Twisted tale : Histoire éternelle ou que ce serait-il passé si la mère de Belle avait maudit la Bête ?

Publié par Séverine Jacquard le 29 mai 2019 | Maj le 29 mai 2019

L’équipe de Radio Disney Club a eu la chance de découvrir l’un des opus de la série Twisted Tale intitulé Histoire éternelle qui, comme son nom l’indique, reprend à son compte l’histoire bien connue du classique d’animation La Belle et la Bête. La série Twisted Tales présente un principe bien particulier qui consiste à réécrire l’histoire des classiques d’animation Disney, en partant, pour cela, de la modification d’un événement du scénario original. Nous allons donc vous présenter aujourd’hui cette version de l’histoire, où la mère de Belle ne serait autre que l’enchanteresse du conte originel.

Caractéristiques de Twisted Tales : Histoire éternelle

  • Titre original : Twisted Tale : as old as time
  • Titre français :Twisted Tale : histoire éternelle
  • Auteur : Liz Braswell (traduit de l’anglais par Laurent Laget)
  • Editions : Hachette Heroes
  • Prix : 16,90 €
  • Date de parution (française) : 15 mai 2019

Résumé du livre Histoire éternelle

Belle est une jeune femme vive : intelligente, ingénieuse, impatiente. Curieuse, elle n’aspire qu’à échapper définitivement à son petit village. Elle veut explorer le monde, malgré les réticences de son père à quitter leur chaumière, au cas où la mère de Belle reviendrait – une mère dont elle se souvient à peine.
Mais Belle est surtout la prisonnière d’une bête effrayante et colérique – et c’est son principal souci. Pourtant, quand Belle touche la rose enchantée de la Bête, des images étranges la submergent, des images d’une mère qu’elle pensait ne jamais revoir. Plus étrange encore, elle réalise que sa mère n’est autre que la belle enchanteresse qui, jadis, a maudit la Bête, son château, et tous ses habitants. Sous le choc, Belle et la Bête doivent s’unir pour percer le sombre secret autour de leurs familles – un secret vieux de vingt et un ans.
Ceci n’est pas l’histoire de la Belle et la Bête telle que vous la connaissez. C’est une histoire de famille. De magie. D’amour. Une histoire où un seul détail peut tout changer.

A propos de l’auteure Liz Braswell

Liz Braswell, auteur de la plupart des Twisted Tales

Diplômée en égyptologie de l’université de Brown avant de se lancer dans la production de jeux vidéo, Liz Braswell est l’auteure d’une grande partie des livres de la série Twisted Tales, qui sont des uchronies autour des plus grands chefs-d’œuvre d’animation Disney. Dernièrement, ses livres ont commencé à être traduits en France et l’on trouve désormais deux tomes dans une édition de toute beauté : Histoire éternelle et Ce rêve bleu. Derrière la plume française de l’auteure se cache Laurent Laget, traducteur spécialisé, entre autre, dans les ouvrages de pop-culture et qui réalise ici un travail très efficace de traduction pour rendre accessible au public non anglophone ces petites pépites que sont les Twisted Tales. Et le résultat est là : une narration qui se déroule d’elle-même, sans temps mort et qui donne envie de se plonger dans la suite de l’histoire.

Le déroulement de l’histoire (garanti sans spoilers)

A l’origine de ce livre, une question : et si tout s’était passé autrement ? Et si Belle, au moment où elle soulevait la cloche de verre pour admirer la rose enchantée, n’était pas effrayée par la présence de la Bête ? Et si elle la touchait ? Que se serait-il passé ? C’est à partir de ce moment du livre que l’histoire du classique d’animation change. En effet, Belle, au contact de la rose magique, semble retrouver la mémoire sur une mère qu’elle avait presque oubliée et qui n’est autre que l’enchanteresse qui aurait maudit la Bête. Sous le choc après cette découverte, Belle et la Bête vont unir leurs forces pour percer le mystère entourant leurs familles, qui semble être à l’origine de la malédiction.

La première partie du livre reprend peu ou prou le scénario du classique d’animation, en ayant tout de même la bonne idée d’introduire des ellipses là où le film pouvait s’arrêter plus longuement : cela permet au lecteur, même celui qui connaît le dessin animé sur le bout des doigts, de ne pas s’ennuyer une minute et d’introduire un rythme de lecture très fluide.

S’ajoutent à cela d’autres chapitres, qui eux, racontent une toute autre histoire, mais nous vous laisserons le soin de la découvrir par vous-même, afin de ne pas vous gâcher le plaisir. D’ailleurs, nous avons eu un coup de cœur tout particulier pour le poème de Baudelaire, placé en guise d’épigraphe au début du livre et qui nous plonge d’emblée dans une ambiance mystérieuse et mystique, ainsi que pour le tout premier chapitre, qui tient le lecteur en haleine et qui dénote clairement avec l’ambiance féérique que l’on pourrait attendre de ce récit. C’est après la scène d’intrusion de Belle dans l’aile ouest que l’histoire change.

Le récit se transforme au début de la deuxième partie : nous n’avons plus deux histoires qui s’alternent mais bien un seul récit, dans lequel la Belle et la Bête vont tenter de comprendre les mystères entourant leurs origines, qui les aideront à briser la malédiction.

L’un des points les plus appréciables de ce récit est sans aucun doute le fait que nous pouvons nous plonger dans l’esprit de nos héros favoris, pour découvrir par exemple comment la Belle et la Bête tombent amoureux ou ce que Belle ressent au fur et à mesure de ses aventures. Cela nous conduit à apprécier encore plus des personnages que nous chérissons déjà. D’ailleurs, si vous avez toujours rêvé de savoir ce que ressentait Belle suite à la demande en mariage de Gaston, alors n’attendez plus, ce livre est fait pour vous !

Une édition magique

L’édition française du livre chez Hachette Heroes.

Au delà de la qualité de l’histoire, s’ajoute la beauté de l’objet livre en lui-même. En effet, Histoire éternelle est un livre que tout fan Disney a envie de posséder dans sa bibliothèque. Les couleurs dominantes ne sont pas sans rappeler la couleur de la rose enchantée, ainsi que la noirceur du château de la Bête. Sans oublier les petits rappels au film d’animation que vous ne manquerez pas de remarquer : la rose enchantée sous sa cloche de verre, ainsi que les touches de bleu qui ne sont pas sans rappeler les yeux de la Bête, seul attribut humain que le Prince conserve après sa transformation. Autant d’éléments qui font de ce livre un incontournable de notre bibliothèque Disney.

Noter cet article
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *