Thrawn : Trahison : conclusion de la première trilogie de l’impérial Chiss

Publié par Edouard Cardey le 12 janvier 2021 | Maj le 12 janvier 2021

L’auteur Timothy Zahn l’avait annoncé au moment de commencer l’écriture pour le canon Star Wars : il voulait faire une trilogie sur son personnage préféré : Thrawn. Celle-ci se conclut par le roman Thrawn : Trahison qui porte bien son nom, mais pas forcément pour les raisons auxquelles certains lecteurs pourraient pensé en ayant lu les précédents romans. Se déroulant pendant les derniers épisodes de la série Star Wars : Rebels, ce roman met en lien l’œuvre littéraire avec les films dès son synopsis. Mais la force de ce livre est de montrer que dans un univers que l’on pense bien connaitre, de nouvelles menaces surgissent sans qu’on s’y attende…

Fiche technique de Thrawn : Alliances

  • Auteur : Timothy Zahn
  • Titre originalThrawn : Treason
  • Titre français : Thrawn : Trahison
  • Éditeur papier : Pocket
  • Éditeur numérique : 12-21
  • Date de sortie : 26 novembre 2020
Couverture de Thrawn : Trahison

Couverture de Thrawn : Trahison

Résumé :

« Si je devais servir l’Empire, c’est vous qui décideriez de mon allégeance ».

Telle fut la promesse du Grand Amiral Thrawn à l’Empereur Palpatine lors de leur première rencontre. Depuis lors, Thrawn est devenu l’un des outils les plus efficaces de l’Empire, poursuivant ses ennemis jusqu’aux frontières connues de la galaxie. Mais aussi vif que soit Thrawn, l’Empereur rêve de quelque chose de bien plus destructeur.

Aujourd’hui, alors que le programme des TIE Defender de Thrawn est arrêté au profit du projet secret d’Étoile de la mort de Krennic, il réalise que l’équilibre du pouvoir au sein de l’Empire est mesuré par bien plus que la perspicacité militaire ou l’efficacité tactique. Même l’être le plus intelligent peut difficilement rivaliser avec le pouvoir d’annihiler des planètes entières.

Alors que Thrawn travaille à assurer sa place au sein de la hiérarchie Impériale, son ancien protégé Eli Vanto revient porteur d’un sinistre avertissement à propos du monde natal de Thrawn. Sa maîtrise de la stratégie doit guider Thrawn lors d’un choix impossible : son devoir envers l’Ascendance Chiss, ou sa loyauté envers l’Empire qu’il a juré de servir. Même si le bon choix est synonyme de trahison.

Thrawn : Trahison, aux portes de la première trilogie

Tous les romans sur Thrawn font parti du canon Star Wars mais aucun n’a autant relié l’œuvre littéraire à celle de l’animation et des films.

Ceux qui ont vu la saison 4 de Star Wars : Rebels se rappellent que le commandant Chiss doit s’absenter de la planète Lothal pour une raison floue dans la série animée : celle-ci est expliquée au cours de ce roman.

De plus, face à son projet de TIE Defender (des TIE Fighter améliorés avec un bouclier et la possibilité de partir en hyperespace) se trouve celui du Directeur Krennic, aussi appelé « projet Nébuleuse » dans le roman. Cela fait directement le lien avec le film Rogue One: A Star Wars Story.

Au milieu de cette bataille, on retrouve d’autres impériaux bien connus comme le Grand Moff Tarkin.

Timothy Zahn développe aussi l’univers canon Star Wars de façon non manichéenne, ne limitant pas les conflits qu’entre deux groupes bien connus, c’est-à-dire à cette époque dans l’univers Star Wars, l’Empire contre la Rébellion. Il crée de nouvelles menaces au cœur de ses romans permettant de perdre le lecteur en le faisant sortir du domaine de ses connaissances de l’univers. L’ennemi tout comme les alliés sont inconnus, imprévisibles et cela donne du piment à un livre déjà palpitant.

Artwork de Thrawn accompagné d'autres chiss

Thrawn et d’autres chiss

Trahisons et stratégies

Comme le titre l’indique, ce troisième opus de notre Grand Amiral Chiss préféré met en avant la trahison. Mais là où le synopsis nous induit en erreur en soulignant les choix que devra faire Thrawn, il se passe finalement plusieurs trahisons tout au long de l’aventure. Le premier livre soulignait l’importance de la politique dans le système impérial et ce côté-là est de retour dans l’aventure. Tout est bon dans l’Empire pour gagner du galon ou des avantages et il est intéressant de voir à quel point certains personnages deviennent méprisables pour obtenir ce qu’ils désirent.

Dans cette joute politique dans laquelle Thrawn n’est pas toujours à l’aise, il utilise ce pour quoi il est bon : développer des stratégies pour prendre son/ses ennemis à revers. Encore une fois, le lecteur réfléchit et découvre les conclusions du Chiss en même temps que son équipage (en particulier Karyn Faro beaucoup mise en avant de ce roman) et s’étonne de sa capacité d’anticipation. Néanmoins, ces phases de stratèges sont parfois très complexes et il arrive au lecteur de ne plus réfléchir aux conséquences et de simplement se laisser porter jusqu’au résultat, surtout lorsque d’autres Chiss se rajoutent à la mêlée cérébrale. Plus d’action comme dans le premier opus de la trilogie aurait été agréable pour permettre de respirer entre deux stratégies. A souligner également, le stress constant que procure la deuxième partie du roman fait oublier les longueurs que l’on peut ressentir au début.

Imagie d'un comics avec Eli Vanto et un amiral Chiss

Eli Vanto et un amiral Chiss

Conclusion de la trilogie

Thrawn : Trahison conclut bien cette trilogie entamée par Timothy Zahn en 2015, en utilisant ce dont on avait appris du Chiss lors des précédents livres et dans la série Star Wars : Rebels, tout en incluant les membres de son équipage auxquels on va s’attacher lors de ses pérégrinations. Le roman va même plus loin, puisque, grâce au retour d’Eli Vanto, on en découvre plus sur les origines du personnage et les difficultés que rencontre le peuple. Cela ouvre d’ailleurs de nouvelles pistes à exploiter dont certaines le seront dans la prochaine trilogie sur Thrawn, du même auteur, dont le premier opus est sorti le 1 août 2020 aux États-Unis.

Plus que jamais, Thrawn est un personnage important de Star Wars que l’on risque de revoir aussi bien dans les livres qu’à l’écran…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *