Banniere_Disneyland-Paris1

Le Festival du Printemps, qui s’annonce riche en événements colorés et chatoyants, se répand dans le Parc Disneyland du 1er mars au 31 mai 2015. Version plus aboutie de La Balade Printanière accouchée l’an passée après seulement trois mois de réflexion, cette édition 2015 se veut plus immersive, musicale et entraînante. Ce samedi 28 février 2015 fut l’occasion pour les équipes techniques et artistiques du Resort de tester, pour la première fois devant un « vrai » public, l’ensemble des festivités 100 % « flower power ». L’avant-première était à vivre en direct sur nos réseaux sociaux et Radio Disney Club vous propose de revivre ce premier aperçu ici-même.

Découvrez notre présentation suivie de notre analyse de l’animation Le Petit Train du Printemps de Minnie.

Le Petit Train du Printemps de Minnie

Minnie’s Little Spring Train

Train du Printemps de Minnie

Synopsis

Minnie et ses Amies fêtent à leur manière les couleurs du Printemps à bord d’un petit train spécialement redécoré pour accueillir Pâques et ses Lapins…

Train du Printemps de Minnie

Présentation

Avec l’arrivée du Printemps, la nature reprend des couleurs. C’est dans un tourbillon de lumières et de gaieté que s’élance Le Petit Train du Printemps de Minnie. Arborant fièrement le fameux « flower power » du (Le) Festival du Printemps et plus particulièrement l’un de ses temps forts, les célébrations de Pâques occidentales, ce formidable convoi défile sur Main Street, U.S.A. et y répand sa joie de vivre. De Town Square à Central Plaza, la pétillante Minnie, accompagnée dans sa voiture de Clarabelle Cow, Daisy Duck et Clarice enchante les visiteurs du Parc Disneyland.

Train du Printemps de Minnie

A son bord, les Lapins Disney se sont réunis pour l’occasion et feront assurément beaucoup d’heureux. Entourent ainsi Minnie, le Lapin Blanc d’Alice au Pays des Merveilles, Coco Lapin des (Les) Aventures de Winnie l’Ourson mais aussi les deux nouvelles stars de cette saison printanière 2015, Pan-Pan et Miss Bunny, personnages emblématiques du Grand Classique Bambi. Ce petit monde défile sur une musique très entraînante devant le Château de la Belle au Bois Dormant, pour le plus grand plaisir de tous.

Critique

Le Petit Train du Printemps de Minnie est la nouveauté du (Le) Festival du Printemps qui, unanimement, ravira les petits comme les grands. Maintes et maintes fois exploité au Parc Disneyland, le Train des Personnages Disney a été une énième fois recustomisé pour servir cette saison de plus en plus ambitieuse. Chose pour le moins notable, c’est pour le 20ème Anniversaire de Disneyland Paris et ses prolongations que nous avons pu apprécier une dernière fois ce convoi dans son intégralité. Depuis les prémices de cette saison printanière en 2014, il est présenté dans le Parc Disneyland, amputé, il faut bien dire, de sa dernière remorque, par souci budgétaire.

Welcome to Spring-9

Utilisé pour La Balade Printanière en cénacle et relais sonore des groupes de musiciens interprétant en direct La Promenade Printanière, il ne fait plus partie cette année du grand rendez-vous festif de la saison. Les équipes du Resort ont souhaité multiplier l’offre cette année et ont ainsi offert à ce vieux briscard sur roues un moment spécifique. C’est le thème du Printemps mais surtout celui de Pâques qu’arbore ce train, défilant deux fois quotidiennement jusqu’au 31 mai 2015.

Pour ce qui est du costume du Printemps, rien n’a été ajouté par rapport à l’an passé. En revanche, les célébrations de Pâques sont venues apporter un peu plus de relief et d’intérêt à ce train. Ainsi, œufs de Pâques et petits lapins décoratifs se sont installés ici et là, rappelant cette fête chocolatée. Mais le spectacle ne réside pas seulement dans cette agrémentation. Ce sont bien les Personnages Disney à son bord et la musique originale qui les accompagne qui donnent à cette cavalcade son véritable charme visuel et sonore.

Le Petit Train du Printemps de Minnie

Disneyland Paris utilise là de bonnes vieilles recettes de ses années passées, à l’époque où le Train des Personnages vibrait au son de l’entraînante Disney Dance Express. En 2015, c’est un morceau directement importé de Tokyo Disney Resort, en phase avec les couleurs de la saison, qui donnera vie au (Le) Petit Train du Printemps de Minnie. Voilà de quoi contraster avec le style plus européen des autres animations proposées : la bande sonore de la Hippity Hoppity Hop Springtime Parade, née en 2014 à Tokyo Disneyland, crée tout simplement le moment magique de la journée.

Dès ses premières notes, il envoûte les visiteurs. Les couleurs pastels et acidulées très nippones du morceau, mêlées aux motifs qui font l’identité de la saison parisienne emportent tout un chacun. On se laisse prendre au jeu de suivre cette mini-célébration journalière, d’autant plus réussie par l’intégration de huit Personnages Disney fort sympathiques. Ce train est la caution féminine des célébrations printanières 2015. A la fois coquet et délicat par ses costumes et ses décors, il explose par son esthétique bigarrée et festive. Les quatre Lapins Disney, Le Lapin Blanc, Coco Lapin, Pan-Pan et Miss Bunny (que l’on retrouvera tous les jours dans leur photolocation dédiée), personnages souvent de second plan dans les Parcs Disney, ont cette fois-ci leur moment à eux, pour le plaisir des visiteurs, tous conquis. Dans la veine des célébrations japonaises de ces animaux aux grandes oreilles, Disneyland Paris offre avec Le Petit Train du Printemps de Minnie, une touche asiatique revisitée à la sauce occidentale, qui n’est vraiment pas sans nous déplaire.

Le Petit Train du Printemps de Minnie

En revanche, il est toujours déplorable de constater que le dernier wagon, prenant poussière dans les coulisses, ne soit pas revenu dans la formation cette année… D’autant plus qu’en dépit du fait que Minnie et ses Amies ont l’air d’avoir assez d’espace dans leur voiture, ce n’est visiblement pas le cas de nos Lapins, très parqués… Enfin, compte-tenu de la brièveté de cette animation, qui n’a pour mission que de défiler,  une troisième sortie quotidienne n’aurait pas été de trop. On comprendra néanmoins le challenge perceptible cette saison dans le planning quotidien des animations du (Le) Festival du Printemps, si proches les unes des autres. En outre, l’apparition de Pan-Pan et Miss Bunny sur ce Train contraignait les équipes à réviser également leur rendez-vous près de Casey’s Corner. Dans tous les cas, ce défilé donne du baume au cœur à cette saison très faiblarde et ne demande qu’à évoluer dans les prochaines années sous forme de « meet’n’greet » spontané, qui sait…