Maleficent : John Lee Hancock à la rescousse

Publié par Florian Mihu le 16 octobre 2013 | Maj le 4 juin 2017

Bannière Walt Disney Studios

Si la date de sortie du très attendu Maleficent reste pour le moment inchangée (28 mai 2014 en France), les studios Disney ont dépêché  la dernière minute John Lee Hancock, réalisateur de Saving Mr. Banks pour réécrire une partie des scènes du début du film, épaulant ainsi le réalisateur Robert Stromberg durant huit jours. Ces nouvelles prises ne nécessiteront pas l’intervention d’Angelina Jolie.

John Lee Hancock sur le tournage

Un production fantastique budgétée à 200 millions de dollars. C’est le très attendu Maleficent des studios Walt Disney Pictures sous la houlette du réalisateur Robert Stromberg qui fait ainsi parler de lui en ce moment. En effet, à prendre comme une mauvaise pour certains ou pour une bonne pour d’autres, la production qui a achevé son tournage il y a maintenant un an, va avoir droit à une bonne semaine de re-shoots, apprend-t-on du Hollywood Reporter. Ceci se justifiant selon les studios Disney par un début de film hasardeux et pas assez clair scénaristiquement. Aussi, Robert Stromberg, metteur en scène de talent connu et reconnu entre autres pour ses travaux sur le design des films Alice au Pays des Merveilles de Tim Burton et Avatar de James Cameron, restera le réalisateur du film mettant en vedette Angélina Jolie.

Du reste, John Lee Hancock (Saving Mr. Banks) aura pour nouvelle tâche d’écrire de nouvelles scènes ou d’en réécrire certaines au début du film. Il épaulera également Stromberg sur la plateau durant huit jours de tournages ne nécessitant pas la présence d’Angelina Jolie. A ce propos, Joe Roth qui produit le film, déclare ceci : « Nous lui [Hancock] avons demandé d’être sur le plateau… […] Il n’est pas là pour diriger. Il a rédigé des pages que j’ai souhaité dans un premier temps, il est bon de l’avoir sur le plateau ». Il a ajouté : « le film est magnifique à visionner, et les 75 dernières minutes sont vraiment superbes ».

La sortie du 30 mai 2014 est maintenue mais évidemment après l’échec de John Carter et Lone Ranger, Naissance d’un Héros, Disney ne souhaite plus prendre de risques avec un autre film à 200 millions de dollars. Espérons juste qu’ils prennent la bonne décision… Huit jours de tournage qui pourraient peut-être constituer la clef d’un succès au box-office…

maleficent_titlebanner

Maleficent : John Lee Hancock à la rescousse
Noter cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *