Coco, le Disney/Pixar de Noël 2017

  • Production : Pixar Animations Studios
  • Titre original :  Coco
  • Titre français : Coco
  • Sortie française : 29 novembre 2017
  • Sortie américaine : 22 novembre 2017
  • Durée : –
  • Long-métrage d’animation 3D
  • Réalisateur : Lee Unkrich
  • Scénario : –
  • Musique : –

LE SYNOPSIS

Depuis déjà plusieurs générations, la musique est bannie dans la famille de Miguel. Un vrai déchirement pour le jeune garçon dont le rêve ultime est de devenir un musicien aussi accompli que son idole, Ernesto de la Cruz.

Bien décidé à prouver son talent, Miguel, par un étrange concours de circonstances, se retrouve propulsé dans un endroit aussi étonnant que coloré : le Pays des Morts. Là, il se lie d’amitié avec Hector, un gentil garçon mais un peu filou sur les bords. Ensemble, ils vont accomplir un voyage extraordinaire qui leur révèlera la véritable histoire qui se cache derrière celle de la famille de Miguel…

CRITIQUE DU FILM

Coco Disney Pixar

Ce mercredi 8 novembre en fin d’après-midi, nous étions conviés au Cinéma Publicis des Champs Élysées ! Nous avons donc pu découvrir Coco en avant-première, sa sortie officielle étant le 29 novembre 2017. Le chef d’œuvre Disney Pixar, attendu depuis son annonce à la D23 en août 2015, a suscité beaucoup de questions quant au thème abordé. Alors n’attendez plus, on vous dit tout ! 

Coco, un film très attendu

Comme dit précédemment, cela fait plus de 2 ans que l’on attend ce film d’animation. Nous avons pu découvrir affiches et bandes annonces au compte goutte. Notre impatience était donc au rendez-vous lors de la projection de Coco ! Une autre grande interrogation était le thème de ce film.

Dans la bande annonce, on nous donnait déjà des indices à propos du fameux Dia de Los Muertos. En effet, tout le film est basé autour de cette célèbre fête du Mexique. C’est la première fois que les studios Pixar mettent en avant ce pays et cette fête religieuse très respectée. Début novembre, pendant 2 jours, tous les mexicains célèbrent leurs morts et laissent des offrandes à côté de leurs photos. Lorsque les festivités commencent, les morts peuvent revenir de l’au-delà et venir chercher les présents laissés à leur intention. Tant que la personne n’est pas oubliée, elle continue de vivre sa vie dans cet autre monde. Disney et Pixar réussissent le pari de parler d’un sujet encore (et malheureusement) tabou en France et dans beaucoup d’autres pays.

L’histoire de Coco

Comme vous avez pu le découvrir avec les bandes annonces, Coco n’est pas le prénom du petit héros. On suit donc l’histoire de Miguel, jeune mexicain dont l’unique passion est la musique. Le jeune garçon idolâtre en secret le célèbre Ernesto de la Cruz, guitariste et véritable star dans son pays. Mais voilà, dans sa famille, on ne parle jamais de musique ! Bien qu’il connaisse cette règle, le jeune Miguel ne rêve que d’une chose : se faire connaitre en tant que guitariste. Et justement ! Un concours de talent se produit sur la scène du village à l’occasion de la fête des morts. Miguel va-t-il arriver à faire comprendre à sa famille que la musique est importante pour lui ? Pourquoi sa famille refuse d’entendre parler de ça ? Et d’où vient ce don qu’a Miguel pour la chanson ?

Pour connaitre la réponse à ces questions, vous devrez attendre la fin du mois et voir ainsi un magnifique chef d’œuvre que nous livrent encore une fois les Studios Disney Pixar.

Les personnages du film

Le titre du film « Coco » est en fait le prénom de l’arrière grand mère de Miguel, que vous pouvez voir ici dans son fauteuil. Coco est la fille d’Imelda et de « celui-dont-on-ne-doit-pas-prononcer-le-nom ». En effet, le papa de Coco a été banni de la famille après l’avoir abandonnée pour vivre de sa passion : la musique. Mais personne ne sait vraiment de qui il s’agit ! Et c’est la « abuelita » de Miguel, Mama Elena, qui compte bien faire respecter à la lettre ce bannissement ! Une fois abandonnée, Imelda a décidé de se retrousser les manches et a ainsi bâti l’entreprise familiale de création de chaussures dans la petite ville de Santa Cecilia. Toute la famille Rivera y travaille donc ! Miguel vit avec sa famille, qui ne va pas tarder à s’agrandir car sa maman, Mama Luisa, attend un heureux événement ! Miguel est aussi entouré de ses oncles, ses tantes et de ses cousins. Et tout le monde travaille gaiement, tous ensemble dans le lieu de fabrication à côté de leur maison ! On ressent le sens de la famille, l’entraide et les ancêtres prennent une place importante chez eux.

El dia de los muertosLors d’un étrange concours de circonstances, Miguel se retrouve dans le « Monde des Ancêtres ». C’est là-bas qu’on y retrouve Mama Imelda mais aussi l’arrière grand père de Miguel : Papa Julio. Nous faisons la connaissance de 2 tantes de Miguel, Tia Victoria et Tia Rosita ainsi que 2 de ses oncles, le duo plein d’humour : Tio Oscar et Tio Felipe. Tout ce petit monde bien sympathique va tout faire pour aider Miguel à repasser dans le « Monde des Vivants » !

Hector et Miguel

Miguel va aussi faire la connaissance d’Hector, un squelette à l’aspect démuni, qui va aussi l’aider dans sa quête. Le petit garçon va trouver en lui un ami, qui le poussera à suivre son cœur.

Ce que nous en avons pensé

L’intrigue

Le jeune Miguel va essayer de faire comprendre à sa famille qu’il a besoin de la musique pour vivre mais il va aussi vouloir découvrir qui est son arrière grand-père ! Il sent qu’il a une piste et va donc se lancer dans une aventure entre deux mondes, accompagné du chien Dante. Les enfants adoreront ce chien, en qui Miguel trouvera un allié dans toutes ses péripéties. Notons que le film est assez mature, qu’on ne pense pas forcément à ce déroulement mais qu’est-ce qu’il est bien ! On ne voit pas le temps passer tant l’histoire défile sans longueurs. Il y a toujours du mouvement, l’intrigue est très bien ficelée et la fin est plus que touchante.

La musique, un fil conducteur

En un mot, on pourrait décrire ce film comme magnifique. Autant par les couleurs, par les personnages, par le message qu’il fait passer que par ses musiques. La chanson « Ne m’oublie pas » est une merveilleuse composition, poignante, qu’on ne manquera pas d’écouter encore et encore. Le rythme latino des chansons les rend entraînantes et on a juste une envie : danser et taper dans nos mains ! La guitare, comme on pourrait s’en douter, prend une place importante et on adore les musiques des Mariachis ou de Miguel.

Le décès comme sujet majeur

Même si ce film parle de la mort, les couleurs vives utilisées la dédramatise. Les squelettes sont sympathiques et l’humour est de mise ! Rappelons que ce film a été, dans un sens, assez controversé pour son thème. Or, rien n’y est perturbant ! Beaucoup d’enfants étaient présents dans la salle et personne n’a été choqué ! Les parents soucieux de préserver leurs enfants sur un tel sujet n’ont pas à s’en faire. On avouera d’ailleurs, que ce film fera réfléchir les adultes sur le sens de la vie, et leur fera comprendre qu’il faut en profiter et savoir « saisir les opportunités ». Écouter notre cœur, avancer sans se retourner sur le passé, profiter de nos proches et surtout, ne jamais oublier les gens que l’on aime. Ce film délivre un message qui pourra être interprété différemment suivant chacun des spectateurs.

Ce film d’animation ravira les petits comme les grands et nous vous conseillons vivement de réserver vos places dès maintenant !

Coco, le Disney/Pixar de Noël 2017
4.5 (90%) 2 votes