Disney Shaker Challenge 2015 – Episode XVI

Publié par Alexis Richard le 30 novembre 2015 | Maj le 4 juin 2017

Fort de son succès croissant, Disneyland Paris a présenté ce vendredi 27 novembre la 16e édition de son concours Disney Shaker Challenge.

En préparation depuis mi-août sous la direction de René Delvincourt (Senior manager Beverage et fondateur du concours), le Disney Shaker Challenge est une compétition ouverte à tous les Cast Members (en CDI) du département Food & Beverage de Disneyland Paris, que ce soit des parcs, du Disney Village ou des Hôtels Disney. A travers différentes épreuves, ce concours s’adresse aux barmen, cuisiniers et serveurs, et fait appel aux compétences, à l’inventivité et le professionnalisme des équipes de Disneyland Paris.

Disney Disney Shaker Challenge 2015 00

Une édition spéciale Star Wars

Cette seizième édition a été placée sous le signe de Star Wars, parallèlement à la sortie en décembre prochain du nouvel opus de la saga à succès, à travers la communication autour de l’événement (Episode XVI de la saga du Shaker Challenge) et une mise en scène venue d’une « galaxie très très lointaine ».

A travers ses multiples épreuves qui récompensent plusieurs aspects du métier que dissèque chaque catégorie, le Disney Shaker Challenge est un véritable concours de professionnels dont les épreuves sont complètes, nécessitant à la fois des compétences techniques, théoriques, olfactives et visuelles mais aussi culturelles ! Car il ne suffit pas de connaître son métier sur le bout des doigts pour être sélectionné au Shaker Challenge puisque ce sont même des connaissances sur Disneyland Paris, la législation et les normes, les partenaires de l’événement ainsi que la culture générale qui sont également requises dans la plupart des catégories.

Disney Shaker Challenge

Zoom sur les épreuves de la compétition

Le Disney Shaker Challenge repose sur quatre concepts : anticipation, respect, créativité et excellence. Véritable challenge, la détermination et la motivation sont également les clefs de la victoire pour les candidats se soumettant aux différentes épreuves qui se sont déroulées en trois parties sur près de deux mois :

  • 1ère journée (16 septembre) : épreuves préliminaires tout au long de la journée, ouvertes à tous les candidats.
  • 2e journée (29 septembre) : épreuves pour les meilleurs candidats individuels sélectionnés dans chaque catégorie (à l’exception des candidats de l’Expérience Vins).
  • 3e journée (27 novembre) : épreuves finales lors de l’événement au Disney’s Hotel Newport Bay Club.

Au niveau du règlement, les participants avaient le choix de participer en individuel ou en équipe, composée de deux barmen (Short Drink et Long Drink) et d’un cuisinier. Le concours s’adressant principalement aux métiers du service, la présentation reste primordiale, c’est pourquoi les candidats doivent concourir en tenue de travail, name tag compris s’il vous plaît !

Les premières épreuves ont commencé il y a deux mois, le 16 septembre. Parmi les multiples épreuves préliminaires qui attendaient les candidats, on pouvait citer : une épreuve orale sur un produit tiré au sort, savoir reconnaître un produit à l’aveugle, savoir reconnaître et donner la recette d’un cocktail classique, réaliser en 1h une préparation à partir d’un panier imposé, replacer des vins de vignobles sur une carte de France, reconnaître des eaux et des arômes de vin ou, nouvelle épreuve cette année, savoir accorder un vin avec un fromage.

Plus en détails par exemple pour les amateurs de cuisine, l’une des épreuves pratiques consistaient à « présenter dans une assiette rectangulaire 1 bouchée dans une verrine transparente, 1 bouchée dans une cuillère de présentation et 1 bouchée façon maki » dont une travaillée siphon à partir d’une liste de produits définis à l’avance, à préparer en une heure maximum et fiche technique à l’appui.

Les candidats des premières épreuves ont été départagés en fonction des points obtenus dans chacune des épreuves (200 points pour les épreuves écrites et panier imposé, 40 points pour les compétences des métiers). Concours initialement prévu pour les barmen, cette catégorie est naturellement la plus importante puisque ce sont 25 des meilleurs candidats qui sont retenus (contre 16 pour les cuisiniers et 6 pour les serveurs de l’Expérience Vins).

Depuis sa création en 1996, le Disney Shaker Challenge ne cesse d’évoluer et d’innover. Au-delà d’un événement élargi et plus que jamais professionnel, l’année dernière avait inauguré les épreuves de l’Expérience Vins tandis que cette année était lancée le Dispense Bar, « coup de projecteur sur les barmen de l’ombre ». Cette nouvelle compétition était réservée aux restaurants service à table des parcs Disneyland et Walt Disney Studios, souvent minoritaires lors des épreuves finales, plus précisément le Bistrot Chez Rémy (Walt Disney Studios), le Walt’s – An American Restaurant (Main Street, U.S.A.), l’Auberge de Cendrillon (Fantasyland), le Silver Spur Steakhouse (Frontierland) et le Captain Jack’s Restaurant des Pirates Restaurant (Adventureland).

Le jour J du Shaker

Après les deux journées d’épreuve, parmi les 22 finalistes (8 barmen, 8 cuisiniers et 6 serveurs), si l’on retrouve plusieurs grandes enseignes de Disneyland Paris comme le California Grill, l’Auberge de Cendrillon ou le Walt’s – An American Restaurant, certains restaurants et bars de Disneyland Paris se sont particulièrement distingués, comme le New York City Bar (Disney’s Hotel New York), le Sport’s Bar (Disney Village) et le Café Inventions (Disneyland Hotel), représentés respectivement par 4 candidats pour les deux premiers et 3 pour le Café Inventions.

Disney Shaker Challenge 2015 10

Évènement en présence de René Delvincourt (Senior Manager Beverage), Daniel Delcourt (Vice Président Opérationnel) et l’équipe Ambassadeurs 2015-2016 Romina Grochow et Sonia Demay

Parmi ces finalistes, on retrouvait le gagnant toute catégorie de la dernière édition du Disney Shaker Challenge, Alexandre Pairault du New York City Bar, qui concourait cette année dans la catégorie Expérience Vins.

Les épreuves finales qui attendaient les finalistes étaient les suivantes :

  • Pour les barmans (individuel ou en équipe) : exécution/présentation cocktails – panier imposé pour les barmen – dégustation Cocktails
  • Pour les cuisiniers (individuel ou en équipe) : exécution/présentation Food Pairing (= bouchées) – dégustation Food Pairing
  • Pour les serveurs : tirage et service de la bière – expérience Vin

Comme à l’accoutumée, en ce qui concerne les épreuves finales, celles-ci se sont déroulées lors d’un événement au Disney’s Hotel Newport Bay Club, une belle occasion d’en faire découvrir les rénovations toutes fraîches. Les premières épreuves s’étant déroulées devant un jury interne de Disneyland Paris et un comité exécutif, composé entre autres de cuisiniers et sommeliers, les épreuves finales ont eu lieu sous l’oeil rigoureux de cinq jurys extérieurs pour chaque catégorie de compétition (Bar Cocktail, Food Pairing, Expérience Vins, Technique Bière et Rendez-vous des Etoiles), de 25 membres au total, et qui rassemblaient plusieurs professionnels du métier dont plusieurs noms étaient déjà présents l’année dernière.

Disney Shaker Challenge 2015 06

Présentation du jury catégorie Cuisine

Un jury de professionnels

Un jury de professionnels

Tous les candidats ayant participé au Disney Shaker Challenge cette année étaient également invités à l’événement. En plus de nous faire partager leur talent professionnel, les Cast Members ont aussi démontré leurs talents de scène à travers une petite surprise qui était au rendez-vous.

Disney Shaker Challenge 2015 001 (8)

Cette dernière journée d’épreuve s’est clôturée avec une seconde édition du Rendez-vous des Etoiles, autre nouveauté inaugurée l’année dernière, une compétition annexe qui oppose l’hôtel 5 étoiles de Disneyland Paris, le Disneyland Hotel, à plusieurs grands hôtels parisiens. Ont répondu à l’invitation cette année: le Buddha Bar Hotel, The Peninsula, Park Hyatt, Sofitel, l’Hotel du Collectionneur et le Plaza Athénée.

Une cérémonie et un dîner de clôture pour ravir les appétits que les différentes créations des Cast Members avaient ouverts ont clôturé cette journée riche en talents et en créations.

And the winner is …

La victoire reste dans le clan des Hôtels Disney, cette année encore. Après le Disneyland Hotel en 2013 et le Disney’s Hotel New York en 2014, la victoire toute catégorie revient cette année à Anaïs Breton du Disney’s Sequoia Lodge (Redwood Bar and Lounge). Une victoire pleine d’émotion remportée grâce à son cocktail « Nébuleuse ». Gagnante toute catégorie, elle remporte un chèque de 700 euros ainsi qu’une croisière à bord de la Disney Cruise Line. Comme chaque année,les visiteurs pourront retrouver le cocktail gagnant à la carte des bars des Hôtels Disney.

En détails, la liste des gagnants par catégorie :

  • Décoration : Virginie MAHON (New York City Bar – Disney’s Hotel New York)
  • Tirage de la bière : Samantha ICARD (Café Fantasia – Disneyland Hotel)
  • Long Drink : Samantha ICARD (Café Fantasia – Disneyland Hotel)
  • Short Drink : Virginie MAHON (New York City Bar – Disney’s Hotel New York)
  • Apprenti Bar : Mathias JORDANNET (Sport’s Bar – Disney Village)
  • Cuisinier : Ahmed BEN KHELIFA (Chuck Wagon Café – Disney’s Hotel Cheyenne)
  • Dispense Bar : Amadine BOGUD (Walt’s – An American Restaurant)
  • Hôtels Associés : Antonio BRATOLI (Explorers Hotel)
  • Equipes : Alix GOBETTI / Virginie MAHON / Quentin VANBENBORGHT (New York City Bar – Disney’s Hotel New York)
  • Expérience Vins : Erik SELLIER (Café Inventions – Disneyland Hotel)

Au vu de ces résultats, on constate que le Disneyland Hotel et le Disney’s Hotel New York, en particulier le New York City Bar, se sont une nouvelle fois bien défendus. Plusieurs victoires qui continueront à opposer les deux hôtels, le premier cinq étoiles et le second quatre étoiles, au titre de meilleur hôtel prestataire de Disneyland Paris. La victoire de la catégorie Cuisinier se maintient au Disney’s Hotel Cheyenne tandis que l’on retrouve Samantha ICARD du Café Fantasia remportant une nouvelle fois le prix du meilleur tirage de la bière ainsi que le prix Short Drink (après avoir remporté le prix Long Drink l’année dernière). Le restaurant Walt’s, souvent favori parmi les habitués du parc, a inauguré le  prix du Dispense Bar. Quant à la catégorie spéciale Hôtels Associés, le Dreamcastle Hotel s’est vu détrôné par l’Explorers Hotel.

La recette du Disney Shaker Challenge

Une base de passion, un trait d’excellence et une dose d’imagination, le tout au shaker et à consommer sans modération !

Si Disneyland Paris organise annuellement plusieurs compétitions internes visant l’amélioration continue de leurs équipes et la valorisation des Cast Members comme le Trophée Qualité, le trophée des citations, etc., le Disney Shaker Challenge réunit à la fois professionnels, connaisseurs et passionnés du métier. C’est une compétition qui demande beaucoup d’organisation, qui nécessite environ 6 mois de préparation tous les 18 mois d’après les organisateurs du Shaker Challenge. Plus qu’une simple compétition, les enjeux du Disney Shaker Challenge sont multiples : valorisation des Cast Members lauréats, aussi bien interne qu’externe via leur participation à d’autres compétitions extérieures (Coupe Scott, Grand Prix Bacardi, …) ; amélioration des connaissances, qui en résulte sur la satisfaction du visiteur ; et enrichissement tant personnel que professionnel.

Au-delà de cet aspect qui alimente les standards de qualité Disney, il ne faut pas négliger que le Disney Shaker Challenge est aussi un travail d’équipe. La préparation d’un candidat au Disney Shaker Challenge repose sur ses connaissances et ses talents mais fait aussi appel à un soutien professionnel, outre de ses collègues directs ou de sa hiérarchie, par l’appui de Cast Members plus expérimentés dont certains ont pu déjà participer au Shaker Challenge.

Disney Shaker Challenge 2015 09

Tous les candidats du Disney Shaker Challenge réunis. Première rangée, de gauche à droite : Disney Village, Disneyland Park & Walt Disney Studios Deuxième rangée, de gauche à droite : Santa Fe, Cheyenne, Sequoia Lodge, Newport Bay Club, Hotel New York, Disneyland Hotel

Les formations dispensées aux candidats de la compétition par certains des partenaires de l’événement (comme Lanson, Bacardi ou les Brasseries Kronenbourg) témoignent qu’à travers le Disney Shaker Challenge, les organisateurs de l’évènement renforcent les liens entre Disneyland Paris et ses partenaires, au-delà du simple aspect commercial, par un échange de savoir-faire.

En résumé, une recette renouvelée avec succès cette année encore et aux perspectives encourageantes pour une prochaine édition qui fêtera ses 20 ans d’existence.

Crédit photos : Disneyland Paris, Disney Shaker Challenge et Radio Disney Club

Disney Shaker Challenge 2015 – Episode XVI
Noter cet article

1 commentaires sur "Disney Shaker Challenge 2015 – Episode XVI"

  1. Vanhelle

    Les informations concernant les différentes épreuves selon les catégories ne sont pas les bonnes, et il n’y a pas de classement meilleur short et meilleur long drink pour les barmen mais uniquement meilleur service de la bière, meilleure décoration, podium en équipe, podium catégorie élite (individuel)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *