Avatar : la voie de l’eau : retour sur la conférence de presse

Publié par Alice Glémarec le 7 décembre 2022 | Maj le 7 décembre 2022

Nous avons eu la chance d’être invités par Disney France à la visio-conférence de presse du film Avatar : la voie de l’eau. Voici notre retour sur cet événement, où casting et équipe de production étaient présents, le tout garanti sans spoiler.

Une équipe de choc pour Avatar : La voie de l’eau

Durant cette conférence, nous avons eu la chance d’avoir la présence de James Cameron, réalisateur et scénariste du premier et du second films Avatar, Jon Landau le producteur, ainsi que les acteurs Sam Worthington (Jack Sully), Zoe Saldana (Ney’tiri), Sigourney Weaver (docteur Grace Augustine), Stephen Lang (Colonel Miles Quaritch) et Kate Winslet (Ronal). A l’exception de Kate Winslet, tous faisaient déjà partie de l’équipe pour le premier film et sont de retour pour ce second opus.

Durant la conférence, nous avons pu remarquer la véritable complicité de tous les intervenants, leur lien et leur respect mutuel.

Reprendre les mêmes personnages 13 ans plus tard

Le premier film Avatar est sorti en 2009, et le second opus sera enfin en salle en 2022, précisément le 14 décembre en France. Il est donc légitime de se demander, tout d’abord, pourquoi faire une suite et ensuite comment à la fois reprendre et faire évoluer les mêmes personnages avec un délai aussi important.

Lire la suite   Vente aux enchères star wars à los angeles

C’est James Cameron qui explique les raisons de cette suite. Outre l’argent, c’est surtout pour pouvoir à nouveau travailler avec toute cette équipe, de qualité. Il n’a pas été facile de reprendre cet univers, le but étant de retrouver les éléments du premier film qui ont marché, tout en réussissant à surprendre les spectateurs. Pour cela, l’histoire sera complexifiée, et prendra, par moments, des tournants inattendus.

Zoe Saldana nous a parlé de son personnage, Ney’tiri. Entre le premier et le second opus, son personnage a beaucoup évolué et ses préoccupations ne sont plus du tout les mêmes. Si dans le premier film elle a dû déconstruire son avis sur les humains, dans le second film c’est autour de sa famille avec Jack et de ses enfants que se construira son personnage. Elle explique également qu’elle a mûrit en tant qu’actrice en 13 ans.

Le docteur Grace Augustine ne pouvait pas apparaître dans cette suite telle qu’elle était dans le premier film, puisque sa forme humaine est morte. Sigourney Weaver explique donc tout le cheminement qu’elle a dû faire pour pouvoir jouer son nouveau personnage, lui donner à la fois un lien avec Grace et une personnalité propre. Il en va de même pour le personnage de Stephen Lang, le colonel Miles Quaritch, qui est mort dans le premier film.

Des personnages forts dans Avatar : La voie de l’eau

James Cameron explique durant la conférence qu’au-delà des décors et de l’histoire, ce qui, selon lui, fait qu’un film est émouvant, c’est la profondeur et la complexité des personnages. En effet c’est ce qui rend un personnage crédible, qui fait que l’on peut s’identifier à lui.

Kate Winslet, qui a rejoint l’équipe pour le second film uniquement, explique que l’une des raisons de sa participation est la capacité de James Cameron à écrire des personnages féminins forts, dans tous les sens du terme. Cela peut aussi bien être de la force physique que de la force morale : la capacité à se lancer dans un combat pour le bien mais aussi de se battre pour sa famille. Il s’agit aussi parfois de femmes de pouvoir, comme dans le cas de Ney’tiri.

Les personnages masculins ne sont pas en reste. Sam Worthington explique que le personnage de Jack a pris en confiance en lui et en son environnement. Avec son rôle de père, il a appris un nouveau type de peur et le centre de son univers s’est déplacé sur ses enfants. Il a ouvert les yeux sur le monde et cherche à protéger ce qu’il a découvert.

Accomplissement

Jon Landau déclare que sa plus grande fierté a été la réaction des acteurs lorsqu’ils ont découvert le film terminé pour la première fois. Tous étaient contents et se félicitaient mutuellement, créant une grande empathie. James Cameron, quant à lui, est fier du travail fourni, autant par les acteurs que par les 1000 personnes qui ont mis ce travail en valeur.

Tous les acteurs sont fiers du résultats et attendent que le public puisse découvrir le film. Alors rendez-vous au cinéma, dès le 14 décembre 2022 pour voir en salle Avatar : la voie de l’eau.

4.5/5 - (2 votes)
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *