Bannière_La Belle et la Bête Musical

Du jeudi 24 octobre 2013 au vendredi 31 janvier 2014, vous pourrez assister à la comédie musicale La Belle et la Bête au Théâtre Mogador à Paris ! Les représentations auront lieu tous les jours sauf le lundi, à 15h et/ou 20h selon les jours. Les tarifs vont de 25€ à 105€.

Les tarifs de la Belle et la Bête à  Mogador

BELLE-ET-LA-BETE-MOGADOR_2531038118769512495 La belle et la bete

  • Catégorie 4 : 25€ (29€ le samedi soir)
  • Catégorie 3 : 42€ (49€ le samedi soir), 35€ les mardis, mercredis, jeudis, du 7 au 30 janvier
  • Catégorie 2 : 62€ (69€ le samedi soir), 49€ les mardis, mercredis, jeudis, du 7 au 30 janvier
  • Catégorie 1 : 82€ (89€ le samedi soir), 69€ les mardis, mercredis, jeudis, du 7 au 30 janvier
  • Catégorie or : 99€ (105€ le samedi soir), 85€ les mardis, mercredis, jeudis, du 7 au 30 janvier

billet reduc

Les places sont mises en vente depuis hier soir sur le site « billet réduc » et aujourd’hui, mardi 14 mai 2013, à 10h sur les sites de billetterie classiques (Fnac, Carrefour …)

bb

La grande première de cette comédie musicale a eu lieu le 18 avril 1994 au Palace Theatre à New York, elle a été jouée pendant 13 ans, la dernière a eu lieu le 29 juillet 2007 pour laisser place à La Petite Sirène. Sa longévité la classe au 6ème rang des comédies musicales les plus jouées sans interruption.

Le spectacle a été joué dans 13 pays et plus de 115 villes, il a accueilli plus de 35 millions de spectateurs.

mogadorplan-theatre-mogador

EDIT du 1/07/2013 : Sur le site de la Fnac, vous trouverez des places entre 23 et 78€ pour l’avant-première le 15 octobre !

La belle et la bete

Les auditions pour la prochaine comédie musicale : la Belle et la Bête!

Aux toutes dernières nouvelles, Stage Entertainment France produira la comédie musicale Disney, la Belle et la Bête, au théâtre Mogador, à partir de l’automne 2013.

Les auditions viennent de démarrer et auront lieu à Paris entre mai et juin 2013, quant au début des répétitions il est prévu pour le 28 août 2013. Pour l’instant tous les personnages seraient encore recherchés, à savoir: Belle, la Bête, Maurice, Gaston, Lefou, Mme Samovar, Lumière, Big Ben, Plumette, Miss Wardrobe, et des danseurs et chanteurs. Si la musicale ne trouve pas sa Belle, comme ils n’avaient pas trouvé Mary Poppins, elle risquera d’être, elle aussi, remplacée par une autre !

Il y a peu de chance pour que cela arrive, la comédie a connu un très fort succès et a déjà été produite à Barcelone, et dans d’autres lieux en Europe, les années passées!

Une petite preview de ce qu’on pourrait voir au théâtre Mogador en automne 2013…

lizshivenercaptioned

B & B 26-27 flat

2.157508

BeautyandTheBeast

La Belle et la Bête, le musical : Catherine Deneuve prête sa voix pour le prologue

Après les révélations exclusives des coulisses de Mogador, la production de La Belle et la Bête – Le Musical nous dévoile qui prêtera sa voix au prologue introductif du spectacle, rendu célèbre dans le film d’animation… Il s’agit de Mme Catherine Deneuve !

Stage Entertainment France sur la page Facebook de La Belle et la Bête – Le Musical a lâché le nom de l’actrice qui incarnera la voix du célèbre prologue qui introduira le spectacle chaque soir à partir du 24 octobre prochain. Il s’agit de la grande Catherine Deneuve. Un gros coup médiatique non seulement mais aussi un gage de qualité pour le musical qui s’offre par la même occasion l’une des plus grandes actrices françaises !

La Belle et la Bête, le musical : la présentation à la presse

Ce mardi 2 juillet, nous avons été conviés à la salle Gaveau à Paris, pour la présentation à la presse de la nouvelle comédie musicale de Broadway, La Belle et la Bête, qui débarque rappelons-le à la rentrée au théâtre Mogador à Paris.

Belle invitation

Dès 17h30, nous étions présents devant la salle et nous avons vu une file d’attente se former avec plusieurs centaines de personnes. L’ouverture des portes a eu lieu vers 19h, un carton nous était remis après vérification de nos noms sur les listes. Le costume de Lumière nous attendait dans le hall d’entrée.

Belle carton

A 19h30, nous avons eu accès à la salle qui se situait à l’étage, nous avons pu nous installer dans les premiers rangs sans problèmes. A 20h, les musiciens ont pris place, après quelques notes d’accord, la soirée débuta avec un petit medley d’introduction. Le directeur marketing de Stage Entertainment, Arnaud Cazet, a été le premier à faire son apparition sur scène, suivi du directeur général, Laurent Bentata, qui nous a résumé l’histoire de La Belle et la Bête, la comédie musicale à Broadway, les productions Stage Entertainment France, … Jean-François Camilleri, le directeur de la Walt Disney Company France, a fait une brève apparition, afin de remercier le public présent et les équipes de Stage Entertainment.

Alan Menken

Alan Menken aux musiques ! 

Une petite biographie d’Alan Menken a alors été récitée sur la musique du prologue jouée en live. A la fin de cette dernière, le compositeur a fait son apparition ! S’en est suivi une interview sur la carrière d’Alan Menken, son partenariat avec Disney, et un premier morceau joué au piano : « Belle« . Une vidéo a été projetée par la suite, avec la recherche et l’enregistrement des voix des personnages pour le dessin animé.

Le second morceau interprété par Alan Menken est la chanson « Gaston« , la version instrumentale a ensuite été jouée par l’orchestre Colonne.

Nous avons revu la vidéo de la remise des Oscars de 1992, où la Belle et la Bête a été nominé pour 3 chansons « Be our guest« , « Belle« , « Beauty and the Beast« . C’est bien entendu « Beauty and the Beast » qui a remporté l’oscar de la meilleure chanson originale. Le spectacle français contiendra les 6 chansons du film, sans modification des paroles écrites par Claude Rigal-Ansous, mais aussi 7 nouvelles chansons adaptées de la comédie musicale de Broadway. Tous les soirs 7 musiciens prendront place dans la fosse pour jouer en live.

Be our guest par Alan Menken

Nous avons ensuite appris comment la chanson « Be our guest » avait été créée, avant de l’entendre jouée par l’orchestre Colonne. Puis Alan Menken nous explique comment passer d’un dessin animé de 85min à un spectacle de 2h30 : par exemple, la chanson de La Bête qui n’existe pas dans le film, interprétée par lui-même au piano.

Arnaud Cazet nous apprend que les costumes des personnages enchantés évoluent pendant le film, ils deviennent de plus en plus figés, en rajoutant des pièces, montrant ainsi l’évolution du sortilège qui risque de les transformer pour toujours. Ces personnages sont très importants dans l’histoire, car ils la rendent intéressante. Pour la petite anecdote, le costume de Lumière comporte de vraies flammes, le mécanisme est un brevet déposé, utilisé pour tous les costumes dans le monde entier. Ces objets ont une chanson bien à eux : « Humain à nouveau » qui ne faisait pas partie du film original car elle montrait les saisons qui passent, ce qui sous-entendait que Maurice restait perdu dans la forêt pendant tout ce temps et mourait. Mais dans le spectacle, la chanson s’adapte très bien.

Pour finir la présentation, on revient sur « Histoire éternelle« . Cette chanson a été conçue pour ajouter un moment de légèreté dans le film, mais aussi dans le but de devenir un single en dehors du film. Alan Menken et Howard Ashman avaient déjà tenté l’expérience, sans succès, avec « Embrasse-là« . C’est Manon Taris, Belle, et Yoni Amar, La Bête qui nous ont interprété cette chanson, jouée au piano par Alan Menken.

Vers 21h15 la présentation s’est achevée sur la musique finale du film, nous avons pu admirer quelques costumes présents dans la salle et aux alentours :

costumes

costumes 2

Vers 22h, Alan Menken et quelques membres du casting sont descendus faire des photos dans le hall au niveau de Lumière :

La Belle et la Bête, le musical : les premiers extraits dévoilés par RTL

On était impatient de découvrir les premiers extraits de la version french du musical La Belle et la Bête qui débarque sur les planches de Mogador à Paris à partir du 24 octobre (exclusivité RTL). En espérant que l’album du spectacle connaisse son succès, les paroles françaises étant inchangées par rapport aux films d’animation.

L’une des fiertés de la filiale Disney on Broadway appartenant au groupe Disney Theatrical Productions est sans nul doute le musical La Belle et la Bête (Beauty and the Beast), adaptation du long-métrage d’animation éponyme. Après 13 années de succès à New-York, le spectacle qui débarque en France, au théâtre Mogador à Paris, sous la houlette de Stage Entertainment et Disney France, aura son lot d’attentes vis-à-vis non seulement des fans et de la profession mais aussi du grand public. Aussi, afin de couvrir cette fois-ci un succès espéré commercial dans la vente d’albums du spectacle, et pour satisfaire au mieux l’histoire entretenue entre le public français et le dessin animé, la production a choisi cette fois-ci d’utiliser directement les paroles françaises originales du long-métrage.

Les musiques composées par Alan Menken que nous avons pu applaudir lors du showcase prometteur pour la suite qui s’est tenu cet été salle Gaveau se verront donc sublimées par les paroles françaises. La station RTL, partenaire du spectacle a eu l’exclusivité d’offrir à ses auditeurs les tout premiers extraits du musical actuellement au stade de rodage sur scène. Ainsi, dans l’émission matinale Laissez-vous tenter, un extrait de deux morceaux phares de la production française ont ainsi été dévoilés : C’est la Fête interprété par Dan Menasche (Lumière), Léovanie Raud (Madame Samovar) et l’ensemble choral et musical (32 musiciens en live), et Histoire Eternelle chanté par Manon Taris (Belle) et Yoni Amar (la Bête). Néanmoins, cette dernière chanson sera fidèlement interprétée par le personnage de Madame Samovar sur scène. Deux chansons totalement ré-orchestrées selon le livret musical de Broadway qui seront présentes sur la bande originale du show prochainement.

Description des scènes de la Belle et la Bête :

C’est la Fête (point culminant du spectacle) : Lorsque Belle se sent affamée, elle s’aventure dans le château et rencontre les serviteurs. Elle leurs demande à manger et se le voit refuser par Big Ben mais les autres serviteurs, menés par Lumière le convainquent de la laisser manger un peu. Lumière se lance alors dans la salle à manger dans un dîner spectaculaire, digne de la haute tradition française.

Histoire Eternelle

Histoire Eternelle : Bête s’habille pour le dîner avec l’aide de Lumière et Big Ben, il leur avoue son angoisse que Belle rie de lui s’il lui annonce qu’il l’aime. Ils l’encouragent et lui montrant qu’il est bien habillé et bien laver. Ils lui rappellent également que seul deux pétales restent sur la rose. Belle se fait quant à elle habillée par Madame de la Grande Bouche. Une fois dans la salle, il attend Belle qui se fait attendre légèrement. Une fois Belle arrivée, ils passent une agréable soirée.

La-Belle-et-la-Bête-Le-musical-de-Broadway-Disney