Ventana, le conte féerique des étudiants des studios Disney

Publié par Joshua Bobée le 14 novembre 2017 | Maj le 14 novembre 2017

Dans le cadre d’un programme interne de développement des talents, les stagiaires des Walt Disney Studios ont conçu, pensé, dessiné et réalisé un court métrage de moins de deux minutes pendant deux mois. Réalisé avec le soutien et l’appui de mentors reconnus pour leur participation aux plus grands long métrages du studio de Burbank, le cartoon a été publié via la page de Disney Animation Careers en octobre. Ventana, propose un petit envol vers un monde aussi chatoyant que magique.

Une expérience unique au cœur des Walt Disney Animations Studios

Ventana Team

L’équipe de Ventana

Le programme de formations du studio propose chaque année à quelques étudiants en animation de vivre leur rêve et de devenir stagiaire au sein du studio de Mickey, avec comme objectif final la création et la conception d’un court-métrage animé. En plus d’être un cadre exceptionnel pour acquérir une première expérience professionnelle, le programme offre une occasion unique de découvrir la réalité du fonctionnement d’un studio d’animation ainsi que la complexité du travail collaboratif qu’impose la mise en animation. A l’œuvre de l’ébauche à la diffusion, les étudiants bénéficient de l’encadrement et du conseil des plus talentueux artistes et techniciens du studio au fil de l’évolution de leur projet.

Ventana, une excursion dans une nouvelle province

Ventana, le très court-métrage de deux minutes générique compris, est remarquable à bien des égards, il faut déjà noter qu’il s’agit de la première publication d’un projet du programme de développement interne de talent des Walt Disney Animation Studios, pour notre plus grand plaisir. Mélange harmonieux de dessins et d’animations 3D qui impose un visuel époustouflant, le cartoon concentré sur la jeune fille et sa rencontre avec un dragon entraîne rapidement le spectateur dans son univers féerique, et les deux courtes minutes suffisent à laisser l’esprit rêveur. L’esprit Disney est bel et bien présent, la jeune fille n’est pas sans rappeler la téméraire Mérida et l’intrépide Raiponce et l’espiègle dragon renvoie à l’imaginaire des gentils monstres des long métrages du studio.

Un conte mystérieux

Sur une musique subtile et douce,  l’héroïne, balai à la main, se dévoile au centre d’une grande pièce remplie d’objets de navigation, la salle sombre et imposante semble pesante pour les épaules de la jeune fille qui décide alors de s’aérer et contemple l’océan par une petite fenêtre, rêveuse. Un peu de vent plus tard, Ventana ramasse les cartes éparpillées et pose ses yeux sur le portrait d’un homme âgé au regard sévère, reprenant de suite son rangement avec humilité. L’apparition d’un féerique et farceur dragon bleu, échappé d’une carte, emplie la jeune demoiselle de joie et d’espoir, jusqu’à sa sortie de la pièce à l’assaut du grand large avec son nouvel ami, bravant le regard réprobateur d’un portrait. Le fait que le cartoon soit très court laisse beaucoup de mystère autour de la jeune fille, qui est-elle ? une servante ? la fille de l’homme sur le portrait ? et l’homme est-il un pirate ? un grand cartographe ? à chacun d’écrire son histoire.

Ventana

Incubateur des talents de demain le programme a de beaux jours devant lui, il n’y a plus qu’à souhaiter que les studios d’animation Disney continuent de partager les projets créés dans le cadre de ce programme, et pourquoi ne pas rêver un jour à un long métrage Ventana.

Ventana, le conte féerique des étudiants des studios Disney
5 (100%) 1 vote

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *