Auli'i Cravalho

Depuis la sortie de « Vaiana, la légende du bout du monde« , nombreuses sont les personnes qui chantent en cœur les chansons de ce film d’animation et le nom d’Auli’i Cravalho ne vous est surement pas inconnu. Cette jeune chanteuse américaine a su conquérir nos cœur en doublant la version originale de Vaiana (Moana) et en interprétant « How Far I’ll Go », chanson qu’elle a notamment chantée lors de la cérémonie des Oscars. Cet événement nous a d’ailleurs permis d’en savoir un peu plus sur cette jeune chanteuse, grâce à une interview faite pour Oh My Disney.

Auli’i Cravalho avant les Oscars

1/ La répétition des Oscars : un moment de rencontre

Il semblerait que la répétition des Oscars fut un moment intense pour la jeune interprète, mélangeant stress et émerveillement.

« Pendant la semaine précédent les Oscars, c’était comme si j’avais des papillons dans l’estomac ! C’était réellement stressant, mais en même temps c’était tellement excitant. J’ai vu Justin Timberlake et John Legend. Je veux dire, ces gens incroyables étaient juste près de moi durant toute cette semaine et j’étais tellement heureuse d’avoir la possibilité de les voir, sans parler de ma performance avec Lin-Manuel. Je veux dire, c’était tellement incroyable ».

Auli'i Cravalho

Auli’i Cravalho et Lin Manuel Miranda

2/ Une musique pour me ressourcer

Auli’i Cravalho est avant tout une personne comme nous, elle doit donc faire face au stress. Pour cela, chacun à sa méthode. Certains méditent, d’autre écoutent une musique, ce qui est notamment son cas.

« J’écoute en ce moment beaucoup de musique classique. Je fais partie de ceux qui adore le son d’un piano ».

3/ La réalisation de son rêve grâce à sa chanson

Rencontrer Justin Timberlake ou encore John Legend  semblait déjà merveilleux pour nous, mais Auli’i Cravalho a eu le droit à un moment encore plus magique. C’est sur scène, alors qu’elle interprétait sa chanson que la jeune femme a réalisé l’un de ses rêves.

« Pendant que je chantais « How Far I’ll Go« …; j’ai baissé mon regard et j’ai vu Meryl Streep, juste en face de moi et c’était comme si mon cœur était sorti de ma poitrine. Ce n’est pas réellement arrivé, mais c’était comme si. J’étais tellement heureuse de la voir et elle me souriait à moi !  Et elle m’applaudissait ! C’était juste comme : « Ahhhhh! » Mon rêve s’est réalisé ! »

Auli’i Cravalho durant la cérémonie des Oscars

4/ Son ressenti durant la cérémonie

« Tellement d’émotions. Il y avait beaucoup d’adrénaline, ainsi que beaucoup d’excitation… C’était comme si j’étais dans un rêve… La robe m’allait parfaitement et soudainement l’air semblait plus léger et les lumières plus brillantes, tout semblait fonctionner à merveille et être à sa place. Puis j’ai reçu l’un des drapeaux à la tête et c’est là que j’ai réalisé que wouah c’était vraiment la vraie vie. Ce fut un bon rappel. »

En effet, lors de sa représentation, Auli’i Cravalho était accompagnée de danseuses qui portaient des drapeaux afin de représenter les vagues et l’océan, qui est l’un des éléments essentiels du film. Le mouvement de ces drapeaux créa un effet féerique à la prestation, bien que l’un d’eux toucha, à la tête, la jeune chanteuse. Cette dernière resta imperturbable et continua de chanter comme si rien ne s’était passé. Au point que nous pourrions nous demander si elle avait eu conscience du coup qu’elle avait reçu.

« Oui. Il n’y a pas moyen de se tromper. J’étais vraiment sûre que je m’étais pris un coup sur la tête. En fait, c’est drôle, cet accident avait déjà eu lieu, la veille lors de notre répétition. Mais comme je l’ai dit, c’était plus comme un rappel pour me dire que : oui, tout ceci est réel. Je me frottais tendrement l’arrière de ma tête, fréquemment et je laissais les autres toucher la bosse, parce que j’en étais fière. Cela me rappelait que c’était réel. »

5/ Les premières paroles de Lin suite à la performance d’Auli’i Cravalho

Lin Manuel Miranda (co-auteur des chansons de « Moana » et interprète de « We Know The Way« ) est devenu très complice avec Auli’i Cravalho. Ce lien qui s’est créé suite à leur travail sur le film d’animation se ressent d’après les paroles d’Auli’i, lorsqu’elle explique la réaction de Lin dans les coulisses, suite à sa prestation.

« Oh, c’était plus un cri : « Ahhhh ! Tu l’as fait ! » C’était quelque chose comme cela ! Je ne me souviens plus vraiment de ce qui s’est passé… Je me rappelle juste que je l’ai pris dans mes bras, comme si c’était la dernière fois et j’étais tellement, mais tellement heureuse. Et ensuite je me rappelle aussi, qu’il y avait beaucoup de flash provenant des appareils photos. Pourtant ce qui m’a le plus marqué, c’était que je donnais le plus gros câlin possible à Lin et que j’ai réellement apprécié ce moment. »

Auli'i Cravalho Lin Manuel

Auli’i Cravalho et Lin Manuel

6/ La robe qu’a préférée Auli’i Cravalho lors des Oscars

Lors de cette cérémonie la chanteuse a revêtu plusieurs tenues, aussi fabuleuses les unes que les autres, mais Auli’i a réussi à faire un choix pour définir sa robe préférée.

« Ce serait la dernière que j’ai portée. C’était une magnifique robe bleue, créée par Rubis Singer et je l’ai portée pour la Vanity Fair Oscar Afterparty et c’était la robe la plus confortable que j’ai pu porter cette semaine. C’était comme les anciennes d’Hollywood, avec une sorte de classe… J’ai vraiment apprécié cette robe. »

Auli'i Cravalho

La robe d’Auli’i Cravalho, portée lors de la « Vanity Fair Oscar Party »

 Auli’i Cravalho parle des autres stars des Oscars

7/ L’avis d’Auli’i Cravalho sur la tenue de Dwayne Johnson

Bien qu’Auli’i n’a pas eu la chance de voir son collègue qui doublait le demi-dieu Maui, à la suite de son passage sur scène pour la cérémonie des Oscars, cela ne l’a pas empêché de prêter attention à la tenue de Dwayne Johnson.

« Il portait cette tenue géniale ! Comme un smoking de velours bleu. Je voulais lui dire tout d’abord, qu’il était bon de le revoir, mais aussi qu’il avait beaucoup de goût en matière de mode. »

Auli'i Cravalho et Dwayne Johnson

Auli’i Cravalho et Dwayne Johnson

 8/ La personne la plus cool avec qui Auli’i Cravalho a eu la chance de parler

Lors de cette semaine pleine d’émotion, Auli’i Cravalho a fait de nombreuses rencontres et l’une d’elles l’a particulièrement marquée.

« En plus de Lin Manuel Miranda, Tommy Kail ! Il était juste… le garçon le plus gentil. Il avait été le chorégraphe pour « Hamilton » et pour « In The Heights ». J’ai senti qu’il était de mon côté, me soutenant à chaque seconde, ce que j’ai réellement apprécié, car j’étais, comme je l’avais dis, incroyablement nerveuse. Je n’avais aucune idée de si tout allait bien se passer. Je me sentais prête et en même temps, pas encore. Est-ce que quelqu’un peut se sentir totalement prêt pour les Oscars ? »

En plus d’avoir été un soutien pour la chanteuse, il a su lui apporter de bons conseils, lors des répétitions générales.

« Même si en ce moment tu es en répétition, que tu portes un jean et un t-shirt et que tu n’as pas beaucoup de maquillage, tu assures et c’est ça qui compte vraiment, tu sais c’est la performance et le message dans la chanson qui comptent. »

Le futur pour Auli’i Cravalho

9/ Quelle est la prochaine étape ?

« Après « Moana » (« Vaiana, la légende du bout du monde« ), je suis en mesure d’élargir mes horizons et de faire ce que j’aime vraiment. J’aime rencontrer de nouvelles personnes, j’aime chanter, jouer la comédie, raconter des histoires sur des personnes merveilleuses qui n’ont pas forcément été dites avant. Je suis tellement heureuse, que je vais continuer ma carrière d’actrice et de chanteuse. Je vais aussi finir mes études. Ce n’est pas parce que je vais continuer l’un, que je suis obligée d’arrêter l’autre. »

Nous sommes sûrs qu’Auli’i Cravalho saura trouver son chemin comme l’a fait Vaiana. Espérons qu’il soit moins truffé d’embûches.