Ant-Man

  • Production : Marvel Studios
  • Titre original :  Ant-Man
  • Titre français : Ant-Man
  • Sortie française : 5 août 2015
  • Sortie américaine : 17 juillet 2015
  • Durée : 2h12
  • Réalisateur : Edgar Wright
  • Scénario : Joe Cornish, Edgar Wright
  • Musique : Steven Price

Alors que le film Ant-Man est sorti il y a une semaine et qu’il cartonne auprès des fans des comics, le réalisateur Peyton Reed revient sur le scénario du blockbuster ! 

En effet, le remplaçant d‘Edgard Wright (le premier réalisateur qui devait être aux commandes d’Ant-Man) s’est exprimé, lors d’une interview, sur les changements qu’il a dû opérer pour que le film rencontre un tel succès. (ATTENTION GROS SPOILERS !!!)

Les changements de Peyton Reed dans  Ant-Man:

• La promesse générale : Reed révèle que Joe Cornish et Edgar Wright ont toujours voulu faire un métrage adapté des premières aventures de Scott Lang, et sous la forme d’un film de braquage.

• Le montage « Michael Pena » : à deux reprises dans le film, le personnage de Michael Pena nous expose la source qui l’incitera à se lancer dans un braquage. Deux phases de montage extrêmement dynamiques et amusantes, où la réalisation sert l’humour. Une approche très Edgar Wright du rire, mais qui serait, d’après Reed, l’un de ses ajouts. L’idée ne figurait a priori pas dans le premier scénario.

• Le vol du costume : cette partie a toujours été dans le film, mais Reed et McKay ont rajouté la deuxième phase du braquage, dans laquelle Scott Lang fait geler de l’eau pour faire sauter un coffre. Une idée suggérée par un spécialiste de la sécurité consulté par le réalisateur !

Hank Pym : le personnage a toujours été dans le film, de même que sa dynamique de maître à élève avec Scott Lang. Mais Peyton Reed dit s’être inspiré d’Oppenheimer et de la bombe atomique pour ajouter au personnage une facette qui le force à cacher sa technologie, les particules Pym.

• Le Faucon : il n’était bien évidemment pas dans le scénario original. Peyton Reed s’est gardé de tout commentaire quant à une pression de Marvel Studios pour le faire apparaître, expliquant plutôt que McKay cherchait à faire se rencontrer Scott Lang et un Avenger. A priori, le choix du héros n’a pas été influencé par Civil War, et l’idée était d’ajouter un exercice de braquage, comme dans les films du genre, dans un endroit symbolique.

• Le gag du train : Peyton Reed a avoué que le gag du train et tous les éléments humoristiques autour du décalage entre la taille et l’épique des scènes d’action venaient du script d’Edgar Wright.

• Le Microverse (Quantum Realm dans le film) : c’était une notion qui passionnait McKay et Reed, qui se sont donc permis de la greffer sur le scénario original. En voulant également rendre hommage à l’aspect loufoque des comics des années 70.

•  La guêpe : la mère de Hope était simplement mentionnée dans le scénario de Wright, et ceux qui l’ont succédé ont étendu sa présence dans le film, influençant de fait le personnage d’Evangeline Lily.

Ant-Man
Noter cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *