Walter débarque en Normandie : la jeunesse de Walt Disney en BD

Publié par Baptiste Dumouchel le 11 janvier 2022 | Maj le 11 janvier 2022

Dans sa dernière bande dessinée, « Walter débarque en Normandie (et dessine sa souris en slip) » sortie en juin 2021, le rouennais Rémi Piélot se consacre avec humour à la jeunesse de Walt Disney et plus particulièrement à son passage en France à la fin de la Première guerre mondiale.

Fiche technique de Walter débarque en Normandie (et dessine sa souris en slip)

  • Titre : Walter débarque en Normandie (et dessine sa souris en slip)
  • Auteur : Rémi Piélot
  • Couleurs : Dominique Thomas
  • Éditeur : Éditions Piélot
  • Date de sortie : 6 juin 2021
  • Nombre de pages : 48

Couverture

Résumé

Pour la première fois en BD : une parodie consacrée à la jeunesse de Walt Disney (renommé Walter Iziny), ses origines normandes, et l’influence de la France sur l’œuvre du petit dessinateur de souris en slip qu’il était. Un drôle de voyage qui vous emmènera de Chicago au Mont-Saint-Michel… en passant par Isigny ! La BD comprend deux gags par page, soit un total de 88 histoires colorisées avec talent par Dominique THOMAS (Le retour à la terre, Spirou, Donjon Monsters…)

Une bande-dessinée sur Walt Disney en France !

Le choix de l’auteur de se pencher sur cette époque n’a rien d’un hasard.

Il y a 6 ou 7 ans, j’ai appris que le nom de famille Disney tient ses origines du village normand d’Isigny-sur-Mer (dans le Calvados, NDLR) et j’ai trouvé ça fascinant !

Rémi Piélot

Il s’intéresse alors à la jeunesse de Walt, alors qu’il s’engage en 1918 à la Croix-Rouge afin d’aider à soigner les blessés de la Première Guerre mondiale. Il débarque au Havre et traverse la Seine-Maritime. Chaque scénette de cette BD permet de découvrir, « en mêlant l’aspect biographique avec la légèreté de l’humour » comme le précise Rémi, une anecdote véridique, de façon inédite. Par exemple, le lecteur apprendra lors de la visite de Walt rue du Gros-Horloge à Rouen que celui-ci était fasciné par les engrenages et mécaniques d’horlogerie, et qu’il exigea que la façade de l’attraction It’s a small World en comporte. Certaines histoires bien sûr sont, un peu, décalées de la vérité, mais à chaque fois pour servir la légèreté de la situation et faire sourire.

Chaque page contient 2 petites histoires, soit 88 gags qui se lisent très rapidement. Les dessins sont plutôt détaillés, et reflètent bien l’architecture et les paysages de la Normandie. On se plait à naviguer dans ces bulles, avec des textes plutôt courts, sauf quand il s’agit de décrire précisément les lieux traversés par le personnage principal. Ces éléments permettront aux locaux de s’identifier à la bande dessinée tandis que les autres lecteurs seront en immersion, comme Walt lors de son arrivée sur le territoire français.

Les fans de la première heure de Disney retrouveront donc, parfois, l’origine de certaines de ses créations et inspirations, tandis que les autres lecteurs découvriront un pan de sa vie méconnue, mais importante dans le développement de sa personnalité. Et Rémi Piélot régalera encore les lecteurs : cet opus est en effet le premier volet d’une trilogie qui suivra les pérégrinations de Walt Disney en France.

4.7/5 - (4 votes)
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *