Un enfant de 2 ans emporté par un Alligator à Walt Disney World

Publié par Florian Mihu le 15 juin 2016 | Maj le 11 août 2017
Walt Disney World : Un enfant de deux ans emporté par un alligator

Plage du Disney’s Grand Floridian Resort & Spa à Walt Disney World Resort, Orlando (Floride)

Après le décès du jeune Lane Graves, âgé de deux ans, la sécurité autour de Seven Seas Lagoon a été renforcée. De plus, la mémoire du petit garçon attrapé par un alligator va être honnorée à Walt Disney World.

Une commémoration un an après le drame

Un an après le décès du jeune Lane Graves, une sculpture a été installée afin d’honorer sa mémoire. Le jeune enfant âgé de deux ans avait été attrapé par un alligator le long de Seven Seas Lagoon le 14 juin 2016. Le président de Walt Disney Resort, George A. Kalogridis, a commandé une sculpture du phare de l’association créée par les parents de Lane Graves. Cette commémoration a pour but de sensibiliser les visiteurs sur les dangers de ce qui se cache dans le lac mais aussi de les sensibiliser à cette association. Cette dernière s’intitule Lane Thomas car le petit garçon répondait toujours qu’il s’appelait de la sorte. Elle a pour but de soutenir les familles qui ont des enfants ayant besoin de transplantation d’organes. Ce phare, symbole d’amour et d’espoir, est arrivé sur le Resort cet été 2017.

Walt Disney World Resort renforce la sécurité

Les travaux autour de la zone où s’est déroulé le tragique accident en juin dernier sont maintenant achevés. En effet, la sécurité a réellement été renforcée. Des panneaux informatifs sont désormais installés sur les cordages autour de Seven Seas Lagoon. Ils les avertissent de l’interdiction de se baigner mais également de la présence possible de serpents et alligators dans le lac. Entre les cordages et le lac, des pierres ont été disposées pour qu’aucun autre accident de ce genre ne se reproduise à Walt Disney World. Ce mur fait partie du nouveau plan de sécurité du Resort après la mort du jeune enfant de 2 ans. Les parents du petit Lane Graves ont d’ailleurs décidé de ne pas poursuivre le parc.

Bob Iger contacte la famille

Le président de Walt Disney World Resort s’est exprimé hier sur ce drame tandis que Bob Iger, patron de Disney, pris par l’inauguration de Shanghai Disney Resort, a contacté personnellement la famille en deuil hier. Voici ce que déclare George A. Kalogridis au nom du complexe de Floride :

« Il n’y a pas de mots pour transmettre la profonde douleur que nous éprouvons pour la famille et leur perte inimaginable. Nous sommes dévastés et avons le cœur brisé par cet accident tragique et faisons tout ce que nous pouvons pour les aider pendant cette période difficile. Au nom de tout le monde de Disney, nous leur offrons nos plus sincères condoléances ».

Le PDG de Disney a déclaré ceci dans un communiqué :

« En tant que parent et grand-parent, mon cœur va à la famille Graves pendant cette période de perte dévastatrice. »

Bob Iger, chairman and chief executive officer of The Walt Disney Company, speaks to members of the media about bringing NFL football back to the Los Angeles area, Thursday, Dec. 10, 2015, in Burbank, Calif. (AP Photo/Mark J. Terrill)

Bob Iger, chairman and chief executive officer of The Walt Disney Company

Walt Disney World Resort a par ailleurs immédiatement pris des dispositions de sécurité supplémentaires mais également, par respect pour la famille touchée par ce drame, modifié certains éléments de ses attractions. Face à cette tragédie, le Resort va modifier le scénario de son attraction phare du Magic Kingdom Jungle Cruise dès aujourd’hui. Selon les informations de The Hollywood Reporter, le discours du capitaine de chaque bateau ne contiendra plus le speech suivant :

« Attention à vos enfants, ou gare au crocodile ! »

jungle cruise

Le script de l’attraction est naturellement pourvu de références à ce type d’animal, mais naturellement, The Walt Disney Company ne pense pas qu’il soit approprié en ce moment de garder ce type de phrase au sein de cette attraction fréquentée.

Des changements dans les attractions

Elle a ainsi demandé aux Cast Members de la croisière de retirer cette ligne spécifique de leur show. Ce jeu très kitsh qui fait la renommée de l’attraction depuis 1962 est l’un des points forts qui participe à l’immersion de cette balade à travers la jungle mystérieuse du parc. Disney n’a pas spécifié si cette blague reviendra un jour dans le scénario ou pas. Beaucoup de fans du site spéculent quant à la décision de changer ou modifier en conséquence d’autres attractions ou spectacles du Resort, comme le Crocodile Tic-Tac situé dans l’attraction Peter Pan’s Flight et la présence compromise du personnage de Louis l’Alligator (La Princesse et la Grenouille) dans le nouveau spectacle diurne devant le Château de Cendrillon, Mickey’s Friendship Faire, qui débutera aujourd’hui au Magic Kingdom.

Mickey’s Royal Friendship Faire Concept Art 02

Mais le Orlando Sentinel rapporte un autre changement à Walt Disney World Resort en réponse à cette attaque accidentelle.

Des panneaux pour prévenir les visiteurs du parc

Un projet de mise en place de nouveaux panneaux de sécurité pour avertir les visiteurs de la présence potentielle d’alligators dans les eaux du complexe a été lancé et concernera les plages et les lacs du site. Les panneaux installés jusqu’à aujourd’hui mentionnaient l’interdiction de baignade et non la présence d’animaux dangereux. Peut-être un tragique accident aurait-il pu être évité au Seven Seas Lagoon du Disney’s Grand Floridan Resort & Spa : le garçon de 2 ans a trempé ses jambes dans 30 cm d’eau avant d’être happé par l’animal sans jamais pouvoir sortir vivant du lac malgré le secours de ses parents. A ce sujet, le porte-parole de Disney Jacquee Wahler s’exprime dans le Orlando Sentinel :

« Nous menons un examen rapide et complet de tous nos processus et protocoles. Cela inclut les effectifs, le placement et le libellé de notre signalisation et des avertissements ».

Ce n’est pas la première fois que des alligators ont été repérés dans le complexe, et depuis 1971, aucun dispositif concret n’avait été mis en place pour garantir la sécurité des visiteurs. Désormais, les choses seront rectifiées.

Un enfant emporté par un alligator à Walt Disney World

Le garçon de 2 ans, dont des témoins ont rapporté qu’il a été tiré par un alligator dans le lac artificiel d’un hôtel à Walt Disney World, a été retrouvé mort, précise une source ayant connaissance de l’enquête selon CNN. L’enquête ajoute que la famille du garçon avait assisté à une soirée cinéma en plein air à l’hôtel Disney’s Grand Floridan Resort & Spa quand, vers 21h, le garçon est allé patauger dans le lac, un pied dans l’eau. Les témoins rapportent que les parents sont partis secourir leur enfant. Son père a sauté, tentant de forcer l’animal à ouvrir sa gueule. Sa mère a sauté aussi. Mais trop tard : l’enfant a été tiré vers les fonds du lac Seven Seas Lagoon.

Disney World : Un enfant de deux ans emporté par un alligator

Le lagon est relié à une série de canaux qui alimentent de grandes étendues d’eau, selon le directeur de Florida Fish and Wildlife Conservation Commission, Nick Wiley. Le centre des services d’urgence d’appel Reedy Creek a d’abord reçu un rapport sur l’attaque à 21h16. Une recherche a immédiatement commencé avec des bateaux de Disney, ainsi que l’application de la loi. Plus de 50 fonctionnaires du département du shérif ont essayé de trouver le corps de l’enfant, les plongeurs également, tout comme le sonar. Les dirigeants de Disney et le gouverneur Rick Scott ont exprimé leur volonté d’aider de quelque façon que ce soit, a expliqué le shérif, et les employés de Disney tentent – dans des circonstances inimaginables – de garder la famille de l’enfant dans des conditions des plus confortables. En milieu de matinée, Disney a fermé toutes les plages de la station balnéaire « pour une prudence maximale » après l’attaque, explique un représentant.

Walt Disney World : Un enfant de deux ans emporté par un alligator

Selon les autorités locales, un enfant âgé de deux ans est porté disparu à Walt Disney World Resort depuis mardi dernier, 21h15. Les recherches s’effectuent intensément du côté du Disney’s Grand Floridian Resort & Spa et de ses alentours, là où le petit garçon aurait vraisemblablement été emporté par les eaux sur une plage et ses chances de survie sont infimes, hélas. C’est un nouveau drame qui sévit à Orlando après l’attentat terroriste du nightclub Pulse.

Un alligator aurait emporté l’enfant dans le Seven Seas Lagoon

Bien qu’étant artificiel, le Seven Seas Lagoon aurait abrité au moins un alligator, qui aurait, si l’on en croit les autorités locales et le Guardian, emporté l’enfant mardi dernier vers 21h15 dans les eaux du lac. D’après les déclarations de Jerry Demings, le shérif du comté d’Orange, le jeune garçon était venu passer plusieurs jours sur le Resort floridien avec sa famille, tout droit venus du Nebraska. La famille, qui avait choisi de passer un peu de temps sur cette plage près de l’hôtel, aurait été attaquée brusquement par l’animal sauvage. Le père est alors entré dans l’eau pour tenter de saisir son enfant, en vain… Lui, s’en sortira avec quelques éraflures sur la main. Les autorités alertées par la suite estiment que l’animal mesurerait entre 4 et 7 pieds (soit 1,2 à 2,1 mètres).

Rose Silva, porte-parole du shérif, a expliqué au « Orlando Sentinel » qu’à 23h30, l’enfant n’avait toujours pas été retrouvé. Les autorités cherchent toujours à récupérer le bambin, avec une opération de grande envergure qui implique cinquante personnes, deux bateaux et un hélicoptère. Une équipe de plongeurs est également mobilisée. Plusieurs personnes ont publié sur les réseaux sociaux des vidéos et des photos de la recherche dans le parc, dont la journaliste du « Orlando Sentinel » Christal Hayes.

« On ne part pas tant qu’on n’a pas retrouvé l’enfant », a déclaré aux médias le shérif Demings. « En tant que père, en tant que grand-père, nous allons espérer le meilleur dans ces circonstances, mais en vertu de mes 35 ans d’expérience, nous savons que nous avons des défis qui nous attendent en ce moment. »

De son côté, la direction de Walt Disney World Resort réagit avec émotion face à ce drame :

« Tout le monde à Walt Disney World Resort est dévasté par ce tragique accident » a déclaré un porte-parole du Resort.

Rappelons que des attaques d’alligator sont fréquentes dans cet Etat, bien qu’inexistantes jusqu’à aujourd’hui au sein du complexe Disney de Floride. Il y aurait eu 41 attaques d’alligator en Floride depuis 2010 et deux personnes sont mortes dans ces circonstances en 2015.

Un enfant de 2 ans emporté par un Alligator à Walt Disney World
Noter cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *