Des affiches Disney revues en live-action

Publié par Cyril le 18 mars 2017 | Maj le 4 juin 2017

Le monde de Nemo affiches disney

Aujourd’hui, nous allons vous parler d’un artiste un peu spécial, Michael Nozinich, qui transforme les affiches Disney des grands classiques, en version Disney live-action. Ce n’est pas moins de 10 affiches des divers studios de la firme qui sont passées d’une version animation, vers une nouvelle version film réalisée par l’artiste. Découvrez le détail de chacune d’elles, classées par date de sortie des versions originales.

Dumbo

Dumbo

Pour un film Disney datant de 1941, nous devons l’avouer, c’est l’affiche qui nous a fait le plus rire. Ce montage d’un éléphant volant si imposant, avec un agrandissement significatif de ses oreilles en référence à l’affiche originale, est un pur chef d’œuvre. On peut ainsi y retrouver tous les éléments : le chapiteau en arrière plan, ainsi que la souris Timothée et la plume sur un tambour.

 

Bambi

Bambi

Pour ce grand film d’animation de 1942, l’affiche sur le thème de la nature est complètement respectée. De ce fait, mis à par la marguerite additionnelle, tous les personnages sont représentés : Bambi, Panpan, Fleur, le père de Bambi et le papillon. Digne d’un Disney Nature, cette image touchante reste une fidèle représentation du film.

 

La Belle et le Clochard

La Belle et le clochard

Pour cette grande comédie romantique d’animation de 1955, nous remarquons l’absence de certains détails par rapport à l’image originale. En effet, Tony et son accordéon n’apparaissent pas sur la nouvelle représentation, tout comme le fabuleux collier de Lady et les gressins sur la table.

 

Les Aristochats

Les aristochats

Concernant ce grand classique Disney de 1970, il faut avouer que le montage artistique est tout bonnement du grand art. Ainsi, la représentation des chats musiciens (bien que le chat accordéoniste, Peppo,  manque dans cette version), de Thomas et Duchesse, tout comme Berlioz, Toulouse et Marie est fidèle à l’originale. Tout grand ailurophile craquerait pour cette création, ne pensez-vous pas ?

 

Rox et RoukyRox et Rouky

Rox et Rouky, un film datant de 1981, présente un jeune renard (Rox) accompagné de son meilleur ami, un chien nommé Rouky. Bien que la nouvelle affiche est fidèle à son originale, nous aurions tant aimer que le Saint-Hubert croise le regard du renardeau. Toutefois, il faut avouer que ce cliché avec cette souche d’arbre, met également en avant le thème de la nature.

 

Oliver et compagnie

Oliver et compagnie

Dans cette composition, la ressemblance entre ces deux images est incontestablement remarquable. Tous les éléments sont ainsi représentés fidèlement, dans la grande ville de New-York, et jusqu’à la race des chiens et la couleur d’Oliver, ce film de 1988 est un des montages les plus bluffants.

 

Le Roi Lion

Le roi Lion

Pour ce chef d’œuvre de 1994, Le Roi Lion, qui est le premier film Disney pour lequel l’homme n’est ni évoqué, ni représenté, la présence exclusive d’animaux rend le montage, réalisé par Michael Nozinich, une nouvelle fois remarquable. Admirez la représentation fidèle et majestueuse des animaux (bien que la canne de Rafiki n’apparaisse pas sur la nouvelle version). La présence imposante des deux lions en premier plan, tout comme celle des girafes en fond (qui pourtant reste suggestive dans sa version animée), donne toute la splendeur à ce qui restera incontestablement un très grand film. Avez-vous remarqué la présence de l’aura de Mufasa ?

 

Frère des ours
Frère des ours

Le film suivant est Frère des ours, un grand classique de 2003, dans lequel un jeune homme, Kenaï, se métamorphose en ours. Mis à part la disposition des animaux sur la version live-action, tous les personnages sont présents sur l’affiche : Kenaï, Koda, Truc et Muche, et enfin les deux béliers, qui posent tous fièrement sur un fond montagneux. Cette composition reste également l’une des plus fidèles de la liste.

 

Le monde de Nemo et le Monde de Dory

Le monde de Nemo Le monde de Dory

Il faut l’avouer, ces deux dernières créations de Michael Nozinich sont extrêmement bien travaillées. Pour le Monde de Nemo, il faut remarquer que seuls les poissons présents dans l’aquarium du dentiste (Boule, Gill, Bubbles et Debbie) manquent à l’appel. Toutefois, l’absence ce ces personnages dans la version « réelle » rend l’image plus lisible. Pour ces deux films Pixar, l’harmonie du monde aquatique rend l’ensemble paisible et fidèle à l’affiche originale.

Un travail sans égal par un passionné d’affiches Disney

En conclusion, il existe dans le monde des fans Disney des grands passionnés, prêts à passer des heures devant leurs écrans, notamment dans la création de photomontages numériques, uniquement pour le plaisir. Compte tenu du résultat, nous ne pouvons que nous réjouir du partage de ces créations. Nous adressons ainsi toutes nos félicitations à Michael Nozinich pour son travail, tout en l’encourageant à continuer.

Des affiches Disney revues en live-action
5 (100%) 1 vote

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *