Disneyland Resort : vers des suppressions anticipées ?

Publié par Florian Mihu le 24 juin 2016 | Maj le 4 juin 2017

Disneyland Forever 01

L’arrêt de la Disney Paint The Night Parade à Disneyland

Le compte Twitter de Disneyland Resort « Disneyland Today » a annoncé ce soir que World Of Color Celebrate et la parade Disney Paint The Night serait joué jusqu’au 5 septembre 2016.  Il n’en fallait pas plus pour que les premières rumeurs arrivent et la plus persistante parle d’un déplacement de la parade pour le parc Magic Kingdom à Walt Disney World Resort, la Disney Paint The Night Parade reviendra à Disneyland Resort durant certaines saisons.

Fantasy In The Sky reprendra le flambeau en illuminant le ciel de Disneyland  dès le 9 septembre 2016.

La fin de World of color spécial anniversaire

Le blog de Disney Parks a par ailleurs annoncé, toujours le 2 août, le retour de la version originale de World of Color. Ainsi, dès le 6 septembre 2016, WALL-E et Pocahontas reprendront leur place pour rejouer le tout premier World of Color. De ce fait, on comprend très rapidement que le spectacle des 60 ans de Disney California Adventure prendra fin au profit de la version originale du show.

Lorsque le spectacle son, lumières & pyrotechnie Disneyland Forever a été présenté dans le cadre des Célébrations de Diamant pour les 60 ans de Disneyland Resort, nous pensions qu’il resterait en place bien au-delà de la saison anniversaire, tout comme “Remember, Dreams Come True”, durant dix ans à partir du 50ème anniversaire de Disneyland. Eh bien, il semble que le spectacle se terminera en même temps que ces célébrations de 6 décennies à compter du 5 septembre 2016, si l’on en croit les rumeurs du site WDW News Today.

Disneyland Forever, trop coûteux pour Disneyland Resort ?

C’est semble-t-il la raison principale qui aurait poussé les exécutifs de Disneyland Resort à prendre cette décision (qui n’est pas encore officialisée dans un sens ni dans l’autre). Pourquoi mettre fin aux plus grands feux d’artifice de l’histoire de Disneyland ? Il attire depuis son lancement il y a plus d’un an des foules immenses et a prouvé qu’il était toujours aussi populaire des mois après. Mais voilà, la production est impériale et de ce fait coûteuse. Disneyland pense tout du moins pouvoir s’en passer pour la suite.

Rappelons que Disneyland Park exploite également deux spectacles saisonniers qui peuvent très bien intégrer le planning suivant l’arrêt de Disneyland Forever dès septembre, les feux préexistants d’Halloween (Halloween Screams) et de Noël (Believe… In Holiday Magic). Certes, ces deux spectacles pourraient compenser l’absence de Disneyland Forever jusqu’en janvier 2017, mais au lieu de faire revenir Forever juste après, Disneyland pourrait très bien réintégrer un ancien show, Magical: Disney’s New Nighttime Spectacular of Magical Celebrations avec pourquoi pas une mise à jour pour pérenniser les nouvelles technologies de vidéo-projections sur le Château, les façades de Main Street, U.S.A. En revanche, les projections sur Mattehorn Bobsleds, les façades de « it’s a small world » ou sur les écrans de Fantasmic sur les Rivers of America pourraient être compromises. On peut également s’attendre à une revue à la baisse de la quantité de feux pour un Disneyland Forever plus ‘soft’.

Des investissements pour le parc

Malheureusement, cette annulation fait partie d’une tendance à Disneyland Resort, qui, s’il bénéficié d’un été au programme en nouveautés intéressantes (Frozen – Live at the Hyperion à l’Hyperion Theater et Soaring over the World), fait les frais de compressions budgétaires, notamment au niveau de la fermeture temporaire de restaurants. Les contraintes budgétaires réelles ont laissé l’immense scène de la Mad T Party à Hollywood Land vide depuis le 30 mars 2016,qui aurait d’ailleurs bien besoin d’une rénovation complète de ses infrastructures, en suspens pour l’instant, faute de moyens. Espérons que le lancement de Shanghai Disney Resort lèvera ces contraintes budgétaires pour Disneyland Resort, car elle est loin encore l’ouverture de Star Wars Land…

Disneyland Resort : vers des suppressions anticipées ?
Noter cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *