Le Renard : Prince des voleurs débarque sur Disney+ !

Publié par Fiona Rodrigues le 14 janvier 2024 | Maj le 15 janvier 2024

L’année 2024 commence fort du côté productions ! A peine les fêtes passées que Disney+ nous offre Le Renard : Prince des voleurs, une série qui s’annonce très prometteuse. Entre Arsène Lupin et un penchant pour la médecine, que nous réserve ce personnage de Charles Dickens ?

Le renard prince des voleurs
Le renard: Prince des voleurs

Une série australienne pour Disney+

Produite en toute discrétion, la série a été tournée en Australie. De quoi nous dépayser ! C’est un trio qui est à la tête de cette création, composé de James McNamara, David Maher et David Taylor. La coproduction est assurée par Beach Road Pictures et Curio Pictures, une filiale de Sony Pictures Television. Pour ce qui est de la réalisation, on retrouve Jeffrey Walker (Modern Family), Corrie Chen (Bad Behaviour) et Gracie Otto (The Clearing) déjà bien connus pour leurs productions.

Le choix des acteurs est intéressant. Le plus célèbre des visages est sans nul doute celui du personnage principal. Il est interprété par Thomas Brodie-Sangster (Le Labyrinthe), un rôle qui va d’ailleurs à merveille avec son physique juvénile. Bien grimé en Fagin, David Thewlis (Remus Lupin dans Harry Potter) est méconnaissable. Le rôle lui va cependant comme un gant. Damon Herriman (Once Upon a Time… in Hollywood) se retrouve lui aussi au casting. Il y interprète le Capitaine Lucien Gaines dont le regard et l’apparence froide ne donnent pas envie de lui chercher des ennuis. Du côté de la gente féminine, Maia Mitchell (The Fosters) est le personnage phare de la série dans la peau de la jeune Lady Bell Fox. On note que l’actrice est australienne, tout comme Damon Herriman. Quoi de mieux pour un tournage dans leur pays natal !

Un Renard tenant une baguette devant une foule.
Thomas Brodie-Sangster dans le rôle de Jack Dawkins (Renard)

Le Renard : Prince des voleur est disponible en France à partir du 17 janvier uniquement sur la plateforme Disney+.

Lire la suite   Coco a enfin sa bande-annonce !

Pour l’instant une seule saison a été produite et annoncée. Elle comporte 8 épisodes, d’environs 45 minutes. Un format classique que l’on retrouve actuellement pour la plupart des séries.

Le synopsis présent sur Disney+ nous donne déjà le ton :

« Dans l’Australie des années 1850, dans la colonie animée de Port Victory, Jack Dawkins, dit Le Renard, ancien voleur à la tire, a mis son habileté et ses doigts agiles au service de la chirurgie. C’est une histoire irrévérencieuse de personnages réinventés, faite de trahison et d’amour, pleine de rebondissements. »

Charles Dickens à l’honneur avec son Renard

L’histoire est celle de Jack Dawkins, alias le Renard. Ce jeune voleur est tout droit sorti du roman Oliver Twist écrit par Charles Dickens. On peut donc s’imaginer que les producteurs ont pris des libertés pour imaginer la suite de ses aventures. C’est une réécriture sur fond de trahison, d’amour, mais surtout de rédemption.

Jack Dawkins n’est ici plus un enfant. Il a troqué son habit de voleur pour celui de chirurgien. Le retour de Fagin, chef des voleurs, va pousser Le Renard à redevenir le petit chapardeur qu’il était, malgré son envie d’évoluer vers une vie plus calme.

Tout cela pour s’acquitter d’une dette de jeu qu’il n’était pas prêt à régler, mais pas le choix quand on vous dit la bourse ou la main. Le jeune homme ne peut donc pas laisser s’envoler sa main, qui lui sert désormais à sauver des vies… Du moins essayer.

Au cœur de cette époque victorienne où l’on aime disséquer sans trop réfléchir, des patients pour se mettre en scène devant un public qui agit comme une foule au théâtre. Bienvenue dans la colonie de Port Victory !

Un groupe de Renard vêtus de vêtements de l’époque victorienne.
Les personnages principaux de la série Le Renard : Prince des voleurs

Les personnages ont l’air d’avoir des caractères bien trempés, ce qui devrait les rendre encore plus attachants. Lady Bell Fox la fille du gouverneur en est un bon exemple : elle est décidée à devenir la première femme chirurgienne dans une époque d’hommes savants. Une décision mal vue puisqu’elle est une femme et d’un rang assez aisé. Le Renard n’est ainsi pas le seul personnage intéressant de la série même si il est le héros de l’histoire. Le vol n’est pas au centre de l’intrigue, il est même relégué au second plan. Le personnage de Jack est alors tiraillé entre l’amour et l’immoralité. Poursuivi par la médecine et ses progrès parfois à la limite du raisonnable, ainsi que la difficulté à se détacher de son passé.

Rythmée par la modernité d’une réalisation puissante avec la présence très marquée de la culture australienne et de sa musique rock, la série va pouvoir se démarquer.

Alors êtes-vous impatients de découvrir les premiers épisodes ?

5/5 - (2 votes)
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *