout en n’omettant pas le Marchandisage), signe que la créativité de Disneyland Paris ne s’est jamais essoufflée malgré les aléas financiers.

Merci à Jean-Louis.G pour les photos : 

La Balade Printanière, pari réussi pour Disneyland Paris !
Noter cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *