Le cimetière pour animaux de l’attraction Haunted Mansion

Publié par Edouard Cardey le 1 novembre 2020 | Maj le 1 novembre 2020

L’attraction Haunted Mansion et ses fantômes sinistres mais souriants est sans aucun doute l’une des attractions préférées des visiteurs des parcs américains. Ouverte d’abord à Disneyland Resort puis au Magic Kingdom de Walt Disney World Resort, il existe de nombreux détails qui dédramatisent la mort pour faire du manoir une expérience familiale. Cela jusque dans la file d’attente où se trouve un cimetière pour animaux dont les épitaphes se veulent … humoristiques.

Histoire du cimetière pour animaux

Le première version du cimetière pour animaux de l’attraction Haunted Mansion est une création de Walt Disney Imaginering qui s’est installée dans le début des années 1980Il comprenait un total de sept tombes pour 7 animaux différents avec des épitaphes qui se voulaient humoristiques. Mais à partir de 1993, le petit jardin gothique dédié aux compagnons décédés a déménagé pour se répartir le long de la file d’attente non sans accueillir de nouveaux habitants qui ont tous une histoire de fantômes intéressante à raconter aux visiteurs. Par contre, une reproduction du modèle initial est présente à la sortie du manoir du parc Magic Kingdom à Walt Disney World Resort qui est celui sur lequel on va s’intéresser.

Ainsi, voici la liste des 7 résidents de ce cimetière avec les différentes inscriptions présentes sur leurs tombes :

  • Rover, un chien avec un panier de fleurs – « Every dog has his day, too bad today was your last » 1898. (« Tous les chiens ont leur jour, dommage aujourd’hui était ton dernier ») ;
  • Eric le serpent – « Met his fate at the hands of a garden rake » Rest in Pieces. 1882. (« A rencontré son destin dans les mains d’un râteau de jardin ») ;
  • Waddle le canard – « Little Waddle saw the truck, but little Waddle didn’t duck » 1928. (« Le petit Waddle a vu le camion, mais le petit Waddle n’a pas pu l’éviter ») ;
  • Maisy le caniche – « So prim and proper and never lazy, all you do now is push up daises » R.I.P. 1923. (« Si fier, si correct et jamais paresseux, tout ce que tu fais maintenant c’est faire pousser les pâquerettes »);
  • Le chat Whiskers et ses 9 vies :
    • 1855 : BAD CATNIP (mauvaise herbe à chat) ;
    • 1856 : A SHOE AT TWO (une chaussure à deux) ;
    • 1857 : SOUR MILK (lait périmé) ;
    • 1858 : HAIRBALL (boule de poils) ;
    • 1859 : ONE BAD YEAR (une mauvaise année) ;
    • 1859 : SAME YEAR (toujours la même année) ;
    • 1860 : LOCAL DOG (chien local) ;
    • 1861 : FELL OFF LIMB (tombé dans les limbes) ;
    • 1861 : NICE LIVES ALWAYS GO SO FAST, POOR WHISKERS COULDN T MAKE THEM LAST (9 vies vont toujours très vite, pauvre Whiskers qui n’a pas su les faire durer).
  • Le perroquet Jed mort en 1889 ;
  • Un singe sans nom mort en 1871.

Particularités des autres manoirs

Comme dit plus haut, le déménagement du cimetière de l’Haunted Mansion de Disneyland Resort a permis l’arrivé d’autres animaux si bien qu’on compte pas moins de 20 résidents dans ce cimetière. D’ailleurs, certains ne viennent que temporairement pendant les fêtes et la version Holiday de l’attraction : Sparky, le chien du film Frankenweenie et un singe sans nom déguisé en jouet pour enfant.

La version du manoir de Tokyo Disneyland propose deux tombes exclusives :

  • Le canard Skimmer : « Notre canard Skimmer, n’aurait pas dû rendre visite aux voisins pour le dîner » ;
  • Fluffy le chat avec neuf morts différentes sur son épitaphe.

Voici un aperçu des cimetières pour animaux qui font partie intégrante des décors de l’attraction Haunted Mansion. Que pensez-vous de celle-ci ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *