L’Académie Avengers: Ecureuillette et ses amis de retour chez Lumen

Publié par Joshua Bobée le 18 septembre 2021 | Maj le 18 septembre 2021

Après un premier roman jeunesse surprenant et rythmé, l’école pour jeunes super-héros Marvel revient avec L’Académie Avengers tome 2 : l’imposteur. Publiée chez Lumen, l’histoire poursuit le récit entamé dans le premier tome en suivant les aventures de nos jeunes héros en herbe : Ecureuillette, Miss Marvel, Spider-Man et Kid Apocalypse. Petite nouveauté, après une première histoire racontée par Miss Marvel, les aventures du trio sont cette fois-ci portées par Doreen Green mieux connue sous le nom d’Ecureuillette.

L'Académie Avengers tome 2 l'imposteur, Marvel-Lumen Editions

Doreen Green : adolescente dans un costume de super-héros

Doreen Green est une jeune fille pleine de vie, adepte des jeux de mots (à la noix), hyperactive, amicale et toujours prête à sauver le monde sous son masque d’Ecureuillette. Avec sa fidèle Tite-Pattes et ses copains, la jeune fille essaye tant bien que mal de trouver l’équilibre entre sa vie d’adolescente et ses devoirs héroïques pendant qu’à l’Académie Avengers tout part en cacahuète : toute une aventure. Comme avec la première publication, de nombreux protagonistes plus ou moins connus des comics Marvel sont mis en valeur au cours des aventures des super-amis comme Captain Marvel, Ant-Man, Rocket, Groot ou encore le Dieu du Tonnerre lui-même : Thor. Evidement, on retrouve la majorité des personnages du premier volume avec en première ligne : Miss Marvel, Kid Apocalypse et Spider-Man. Pas de changement au niveau créatif avec le retour du duo d’artistes Preeti Chhiber/James Lancett avec une publication chez Lumen pour un livre de 192 pages au prix de 12.90 €.

Académie Avengers

Les pouvoirs de Doreen Green alias Ecureuillette au cœur du second tome de l’Académie Avengers, Marvel/Lumen Editions

L’Académie Avengers se renouvelle pour sa deuxième aventure

Une fois encore, le duo Chhibber/Lancett propose un récit léger et ludique sur la même recette que le premier tome, facile à lire et rapidement addictif : parfait pour les lectures jeunesses. L’alternance de quelques planches de comics, de messages, de visuels ou encore de lettres offre une lecture agréable, très rythmée et connectée aux supports habituels du public. Comme dans les productions du Marvel Cinematic Universe, l’histoire s’articule avec justesse entre les émotions des personnages, au-delà des masques et enjeux plus héroïques, pour donner un caractère unique à chaque personnage. Contrairement au premier tome où de nombreux personnages Marvel peu connus du grand public étaient présents, ce roman se rattache aux figures connues comme Rocket et son acolyte Groot, ou encore Thor. Dommage pour le plaisir de découvrir de nouveaux visages ! Toutefois, la qualité essentielle de ce deuxième volume réside dans un changement de personnage principal : un switch entre Kamala Khan et Doreen Green qui offre une nouvelle dynamique au récit. En effet, après la timide et maladroite Miss Marvel, l’hyperactivité d’Ecureuillette permet aux lecteurs d’explorer de nouvelles dimensions de l’adolescence et ses nombreuses péripéties, de quoi permettre à tous de s’identifier aux personnages. Avec l’Académie Avengers tome 2 : l’imposteur, Preeti Chhibber propose une suite réjouissante, rythmée et parfois même surprenante.

Les deux premiers tomes de l’Académie Avengers sont déjà disponibles en librairies au prix de 12.90 €, des romans adaptés aux jeunes lecteurs et truffés de références aux héros les plus connus de l’univers Marvel pour un plaisir garanti.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *