Banniere-studios-PAS

Les studios se situent dans la baie de San Francisco à Emeryville, et les locaux se voulant apaisant et fédérateurs pour les employés et les animateurs s’étendent sur plus de 49500 mètres carrés. Cette liste est classée de la production des studios la plus récente à la plus ancienne.

Les Longs-Métrages D’animation Pixar la liste des films :

  • Toy Story 4 :  2019 – Long-métrage d’animation 3D
  • Les Indestructibles 2 :  2018 – Long-métrage d’animation 3D
  • Coco : 2017 – Long-métrage d’animation 3D
  • Cars 3 : 2017 – Long-métrage d’animation 3D
  • Le Monde de Dory : 2016 – Long-métrage d’animation 3D
  • Vice-Versa : 2015 – Long-métrage d’animation 3D
  • Le Voyage D’Arlo : 2015 – Long-métrage d’animation 3D
  • Monstres Academy : 2013 – Long-métrage d’animation 3D
  • Rebelle : 2012 – Long-métrage d’animation 3D
  • Cars 2 : 2011 – Long-métrage d’animation 3D
  • Toy Story 3 : 2010 – Long-métrage d’animation 3D
  • Là-Haut : 2009 – Long-métrage d’animation 3D
  • WALL•E : 2008 – Long-métrage d’animation 3D
  • Ratatouille : 2007 – Long-métrage d’animation 3D
  • Cars – Quatre Roues : 2006 – Long-métrage d’animation 3D
  • Les Indestructibles : 2004 – Long-métrage d’animation 3D
  • Le Monde de Némo : 2003 – Long-métrage d’animation 3D
  • Monstres et Compagnie : 2001 – Long-métrage d’animation 3D
  • Toy Story 2 : 1999 – Long-métrage d’animation 3D
  • 1001 Pattes : 1998 – Long-métrage d’animation 3D
  • Toy Story : 1995 – Long-métrage d’animation 3D

Les Courts Métrages Pixar

Le Parapluie Bleu : 2013 – Court-métrage d’animation 3D

En savoir plus sur Pixar et les films

 C’est sous la dénomination originale de Graphics Group au sein de Lucasfilm Ltd qu’émerge Pixar durant l’année 1979. Dès 1986, le 3 février exactement, Steve Jobs, alors co-fondateur d’Apple, rachète la filiale qui avait déjà mené un bout de chemin en développant notamment des logiciels libres d’utilisation basés sur la génération d’images modélisées en 3D (Renderman). Steve Jobs, rebaptisant la nouvelle compagnie d’infographie Pixar, s’entoure d’Edwin Catmull et Alvy Ray Smith à la direction. Une personnalité, et non des moindres, est déjà présente à l’époque dans le cœur artistique, c’est John Lasseter qui limite ses travaux à des courts-métrages ou des publicités. Les premiers contrats avec Disney s’opèrent en mai 1991 débouchant sur la production de trois premiers long-métrages d’animation, le premier, Toy Story, étant prévu à Noël 1995.

John Lasseter

Le succès non démérité de ce dernier instaure à partir de ce moment une ère productive et prospère au sein des studios durant dix années, John Lasseter étant la plupart du temps à la réalisation. Alors que les négociations sur l’éventuelle prolongation de son contrat avec Disney qui arrive à son terme en 2004 se rompent entre les deux géants, l’automne 2005 est signe d’apaisement et de reprise de celles-ci entre le nouveau PDG Disney Bob Iger et Steve Jobs. Au début de l’année 2006, les studios d’animation Pixar, que Steve Jobs détient à 50,6 %, sont rachetés par Disney pour une valeur de 7,4 milliards de dollars, pour moitié par un échange d’actions, entraînant les studios dans une nouvelle phase créative : Ratatouille, Wall-E, Là-Haut, Toy Story 3… mais aussi de nombreux courts-métrages et produits dérivés. Ed Catmull prend la tête des Pixar Animation Studios et des Walt Disney Animation Studios tandis que John Lasseter en devient le directeur artistique incontournable.

Les  Pixar Animations Studios

Pixar Animation Studios, firme elle aussi Américaine et elle aussi basée en Californie s’est fait un nom dans les productions en images de synthèses. Elle est depuis, passée de mains et mains au cours de multiples rachats qui ont vu naître de multiples succès.

L’image de synthèse comme mot d’ordre

Ce qui a fait connaître les studios Pixar Animation, ce sont leurs compétences en termes d’images de synthèse. C’est Pixar, accompagné de Dreamworks, qui ont mené la vie dure aux studios de Walt Disney en amenant à l’ordre du jour l’image assistée par ordinateur, celle-ci mettant de côté le dessin originel. Les techniques utilisées par les studios Pixar sont des plus modernes. Et pour cause ! Les studios ont développé leur propre logiciel de design et de programmation animée qui répond au nom de PhotoRealistic RenderMen. L’objectif de ce programme simple d’utilisation est de faire les images les plus vivantes qu’elles puissent être au moyen de la technologie

L’histoire de Pixar : des rachats successifs

Pixar a d’abord été un satellite de la société de production Lucasfilms en 1979. Elle s’appelait alors Graphics group et gérait la partie informatique des studios. C’est un peu plus tard, avec l’avènement du logiciel de RenderMan que l’équipe dirigée par Edwin Catmull se dirige vers ce qui deviendra l’un des plus grands studios de production pour les long-métrages d’animation. Doué d’expérience et après plusieurs années de travail sur divers projets avec intégration d’effets spéciaux ahurissants. Le studio est racheté par Steve Jobs, le fondateur d’Apple en 1986 et prend alors le nom de Pixar, avec à sa tête Edwin Catmull bien sûr, et Alvy Ray Smith. Après de nombreuses sorties à succès, Pixar collabore de plus en plus avec Disney, mais l’entente entre les deux PDG n’étant pas au beau fixe, Steve Jobs finit par lâcher Pixar et Disney rachète le studio en 2006

Des films d’animation cultes entre Disney et Pixar

Si les premiers tests et travaux des studios Pixar (alors Graphics group) ont eu lieu sur Star Trek, la vraie sortie des studios a lieu en 1995 avec le dévoilement de Toy Story de John Lasseter. Le passage de la compagnie des mains de Steve Jobs a Disney se déroule pendant nombre de succès : Le monde de Nemo en 2003, Les Indestructibles en 2004 et Cars (en 2006) qui voit s’achever la collaboration entre les deux studios. Il n’en reste pas moins que par exemple, Ratatouille en 2007, est coproduit par Disney et Pixar sous le jouc d’un nouveau contrat répartissant mieux les coûts. Les relations s’améliorent donc pour le meilleur. D’ailleurs, les projets sont au beau fixe : Cars 3 pour l’année prochaine, les Indestructibles 2 pour 2019 et enfin, attendu de tous, Toy story 4 devrait sortir en 2018.