Le Carrousel de Lancelot à Disneyland Paris

Publié par Alexis Richard le 7 novembre 2018 | Maj le 7 novembre 2018

A la fois splendide et traditionnel, malgré sa simplicité, le carrousel est un classique des parcs Disney. Figurant parmi les symboles nostalgiques des fêtes foraines, ancêtres des parcs d’attractions et des parcs Disney, cette attraction a été parmi les premières à ouvrir dans le premier parc Disneyland et était l’une des favorites de Walt Disney lui-même. Pour les versions de Disneyland, Walt Disney World et Disneyland Paris, le carrousel comprend des pièces originales issues de véritables carrousels.

Le Carrousel Disney à Fantasyland

À Disneyland Paris, situé au cœur de Fantasyland derrière le Château sur la place d’inspiration médiévale, le carrousel fait référence à la Légende du Roi Arthur, qui a inspiré le long-métrage Disney Merlin l’Enchanteur. Ce récit médiéval a beaucoup influencé Fantasyland avec la boutique de Merlin et l’épée dans l’enclume, visible derrière le Château de la Belle au Bois Dormant. Comme le démontre les peintures sur le haut du Carrousel, l’attraction relate plus particulièrement l’histoire de Lancelot et de la Dame du Lac.

Il est composé 86 chevaux dorés à la feuille d’or, 2 chariots et d’un orgue diffusant plusieurs chansons des classiques Disney.

L’attraction simple de Disneyland Paris

Le Carrousel de Lancelot joue un rôle particulier dans l’ambiance de Fantasyland. Facilement reconnaissable et étant une attraction en extérieur, il anime déjà le land par ses mouvements mais il joue également un peu le rôle d’une bobine dont Fantasyland serait la boîte à musique puisque le land est le seul à ne presque pas disposer de sa propre ambiance sonore bien à part. En effet, la plupart des musiques qui l’animent proviennent des attractions qui le composent du fait notamment que plusieurs sont en extérieur. Ainsi, une partie de la musique d’ambiance de Fantasyland paraît émaner du manège alors que ce n’est pas le cas, il s’agit de musiques Disney (C’est la Fête, Prince Ali, Quand on prie la bonne étoile, Belle nuit, …) jouées à la façon de l’orgue du carrousel diffusées dans Fantasyland pour produire notamment l’ambiance joyeuse d’une fête foraine.

carrousel

Crédit photo : Disneyland Paris

Les chevaux du Carrousel sont répartis en rangée et par taille afin que les visiteurs, du plus petit au plus grand, puissent profiter de cette attraction Disney classique. Parmi les 86 chevaux qui composent cette chevauchée extraordinaire, les 16 chevaux extérieurs (les plus grands) sont de véritables créations artisanales en bois d’un artiste de l’Ohio, Joe Leonnard. Chacun étant habillé d’une superbe armure dont certains avec une thématique bien particulière comme l’une bleue fleurdelisée ou une autre arborant un dragon vert, autre symbole des légendes arthuriennes.

Les autres chevaux, eux, sont des créations en fibres de verre d’après le Cinderella’s Golden Carrousel de Walt Disney World. Cela n’empêche pas que quel que soit votre choix de monture, celui-ci sera unique puisque chaque cheval à son propre habillage. Par ailleurs, les deux chariots du Carrousel ainsi que l’orgue, « Big Nelly« , sont des reliques d’un véritable carrousel datant du début du XXe siècle, construit par la Philadelphia Toboggan Company.

Le meilleur moment pour faire le Carrousel de Lancelot

Le Carrousel de Lancelot est une attraction particulièrement appréciable tôt en journée ou en fin de journée à la nuit tombée pour profiter des multiples lumières du carrousel qui font étinceler les chevaux.

L’aspect général du carrousel mélange deux genres distincts : l’inspiration médiévale et l’architecture fin XIXème – début XXème. Médiéval avant tout car il est abrité sous une structure imitant une tente colorée bordée de fleurs de lys, soutenue par 8 grandes lances qui rappellent les tournois médiévaux, le tout à renfort d’écussons, d’armoiries et de bannières.

Ensuite, certains détails rappellent le début du XXème siècle avec la frise du haut du carrousel et ses multiples figures féminines classiques, rappelant les carrousels d’antan, ou encore la multitude de petites ampoules qui éclairent le carrousel, et plus discrètement les éclairages de l’enseigne de l’attraction dont l’aspect floral rappellent sans conteste l’art nouveau. Pour un aspect encore plus royal, les petits parterres de fleurs qui entourent le carrousel ont la forme d’une fleur de lys, symbole des rois de France.

Le Carrousel de Lancelot à Disneyland Paris
5 (100%) 1 vote
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *