Le film de Jon Favreau, Iron Man des Marvel Studios

  • Production : Marvel Studios, Paramount Pictures
  • Titre original :  Iron Man
  • Titre français : Iron Man
  • Sortie française : 30 Avril 2008
  • Sortie américaine : 2 Mai 2008
  • Durée : 126 minutes
  • Réalisateur : Jon Favreau
  • Scénario : Matt Holloway, Art Marcum, Mark Fergus, Hawk Ostby
  • Musique : Ramin Djawadi

Le synopsis du film

Tony Stark, industriel milliardaire et inventeur de génie, est kidnappé et contraint par ses ravisseurs à fabriquer une arme redoutable. A la place, il utilise son intelligence et son génie pour contruire une armure high-tech qu’il utilise pour s’échapper. Quand il se rend compte d’un complot malfaisant aux répercussions mondiales, il utilise la puissance de son armure et fait voeu de protéger le monde sous le nom d’Iron Man.

 

Le superproducteur  Jon Favreau, vient de réaliser Iron Man, le dernier film de l’écurie Marvel, est un travail de grande envergure qui a été réalisé avec la pleine collaboration de l’armée de l’air américaine et qui pourrait pourtant être acceptable pour un public naïf lors d’un rassemblement pour la paix. Son arrière-plan est la guerre afghane et son héros, le plus charismatique.

Robert Downey Jr, l’un des acteurs les plus polyvalents, séduisants et talentueux d’Amérique d’aujourd’hui, donne une performance époustouflante avec Tony Stark, un homme d’affaires et inventeur multimillionnaire dans la grande tradition individuelle excentrique de Thomas Edison et Alexander Graham Bell. Son père a fourni au gouvernement américain des armes de pointe dans les guerres successives, et Tony est clairement basé sur Howard Hughes, dont il partage les compétences, l’obstination et le goût pour les voitures rapides et les élégantes jeunes femmes.

Le film commence avec Tony qui montre sa dernière bombe à sous-munitions, qui peut littéralement déplacer des montagnes, jusqu’au sommet du désert afghan. Sur le chemin du retour en ville dans une embuscade spectaculaire, il est capturé par une bande indépendante de terroristes menée par un seigneur de guerre mégalomane qui souhaite, à la manière de Gengis Khan, commander un empire s’étendant de la Chine à la Méditerranée.

Ce dont ces insurgés ont besoin, ce sont des super fusées de Stark Industries, donc Tony est prêt à travailler dans une grotte éloignée pour en construire une à partir des pièces détachées fournies par ses ravisseurs. Au lieu de cela, l’inventeur ingénieux crée non seulement un dispositif pour protéger son cœur endommagé, mais produit également une combinaison de blindage avec des fusils et des lance-flammes intégrés dans les bras et des moteurs de jet sur ses pieds qui lui permettent de voler. Il devient ainsi le redoutable et ferreux super-héros Iron Man et le possesseur d’une nouvelle arme puissante avec laquelle il s’échappe.

Joué par Jeff Bridges, l’onctueusement joyeux Stane est un vrai méchant de la bande dessinée et Gwyneth Paltrow en tant que secrétaire de Stark, Pepper Potts, est une figure un peu comme Lois Lane en deux dimensions. Downey, cependant, est tout à fait plus substantiel et complexe, plus proche des versions de Batman joué par Michael Keaton et Christian Bale.

Les quatre écrivains crédités ont mis en place une situation qu’ils ne savent pas comment résoudre. Les effets spéciaux et les batailles titanesques prennent le dessus et la confusion narrative et morale règne. Dommage car Iron Man promet d’être quelque chose de plus original, ou du moins plus coriace, que la plupart des adaptations de bandes dessinées.

Le film de Jon Favreau, Iron Man des Marvel Studios
Noter cet article
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *