Bannière_Disneyland Resort

Il y a une semaine avait lieu la grande première de la version Noël du spectacle nocturne World of Color à Disneyland Resort en Californie. Intitulé World of Color – Winter Dreams, c’était l’événement phare de la saison de Noël dans le parc outre-atlantique. Dans une mise en scène totalement repensée, les 1200 fontaines et les écrans d’eau de 116 m ont été mis à contribution pour offrir aux spectateurs américains un spectacle dans lequel se combine la magie Disney à celle de Noël et de l’Hiver. Cette fois encore, c’est à Steve Davison que l’on doit ce nouveau spectacle et qui l’a inauguré avec Josh Gad, la voix originale d’Olaf, vedette du spectacle.

WOC WD 01

Le spectacle de Disney California Adventure

Le spectacle démarre de façon originale, des flocons de neige dans lesquels on retrouve des vidéos de fans internet « de toute l’amérique » chantent en choeur une chanson inédite, intitulée « Glow« . Le traditionnel « Walt Disney presents » est remplacé par « Olaf presents », un coup de baguette de magique de la Fée Clochette et le spectacle commence ! L’hiver s’installe avec les personnages de la Fée Clochette et les fées vues dans Fantasia (séquence de la Valse des Fleurs). Des flocons de neige présents des scènes de film Disney avant de retrouver Olaf, personnage plein de bonne humeur du film la Reine des Neiges, qui tient le rôle de maître de cérémonie. Olaf nous entraîne dans une séance de patinage en compagnie de Mickey, Minnie, Donald, la Belle et la Bête, les 101 Dalmatiens ainsi que Bambi et Panpan pour redécouvrir la magie de l’hiver.

WOC WD 02

Partons à la rencontre de la Reine Elsa

C’est au royaume d’Arendel qu’Olaf emmène ensuite les spectateurs, à la rencontre d’Elsa, la reine des neiges. Puis, dans une version inspirée de l’attraction It’s A Small World, c’est le temps du Season Greetings avec des cartes de vœux qui invitent au voyage pour découvrir les fêtes de Noël à travers le monde, l’occasion aussi de faire un vœu de paix sur la terre au son de la chanson « I See the Light » (Raiponce) et « Silent Night ». Puis, c’est parti pour le ballet casse-noisette, haut en couleurs et mis en scène par les personnages de Toy Story !

WOC WD 03

 

WOC WD 04

Avant le final coloré, c’est le moment de chanter ensemble, avec Olaf, les classiques (américains) de Noël :  Jingle Bells, I Have a Little Dreidel, Feliz Navidad et Joy to the World.

WOC WD 05

Les musiques des classiques Disney dans Winter Dreams

A l’image du spectacle original, on retrouve dans cette version de Noël les thèmes qui ont fait son succès. C’est en alliant couleurs, musiques, classiques Disney et éléments nouveaux que World of Color – Winter Dreams a décidé de souhaiter « happy holidays » à ses spectateurs. En matière de critiques, World of Color – Winter Dreams souffre des mêmes défauts que Disney Dreams ! fête Noël. Si on reconnaît aux spectacles des prouesses technologiques, ils parviennent difficilement à nous transporter avec la même émotion que leur version originale.  Les spectacles doivent être regardés avant tout comme une succession de tableaux différents autour d’un thème précis.

WOC WD 06

Le spectacle nocturne est présenté trois fois par jour en soirée dans le parc California Adventure. Pour le rendre encore plus immersif, comme de plus en plus de spectacles nocturnes dans les parcs Disney, World of Color – Winter Dreams est synchronisé avec les Disney Light’EARS. Aussi, spécialement pour cette nouvelle version du spectacle, des leds multicolores ont été installées sur les montagnes russes de l’attraction California Screamin’, effet garanti !

WOC WD 07

Une ressemblance avec Disney Dreams ! fête Noël ?

Vous l’aurez remarqué, à peu d’exceptions près, en remplaçant les mots World of Colour par Disney Dreams ! fête Noël, l’illusion est quasi parfaite. Le spectacle est presque identique à World of Color – Winter Dreams. En effet, en dehors du mapping, ils bénéficient approximativement des mêmes effets spéciaux (projection, fontaines, …). Beaucoup de scènes sont ainsi communes au spectacle européen : les scènes d’hiver, le vœu de paix, la chanson Let It Go, l’idée du karaoké noël. Parmi les différences avec World of Color – Winter Dreams, on peut noter une introduction ainsi qu’une fin différente, l’absence des personnages de la saga « Fée Clochette », une adaptation différente du Toy Story Nutcracker (en particulier la séquence avec Buzz), différences dans les films exploités (Mélodie Cocktail, les Mondes de Ralph, Blanche-Neige, Pinocchio, la Belle et la Bête, …), la chanson « In Summer » chantée par Olaf, l’absence d’Anna ou encore l’adaptation différente de la chanson « Let It Go ». Comme soulevé dans notre article consacré à Disney Drems ! fête Noël, on comprend mieux les libertés prises pour le spectacle parisien quand on comprend qu’il a été conçu conjointement avec World of Color – Winter Dreams.

Crédits photos : Micechat

 La scène de Frozen dans World of Color Winter Dreams

La Reine des Neiges est attendu avec une grande impatience. L’équipe de Radio Disney Club a eu l’immense plaisir de découvrir le film en avant première. Nous vous en proposons la critique ici. Par ailleurs, vous pouvez découvrir depuis le 10 novembre le spectacle Disney Dreams Fête Noël en compagnie d’Olaf et Anna  à Disneyland Paris. Mais avant toute choses, vous pouvez enfin découvrir la scène du film Frozen pour le spectacme  World of Colors Winter Dreams à Disneyland Resort, avec Elsa dans une scène magnifique interprétant la musique Let It Go de Idina Menzel .