Disney sur Glace : Au bout de tes Rêves, la critique

Publié par Brocéliande Nausicaa le 23 décembre 2013 | Maj le 4 janvier 2017

Feld Entertainment et Disney reviennent pour un nouveau show exceptionnel après le succès de Disney sur Glace : le Voyage Imaginaire. Précédemment rythmé par Ariel, Peter Pan et le Roi Lion, c’est au tour de Tiana, Cendrillon, Blanche-Neige et Raiponce de faire leur entrée dans ce show on ice !

Disney sur Glace : Au bout de tes Rêves

Disney-sur-Glace-au-bout-de-tes-rêves

Au bout de tes Rêves, c’est la phrase clé du spectacle puisqu’il est question de mettre en scène des personnages célèbres pour avoir accompli leur rêve. Tiana parvient à avoir son restaurant, Cendrillon se rend au bal, Blanche-Neige trouve le prince charmant et Raiponce peut enfin sortir de sa tour ! Quelles meilleures héroïnes pour dire que les rêves se réalisent toujours ? Le spectacle fonctionne sur plusieurs parties autour de chaque princesse, le tout, accompagné par Dingo, Mickey et Minnie, bien sûr !

Nous ouvrons le bal avec la partie de Tiana qui nous offre un voyage magique au coeur de la Nouvelle Orléans. Son jazzy, rythmes qui swinguent, les patineurs ne manquent pas de panache et la sublime Tiana nous fait rêver en compagnie de l’hystérique Charlotte. Bref, de quoi nous faire danser et sans aucune fausse note mais malheureusement le tableau sur la Princesse et la Grenouille est bien trop court et ne raconte finalement pas beaucoup l’histoire de la princesse en robe verte. La scène nous laisse donc sur notre faim et nous aurions bien aimé voir un show autour du Docteur Facilier ou une immersion à travers le bayou.

Les princesses Disney dans Disney Sur Glace

Disney-sur-Glace_Au-bout-de-tes-reves1_Expressionsdenfants

Arrive ensuite la partie autour de la mythique Blanche Neige qui nous accueille avec grâce dans un univers fabuleux. Les danses avec les sept nains furent très bien exécutées et les enfants pouvaient participer en empruntant une petite carriole sur la glace. Evil Queen était d’une prestance remarquable ! Mention spéciale pour le Miroir Magique dont la construction nous laissait rêveurs. Nous déplorons malheureusement la pauvreté des décors dans la partie de Blanche-Neige alors que celle de Tiana était magnifiquement bien garnie dans une architecture coloniale.

12_sEOPx

Cendrillon est la suivante et son entrée signe certainement l’une des plus belles du spectacle. Nous sommes émerveillés par la beauté des costumes qui rendent la scène du bal absolument magique. L’arrivée de la Fée Marraine et du carrosse ont ébloui les yeux de tous et le tout dans une atmosphère féerique. Sans accroc, le tableau de Cendrillon fut une véritable merveille.

Disney-sur-glace-Au-bout-de-tes-reves_reference

Enfin, la dernière à faire son apparition est Raiponce. C’est le tableau le plus long du spectacle où la majeure partie des scènes du film ont été représentées. De la Taverne du Canard Boiteux, à la Tour en passant par la Forêt, nous sommes charmés par les personnages du film plus attachants les uns que les autres. Une mère Gothel parfaite,  une Raiponce bien énergique et un séduisant Flynn Rider, tout était réuni pour que ce passage soit le plus beau du spectacle ! Point de vue décors, nous avons été gâtés, cheveux tombant du plafond et lanternes lumineuses ont su nous émerveiller. D’ailleurs, la partie des lanternes signe la plus magique et la plus belle scène du spectacle. Mention spéciale pour la reproduction de la tour de Raiponce dont le détail est d’une précision remarquable.

disney-sur-glace-raiponce-cheveux

Vient ensuite le final dans un décors digne de la fin d’It’s Small World. Robes et tenues blanches à paillettes dorées, Mickey et ses amis viennent clouer le spectacle dans un ballet magique réunissant les princesses Disney : Ariel, Aurore, Blanche-Neige, Tiana, Raiponce, Mulan, Belle… Toutes vêtues dans une valse étincelante de paillettes. La troupe nous dit au revoir en nous souhaitant de bien réaliser nos rêves.

Dans l’ensemble, le spectacle était très bien mené, pas de chute sur la glace et les chorégraphies spectaculaires firent applaudir le Zenith de Paris avec beaucoup de vigueur. Néanmoins, nous avons pu constater qu’il manquait tout de même d’énergie par rapport à Disney sur Glace : le Voyage Imaginaire qui avait plus ébloui par les décors plus ingénieux les uns que les autres. Les chansons n’ont pas beaucoup respecté les originales mais il était très facile de pouvoir reprendre en choeur les chansons de Raiponce par exemple. Mais il ne fallait pas s’attendre à faire du play-back sur « C’est ça l’amour » de Cendrillon car les paroles ont été librement modifiées. En résumé, ce fût un très beau moment qui permet de passer une fin d’aprés-midi très agréable et de se replonger dans un univers où tout est possible. Rendez-vous l’année prochaine pour le prochain Disney on Ice : 100 ans de magie !

Les dates parisiennes sont terminées mais il reste encore une possibilité de voir le spectacle dans le reste de l’hexagone :

Zénith de Saint-Etienne
14 et 15 janvier 2014

Zénith de Montpellier
28 et 29 janvier 2014

Palais Nikaia de Nice
21 et 22 janvier 2014

Dôme de Marseille
24 au 26 janvier 2014

Zénith de Toulouse
31 janvier au 2 février 2014

Disney sur Glace : Au bout de tes Rêves, la critique
Noter cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *