Captain America, Civil War : Chris Evans lève le voile sur le conflit opposant Steve et Tony

Publié par Florian Mihu le 28 septembre 2015 | Maj le 4 juin 2017

C’est Chris Evans, l’acteur phare des studios de la Maison des Idées, qui a dévoilé le week-end dernier à la Salt Lake City Comic Con de nouveaux éléments de l’intrigue de Captain America : Civil War, prévu au printemps prochain. L’acteur a confirmé sans surprise que le scénario tournerait autour de l’affrontement entre les deux super-héros les plus bankables du moment, à savoir Captain America et Iron Man,  au sujet de la loi de recensement des super-héros instaurée par le gouvernement américain. L’interprète beau gosse a également resitué chronologiquement l’instauration de cette loi, qui arrivera donc juste après la bataille de Sokovia dans Avengers : L’Ere d’Ultron, théâtre du duel acharné entre les Vengeurs indépendants de toute décision des Nations Unies ou de l’Amérique et l’armée anarchiste du programme Ultron. Evans a précisé que de son point de vue personnel, il était d’ailleurs plus en accord avec l’avis de Stark sur le sujet.

Chris Evans nous parle du film

Captain America Civil War_Promo Art Teams Captain America vs Iron Man

« Tony pense en réalité que nous devrions signer ces accords et rendre des comptes à quelqu’un. Steve, qui a toujours été un équipier dévoué et un soldat, n’a en réalité plus confiance désormais. Étant donné ce qui s’est passé dans Captain America 2, je pense qu’il sent que les seules mains sûres sont les siennes. Et c’est normal, mais c’est difficile, parce que même en lisant le script, je pense que j’ai été d’accord avec Tony dans un certain sens. Et vous devez l’accepter pour faire ce travail, car vous le devez au groupe. Ce ne peut simplement pas être une seule personne disant ce qui est juste et ce que vous avez à faire. »

Chris Evans Captain America Avengers

Il indique également au Salt Lake Tribune que « Steve a ses raisons, il en a très certainement, et c’est un homme bon et ses valeurs morales sont certainement les plus pures. C’est vraiment quelque chose de dur. C’est ce qui a rendu le tout si intéressant pendant le tournage et qui, je l’espère, se verra dans le film, que personne n’a raison ni tort. Il n’y a pas de méchant ici. Nous avons tous les deux un point de vue, qui est ce qui peut arriver dans la vie et dans la politique. » Une chose est sûre, les super-héros se retrouveront divisés à cause cette loi de recensement et devront choisir leur camp !

Captain America, Civil War : Chris Evans lève le voile sur le conflit opposant Steve et Tony
Noter cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *