Le compositeur américain James Horner est décédé hier à l’âge de 61 ans dans l’accident de son avion, à une centaine de kilomètres au nord de la ville californienne de Santa Barbara.

Son travail est reconnu mondialement – on lui doit certaines des plus belles musiques jamais réalisées pour le 7ème art – et a déjà de nombreuses fois été récompensé.

James Horner

Parmi ses plus grandes œuvres, Titanic (1997) qui lui a valu 2 oscars, dont celui de la meilleure chanson pour My Heart Will Go On. On peut également citer de manière non-exhaustive Star Trek II – La colère de Khan (1982), Star Trek III – A la recherche de Spock (1984), Aliens (1986), Braveheart (1995), Casper (1995), Jumanji (1995), Le Grinch (2000), Troie (2004) ou encore Avatar (2009), la franchise qui va débarquer dans le parc Animal Kingdom dès 2017.

Parmi les personnes ayant déjà vu le dessin-animé, rares sont celles à ne pas avoir déjà versé une petite larme sur les musiques du (Le) Petit Dinosaure et la Vallée des Merveilles (1988).

Les passionnés de Marvel le connaissent également pour sa participation à The Amazing Spider-Man, sorti en 2012.

James Horner 2

Une belle collaboration avec Disney

Comme beaucoup de compositeurs de grande renommée, il travaillera de nombreuses fois avec Disney pour la composition de musiques de films.

C’est en effet dès le début de sa carrière, à la fin des années 70, qu’il fait sa première collaboration avec la maison à Mickey pour la bande son de La Foire des Ténèbres sorti en 1983. Il s’agit de l’un des rares films produits par Disney se rapprochant du genre épouvante. Ce film lui a permis d’être nommé pour un Saturn Award de la meilleure musique en 1984.

Les années suivantes, il continuera à collaborer avec le studio Walt Disney Pictures et travaillera sur les bandes originales de Natty Gann (1985), Un Héros Comme Tant d’Autres (1989), Les Aventures de Rocketeer (1991), Kalahari (1993), Hocus Pocus (1993), le remake de Mon Ami Joe (1999) et En Pleine Tempête (2000).

Cependant, sa bande originale la plus connue pour la firme aux grandes oreilles restera sans aucun doute Chérie, J’ai Rétréci les Gosses, en 1989. Il est nommé au Saturn Award de la meilleure musique en 1991 et reçoit un ASCAP Film and Television Music Awards en 1990. Ce film va par ailleurs inspirer l’attraction Chérie, J’ai Rétréci le Public.

captain EO jame horner disneyland

Au-delà de laisser une famille et des amis en deuil, James Horner laisse derrière lui un immense vide dans le monde du cinéma.