FastPass + débarque à Disneyland et à Hong Kong Disneyland

Publié par Elisa Seigneurie le 25 mai 2015 | Maj le 5 mai 2017

D’après les informations de wdwnt.com, dès cet été, le système du FastPass+ sera en essai à Disneyland Californie (qui célèbre son anniversaire de diamant actuellement), mais il arrivera également en Chine à Hong Kong Disneyland en 2016.

magic-band

Même si avec le projet Next GenFastPass + et MyMagic + ont connu des moments difficiles à Walt Disney World, les plus gros bugs ont été résolus en Floride. C’est pourquoi Disney a décidé de l’étendre à l’échelle mondiale. Cependant, ces deux resorts garderont également pour le moment les Fast Pass classiques.

L’arrivée dans les différents resorts du FastPass +:

Disneyland en Californie commencera ses premiers tests de FastPass+ dès août prochain, alors qu‘Hong Kong Disneyland attendra l’ouverture de la nouvelle attraction Marvel en 2016, Iron Man Experiencepour officialiser ce nouveau système.

FastPass +

Comment se servir de FastPass + ?

FastPass + permet donc de substituer les FastPass papier en numérique. En effet, les guests pourront réserver leurs Fast Pass en passant leur bracelet MagicBand devant une borne ou, dans le cas où ils n’en possèderaient pas, obtiendront une carte magnétique pour pouvoir les réserver. Ils peuvent également se les procurer avant leur visite à Disneyland en utilisant l’application My Magic +.

Si vous avez déjà séjourné à Walt Disney World, et donc visité l’un des quatre parcs Disney floridiens, vous connaissez certainement le FastPass+.

Si ce n’est pas le cas, voici un petit rappel des FastPass+  :

Le principe du FastPass+ est similaire à celui du FastPass classique, disponible à Disneyland Paris : réserver un horaire de passage pour une attraction afin de profiter d’une file d’attente moins importante. Depuis 2013, chaque visiteur qui réserve un séjour dans l’un des hôtels du resort reçoit à son arrivée un Magic Band, un bracelet coloré connecté qui fait office de ticket d’entrée, de moyen de paiement, etc. Lorsque le séjour est réservé, le visiteur a la possibilité de choisir à l’avance l’horaire de ses FastPass en ligne, jusqu’à plusieurs mois avant la date de sa visite. Fini les petits tickets en papier qu’il fallait récupérer aux quatre coins du parc, tout se trouve désormais sur un seul et même appareil (ou sur votre ticket d’entrée, en cas de non-possession du fameux Magic Band).

fastpass+1

L’utilisation est effectivement plus simple et plus rapide, malgré quelques inconvénients : il est notamment impossible de réserver plus de trois FastPass dans la journée, et la plupart des attractions populaires se trouvent rapidement indisponibles à la réservation. De plus, les visiteurs qui n’ont pas la possibilité de choisir leurs FastPass avant le jour de leur visite se retrouvent souvent avec des coupe-files pour des attractions où l’attente n’est pas extrêmement importante.

Mais bien que sa mise en place remonte maintenant à plusieurs années, le système n’est pas exempt de quelques modifications. La dernière en date : la suppression des parades et feux d’artifice de la liste des attractions disponibles en FastPass+ : la Festival of Fantasy Parade, la Main Street Electrical Parade et le show pyrotechnique Wishes. Le FastPass+ sur ces attractions offrait aux visiteurs des emplacements réservés pour profiter de ces spectacles. C’est une mauvaise nouvelle pour ceux qui les privilégiaient aux autres attractions afin d’éviter de devoir s’y présenter plus d’une heure avant. Il leur faudra désormais se contenter du bon vieux « premier arrivé, premier servi ».

Electrical Light Parade

Ces modifications annoncent-elles d’autres changements du FastPass + ? Faut-il s’attendre à voir disparaître des possibilités de réservations d’autres spectacles, comme Fantasmic! (le spectacle nocturne du parc Disney’s Hollywood Studios) ou des rencontres avec les personnages Disney, toujours très populaires auprès des visiteurs ?

FastPass + débarque à Disneyland et à Hong Kong Disneyland
Noter cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *