Dante´s Lunch : un court métrage qui nous invite chez COCO

Publié par Elsa L. le 8 avril 2017 | Maj le 4 juin 2017

Dante Lunch

Coco, le mystérieux et très attendu nouveau film d’animation des studios Disney Pixar arrivera sur nos écrans le 29 novembre 2017. Une superbe bande-annonce a fait son apparition il y a peu, mais pour faire patienter le public et le familiariser un peu plus avec l’univers magique et coloré de ce nouveau chef d’œuvre, Disney Pixar vient de dévoiler un court métrage qui nous invite à suivre Dante le chien du jeune héros Miguel, dans une course des plus mouvementées au cœur de leur village…

Dante tombe sur un os

A la tombée de la nuit, les villageois se préparent de nouveau à se rassembler pour rendre hommage à leurs défunts. Les banderoles multicolores flottent de toit en toit, jusqu’à un gros plan sur la banderole qui annonce le titre : Dante’s Lunch (que l’on pourrait traduire par le casse croûte de Dante). 

Puis on entend Miguel siffler et appeler Dante, qui joue dans une poubelle, et tombe nez-à-nez avec un os bien alléchant. L’œil pétillant et se léchant les babines, Dante se prépare à le savourer… Quand tout à coup, l’os glisse comme par magie, et lui échappe ! Dante se rapproche alors doucement, tente de le toucher du bout de la langue mais ce n’est pas du goût du bel os, qui s’en défend et tapote Dante sur le crâne, puis s’enfuit à toute vitesse.

Début d’une course effrénée au cœur du village

Dante fonce aussitôt à sa poursuite à travers les ruelles et bouscule la grand-mère de Miguel qui remplit une panière de fleurs séchées , des œillets. La course continue de plus belle dans la cour de la maison de Miguel, que l’on aperçoit au passage et qui pousse un « NOOOO »! La famille de Miguel est attablée, mais cela ne gêne pas Dante qui saute sur la table et fait tout chavirer dans sa course. L’os est alors décidé à prendre de la hauteur et monte l’échelle sur laquelle un homme est en train d’accrocher une guirlande d’œillets orangés, bien évidemment Dante le fait trébucher au passage et arrive sur le toit, langue pendante.

Il tombe finalement dans une charrette remplie des mêmes fleurs orangées, puis en ressort victorieux, l’os à la bouche ! Il bondit de la charrette, tout fier, et tente de trottiner mais voila qu’il trottine dans le vide : l’os a bloqué sa course et tente à nouveau de lui échapper ! Dante use de sa langue pour le retenir, l’enroule même autour de son tant désiré casse croûte, et y fait un petit nœud. Sa langue est alors tirée comme un élastique et l’emporte à vive allure au travers des rues, des palissades…

Des obstacles colorés

Sur son passage Dante renverse, dans un gros nuage de farine, un stand d’empanadas, tortillas, taquitos et autres spécialités Latinas ,  puis fonce droit sur un stand de masques de Lucha Libre (le catch Mexicain) et son tranquille propriétaire. Les masques volent , les squelettes de bois s’éparpillent sur les pavés.

Un stand de cactus ne facilitera pas cette course effrénée et on retrouve le pauvre Dante toujours tiré par sa langue, recouvert d’épines de cactus et paré d’une cape et d’un masque de Lucha Libre bariolé. Mais la course ne s’arrête pas là, les deux compères parcourent le cœur du village et passent tout près de la statue de Ernesto de la Cruz , l’idole de Miguel, qui trône sur la place du village.

Traditionnel clin d’œil façon Disney Pixar

Notre chien affamé et son « lunch » bousculent encore un petit garçon s’apprêtant à croquer dans un bel épi de maïs : petit clin d’œil des studios Disney Pixar, ce petit garçon est vêtu d’un t-shirt à l’effigie de l’affiche du film, et de baskets qui ne sont pas sans rappeler Cars, on y voit même le logo de la Piston Cup !

La ligne d’arrivée

Dante arrive finalement, dans une pirouette, au Pantéon Santa Cecilia, le cimetière, et termine sa folle course au milieu des tombes ornées de bougies et d’œillets orangés, d’offrandes aux défunts, comme des plats cuisinés encore chauds et une multitude de pains. Dante reprend son souffle quelques secondes puis pose ses yeux sur l’os tant convoité, s’en approche doucement , le touche de sa patte puis tente de l’attraper d’un coup de mâchoire… Quand tout à coup la main d’un squelette s’en saisit, puis replace l’os, comme aimanté, sur son avant-bras !

Le fidèle compagnon de Miguel est face au squelette « vivant « d’un homme plutôt amusé de le voir, mais notre héros, lui, voit surtout cet individu comme un tas d’os bien appétissant, il bave, remue la queue, grogne et se lèche les babines : son festin est servi ! Quand le squelette comprend cela, il s’enfuit aussitôt. D’un bond, Dante, lui, se débarrasse de sa cape et de son masque puis file à sa poursuite : pas question de laisser filer un tel repas ! Cette course se termine finalement et sur le dernier plan, qui annonce l’arrivée de COCO sur nos écrans, le squelette passe, exaspéré, traînant Dante … qui ne lâche pas son mollet !

Un court métrage plein de promesses

Moins de deux petites minutes remplies de joie, de couleurs et de musique suffisent à gagner nos cœurs, nul doute que ce nouveau chef d’œuvre trouvera sa place au niveau des best-sellers du monde magique de Disney ! C’est sans conteste une aventure pleine de promesses qui nous attend d’ici la fin de cette année !

 

Dante´s Lunch : un court métrage qui nous invite chez COCO
Noter cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *