Le feuilleton judiciaire entre Disney et le DJ Deadmau5

Publié par Florian Mihu le 16 octobre 2014 | Maj le 11 octobre 2015

15 octobre 2014 :

The Hollywood Reporter nous apprend que Deadmau5 aurait déposé lundi dernier un dossier de 1000 pages auprès de l’US Patent and Trademark Office (instance américaine des brevets et des marques de commerce) abordant non seulement les questions les plus concrètes, à savoir si son logo pourrait être bel et bien confondu avec la tête de Mickey, mais aussi d’autres détails bien plus intéressants… Le DJ soutient en effet que son différend avec la maison aux grandes oreilles lui aurait coûté sa participation à un projet de remix du thème musical de Star Wars pour la série animée Star Wars Rebels. Cette annonce serait mal passée auprès de Disney, qui a fait annulé l’invitation du DJ à l’émission Jimmy Kimmel Live sur ABC pour Halloween dernièrement en ajoutant qu’ils « [devaient rester éloigné de Deadmau5 jusqu’à ce que l’affaire soit résolue ». Le dépôt de ce dossier révèle aussi que le musicien électronique avait été approché en octobre 2013 par Disney, toujours en vue d’une réinterprétation de Fantasia dans le cadre des célébrations de son 75ème anniversaire. Un concert de 90 minutes était prévu. Bien que ce projet n’a jamais abouti, Disney et Deadmau5 prouvent leurs tentatives de vouloir collaborer ensemble. Disney ne craint évidemment pas l’utilisation des oreilles par le DJ pour le casque qu’il porte, sa signature artistique, mais pour l’éventuel développement de produits dérivés de cette même marque, qui utiliserait des oreilles de souris. Le DJ utilise ce casque depuis une décennie et le logo existe depuis plus longtemps. Ce dernier a voulu le déposer l’an passé mais les droits sur le logo aux grandes oreilles est protégé dans une trentaine de pays…

disney-fantasica-deadmau5-625x421

8 septembre 2014 :

Nous vous parlions le 4 septembre dernier de l’affaire deadmau5, attaqué en justice par Disney pour dépôt illégal de logo, jugé trop proche de celui de Mickey. Le musicien électro réplique à la force judiciaire par la force judiciaire en attaquant la maison-mère pour avoir utilisé sa musique « Ghosts N’ Stuff » sans son accord et sans lui verser le moindre sou. Visiblement, la guerre des avocats est déclarée !

L’annonce du DJ sur son Fil Twitter :https://twitter.com/deadmau5/status/507662514256367616

4 septembre 2014 :

Le DJ deadmau5 affronte en ce moment dans une guerre médiatico-judiciaire la maison de Mickey. En effet, le musicien a lancé son logo aux grandes oreilles de souris, initiative qui aurait déplu au géant du divertissement, ce dernier affirmant qu’il ressemble à Mickey.
« On dirait que Disney s’est officiellement opposé à ma demande de dépôt de marque. Prépare tes avocats, Mickey », a lancé l’artiste canadien sur son compte Twitter, promettant de ne pas se laisser « malmener » par le groupe américain.« Disney pense que vous pourriez confondre un artiste musicien électronique établi avec une souris de dessin animé. Ils pensent que vous êtes aussi stupides que ça », a-t-il ajouté à l’adresse de ses millions d’internautes. Son avocate a indiqué à l’AFP mercredi que Disney a déposé mardi un document de « 171 pages pour s’opposer » à la demande de dépôt de ce logo faite par deadmau5 en juin dernier. « Le logo de deadmau5 à tête de souris de face est déposé dans 30 pays dans le monde… Disney s’oppose maintenant à ce qu’il soit breveté aux Etats-Unis », dénonce l’avocate du musicien, Dina LaPolt. « Etant donné que cette tête de souris et d’autres marques déposées de deadmau5 sont utilisées dans le monde et aux Etats-Unis depuis près d’une décennie, nous nous demandons pourquoi Disney engage des poursuites maintenant », poursuit-elle. « Notre client est prêt à se battre pour protéger son droit à la propriété », ajoute-t-elle. Disney n’a jusqu’ici pas répondu aux demandes de commentaires de l’AFP.

Le feuilleton judiciaire entre Disney et le DJ Deadmau5
Noter cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *