Comment Mary Poppins nous a appris ce qu’est une bonne nounou ?

Publié par Camille Esteve le 14 octobre 2019 | Maj le 14 octobre 2019

Chem-Cheminée, Chem-Cheminée, Chem-Chem-Tchéri… « Le vent est à l’est, la brume est là, c’est comme si sans prévenir, quelque chose se passait… » Bert le sait : la seule et unique Mary Poppins est en chemin. Considérée comme une référence en matière de garde d’enfants, Mary Poppins serait le parfait modèle d’une nurse. Mais mérite-t-elle réellement cette distinction ? Vérifions !

1. Une bonne nounou allie exigence et bienveillance

Pas toujours facile de trouver l’équilibre entre douceur et sévérité. Le rôle d’une bonne nounou n’est pas de laisser les enfants faire n’importe quoi, mais une atmosphère trop répressive n’est jamais la solution. Et ça, Mary Poppins l’a bien compris. Dès sa rencontre avec Jane et Michael Banks, la jeune femme donne le ton : une chambre doit être rangée, les enfants doivent respecter les bonnes manières, se coucher tôt et boire leur médicament pour ne pas tomber malade. En théorie, toutes ces consignes semblent rébarbatives et contraignantes. Mais la véritable force d’une nounou est de, malgré tout, conserver une certaine forme de bienveillance. Toujours souriante, élégante et chaleureuse, elle explique chacun de ses faits et gestes, et en chanson ! Et finalement, les enfants oublient la contrainte et sont bien plus réceptifs lorsqu’ils comprennent pourquoi ils doivent obéir.

2. Une bonne nounou met de la magie dans le quotidien

Outre la bienveillance, la vraie force de Mary Poppins est sa capacité à apporter une véritable touche de fantaisie dans le quotidien des Banks. Se déplacer dans les airs grâce à son parapluie, claquer des doigts pour ranger une chambre, prendre son thé au plafond, ou encore se promener dans des dessins… Autant d’activités plus originales que les traditionnels jeux de société ! Alors, certes, il suffit à notre nurse anglaise de claquer des doigts pour parvenir à ses fins… Pourtant, avec un petit peu d’imagination et de la fantaisie, n’importe qui peut faire de la magie. Il suffit d’en avoir envie !

Mary Poppins

3. Une bonne nounou ne raconte pas des histoires : elle leur donne vie

Quel enfant n’a jamais réclamé une belle histoire avant de se coucher ? Ce moment privilégié entre un adulte et un enfant permet à ce dernier de laisser libre cours à son imaginaire. Mais avec Mary Poppins, oubliez les histoires de princesse et de chevalier : les enfants deviennent les héros de l’histoire en vivant des aventures incroyables. La course de chevaux de manège dans un univers merveilleux où les pingouins deviennent serveurs et où les animaux chantent à tue-tête est une aventure unique ! Face à une telle originalité, nous n’avons qu’un mot à dire : Supercalifragilisticexpialidocious !

4. Une bonne nounou nous fait voir la vie autrement

Pas toujours facile d’être parent et de jongler entre les tâches du quotidien, le travail et les enfants. Et Mary Poppins donne une autre dimension à ses fonctions de nounou : prendre le temps de montrer à Jane et Michael la beauté du monde, dans toute sa simplicité. Car il ne faut pas toujours aller bien loin pour voir les belles choses du quotidien, encore faut-il prendre le temps de regarder. C’est de cette manière que nous pouvons capter, par exemple, toute la dévotion d’une dame âgée qui nourrit les petits oiseaux sur les marches de Saint-Paul, ou encore la beauté d’une ville endormie que seuls les oiseaux, les étoiles et les ramoneurs peuvent contempler. Avec Mary Poppins, les petites scènes du quotidien, auxquelles l’on ne prête pas attention d’ordinaire, dévoilent leurs secrets qui sont, il faut bien le dire, de véritable trésors de beauté.

Mary Poppins

5. Une bonne nounou ne remplace pas les parents : elle les aide

Face à tant de qualités, l’on pourrait croire qu’une nounou idéale pourrait remplacer le rôle fondamental d’un parent. Or, il n’en est rien. Une bonne nounou, justement, sait que ces moments passés avec les enfants sont, par définition, temporaires et d’autant plus précieux. En accordant aux enfants l’attention dont ils ont besoin, pour laisser les parents souffler un peu et se consacrer à leurs travaux, Mary Poppins a aidé la famille Banks à se retrouver et à être de nouveau unie. Et tandis que Jane, Michael et leurs parents font voler gaiement leur cerf-volant, tandis que le vent tourne, la silhouette d’une femme, suspendue à son parapluie, s’élève doucement dans les airs, en quête d’une nouvelle famille qui a besoin de magie…

Mary Poppins

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *