Bilan fiscal du troisième trimestre 2015 pour The Walt Disney Company

Publié par Magali Milanini le 9 août 2015 | Maj le 13 juin 2016

Quelques généralités

Il y a quelques jours, The Walt Disney Company a sorti son rapport fiscal pour le troisième trimestre de l’année 2015. Alors que 2,2 milliards de dollars avaient été gagnés pour la même période l’an dernier, c’est cette année 2,5 milliards de dollars de bénéfices que l’entreprise a obtenu !

Robert Iger, CEO de la compagnie, s’est dit ravi de cette performance pour The Walt Disney Company. Il a rajouté que ces résultats démontraient le pouvoir des diverses marques du groupes, ainsi que de leurs franchises et de leurs nouveaux contenus.

Bob Iger TWDC le bilan fiscal 2015

Précisions pour les Parcs Disney

Les revenus des Parcs et Resort pour ce trimestre ont augmenté de 4 %, soit des revenus de 4,1 milliards de dollars. Les bénéfices ont augmenté de 9 %, correspondant à 922 millions de dollars ! Cette croissance s’explique par une augmentation des revenus nationaux (à l’intérieur des États-Unis), même s’il y a eu une légère baisse des revenus internationaux.

Au niveau national : les USA

Ces bénéfices supérieurs au niveau national sont premièrement dus à une augmentation du nombre de visiteurs et du total des dépenses par les visiteurs des Parcs Disney et Resort. Cela est compensé en partie par des coûts plus importants pour l’entreprise.

L’augmentation du volume de visiteurs s’explique par une augmentation du nombre de personnes dans les parcs mais aussi du nombre de visiteurs occupant des chambres, notamment à Walt Disney World Resort et à Aulani Resort à Hawaï.

disneyland_resort_di377083

Pour l’augmentation des bénéfices sur les dépenses, ils sont dus à une augmentation des dépenses de nourriture, de boissons et de marchandises. Il y a aussi eu une augmentation des prix des billets et des chambres sur la Disney Cruise Line ainsi qu’à Disneyland Resort.

Les coûts augmentent notamment à cause de l’inflation monétaire. Mais il ne faut pas oublier le coût de la célébration du soixantième anniversaire de Disneyland Resort qui se traduit par des pensions plus importantes. Cela a été partiellement compensé par une baisse des coûts marketing de Walt Disney World.

Partout ailleurs dans le monde

La baisse des opérations internationales est due à une diminution de la fréquentation et du nombres de chambres occupées à Hong Kong Disneyland, à un coût plus important d’opérations à Disneyland Paris et à Hong Kong Disneyland ainsi qu’aux dépenses avant l’ouverture de Shanghai Disneyland. Cela a été partiellement compensé par une augmentation des prix des billets d’entrée, de la nourriture et des boissons, des prix des marchandises ainsi que par l’augmentation du nombre de visiteurs à Disneyland Paris.

Bilan fiscal du troisième trimestre 2015 pour The Walt Disney Company
Noter cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *