Hong Kong demande à Disney de céder du terrain pour des logements

Publié par Magali Milanini le 11 janvier 2020 | Maj le 11 janvier 2020

Cela fait plusieurs mois que le territoire de Hong Kong fait face à de grands chamboulements. Les manifestations contre le pouvoir en place et la place montante de la Chine ont fait rage dans le pays. C’est dans ce contexte que d’après le Time, les dirigeants du pays ont demandé à Hong Kong Disneyland de faire des concessions et d’aider à calmer le jeu avec leurs citoyens.

Une pénurie de logement à Hong Kong

Le secrétaire pour le transport et le logement de Hong Kong, Frank Chan, a demandé lundi à Disney de libérer une partie du terrain destiné aux futures extensions du parc. En effet, la ville fait face à de gros problèmes en terme de manque de logements. Il existe une liste d’attente très importante pour les logements sociaux (en moyenne 5 ans d’attente pour avoir un appartement). De plus, une partie des appartements actuellement occupés sont illégaux, les normes de sécurité ne sont pas atteintes en matière de risque d’incendie, de pollution et d’hygiène. Il est donc nécessaire d’en construire de nouveaux.

« Nous espérons que Disneyland considère sa responsabilité sociale et autorise une exception, afin que le site puisse être utilisé pour des logements transitionnels, » a déclaré Chan.

L’un des représentants de Disney a lui aussi pris la parole, pour le South China Morning Post cette fois :

La question du développement du parc est « un sujet de discussion entre les deux actionnaires – le gouvernement d’Hong Kong et la Walt Disney Company. »

Des conséquences non négligeables pour le parc Disney

C’est un fait notoire, le parc Hong Kong Disneyland est en grandes difficultés financières depuis son ouverture. Pour palier à ce manque de rendement, le parc a multiplié ces dernières années des annonces pour améliorer son contenu. Cela a commencé par un agrandissement et surtout un embellissement de son château, qui sera destiné à l’ensemble des Princesses Disney.

La deuxième phase de développement du parc comprend une extension dédiée à l’univers de La Reine des Neiges. Et c’est elle qui serait dans le viseur. Si le premier parc chinois donne une partie de terrain pour la création de logement, il dira potentiellement adieu à cette extension très attendue mais aussi très importante pour son futur…

Hong Kong Disneyland

Concept-art de l’attraction Wandering Oaken’s Sliding Sleighs

Depuis le début des heurts dans le pays, le parc a perdu beaucoup d’argent. La responsable financière Christine McCarthy a déclaré que les bénéfices pourraient diminuer d’environ 275 millions de dollars sur l’année fiscale qui se termine en septembre 2020 si les protestations continuent. D’après les chiffres, en novembre, la compagnie avait déjà perdu plus de 55 millions de dollars…

Source : Time

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *