010

La mystérieuse mallette ayant servi d’inspiration pour le film.

C’est en juin 2011 que s’était annoncé le film top secret de Disney, le fameux projet 1952. Ce projet digne de la zone 51 a très peu filtré sur tous les sites d’actualité cinéma. Pour cause, à ce jour, nous en savons très peu sur le scénario. Mais une nouvelle vient de faire ressurgir le projet dans nos mémoires.

Pour vous rafraichir les idées, 1952, prévu pour le 19 décembre 2014 aux Etats-Unis, serait un film de science-fiction. Son réalisateur a déjà été choisi puisqu’il s’agit de Brad Bird, ayant déjà réalisé « Mission Impossible-Protocole Fantôme ». Ce que nous savons c’est que ce film se veut rendre hommage à un film de Steven Spielberg « Rencontre du troisième type » tout en étant détaché de ce même film. Nous savons aussi que c’est Damon Lindelof qui se chargera du scénario, nous le connaissons pour la série culte : Lost, les Disparus.

Quelques temps après, quelques informations sont données : « On en apprend enfin un peu plus via le site Vulture, qui a été contacté par des sources proches du projet. Contrairement à ce que son titre indique, 1952 ne se déroulera pas dans les années 1950, mais de nos jours, bien qu’une partie du récit fera référence au passé. Le scénario suivrait un homme quadragénaire, et le ton du film serait proche de celui de RENCONTRES DU TROISIÈME TYPE. Pour autant, il n’y aurait pas d’extra-terrestres ou d’OVNIS impliqués. Le rapport avec le chef-d’œuvre de Spielberg serait uniquement son personnage principal, qui se rapprocherait de Roy Neary (campé alors par Richard Dreyfuss). » source Cinema Teaser

Mais l’origine du projet est aussi lié à la mystérieuse découverte d’une mallette dans les Archives Disney. Cette mallette portant le nombre 1952 contenait des dossiers abandonnés provenant de la filiale major WED qui avait participé à la conception des parcs Disney. Sur cette mallette était inscrit le titre d’un célèbre film de la Walt  Disney Company, « l’Espion aux Pattes de Velours ». A l’intérieur se trouvaient des photos, un appareil photo, une bobine de film technicolor et un livre « M-Research ». Ce que nous savons aussi c’est qu’il faut s’attendre à une promotion intrigante et digne d’un jeu de piste tout comme le film Super 8.  Point de vue casting, toujours pas de nouvelles si ce n’est que George Clooney avait été pressenti pour le rôle de l’acteur principal et nous apprenons qu’il a effectivement signé le contrat.

Aujourd’hui, le projet 1952 dévoile son nom officiel : Tomorrowland !
Mesdames et Messieurs et vous les enfants, les paris sont ouverts !