Mission Catastrophe : le 3ème roman jeunesse de la Haute République

Publié par Edouard Cardey le 29 mai 2022 | Maj le 29 juillet 2022

Les évènements qui secouent la Haute République continuent en 2022 avec le troisième roman jeunesse qui se nomme Mission Catastrophe. Se déroulant juste après les romans adulte l’Orage Gronde et Hors de l’Ombre, on y retrouve Vernestra, Imri et Avon qui vont découvrir les évolutions du conflit qui oppose les Jedi et la République contre les grands méchants de cette période : les Nihil.

Comme pour le reste de la Haute République, on vous conseille d’avoir lu les précédents romans adulte, jeune adulte et jeunesse afin de comprendre les tenants et aboutissants des événements.

Fiche technique de Mission Catastrophe

  • Titre original : Mission to Disaster
  • Titre français : Mission Catastrophe
  • Auteur : Justina Ireland
  • Traducteur : Julien Bétan
  • Éditeur : La bibliothèque verte
  • Date de sortie : 27/04/2022
  • Nombre de pages : 224

Résumé :

Plusieurs siècles avant l’Empire et le Premier Ordre, les Jedi sont à leur apogée et vivent un âge d’or connu sous le nom de Haute République.

Alors que les Jedi les croyaient vaincus pour de bon, les Nihil sont de retour, plus déterminés que jamais à semer le chaos dans la galaxie. Les pirates ont non seulement attaqué Port-Haileap, l’avant-poste pacifique, mais ils ont également enlevé Avon Starros, l’amie de Vernestra et d’Imri. Les deux Jedi réussiront-ils à retrouver la jeune fille avant qu’une nouvelle catastrophe ne se produise ?

Une fausse impression de paix

C’est en effet l’impression que l’on a depuis la fin des événements de la foire de la République sur Valo. Selon la République, la paix est revenue avec des Nihil anéantis et il ne reste que leur chef à traquer. Sauf que, depuis le roman Hors de l’Ombre, le lecteur est aussi au courant des agissements des antagonistes et sait très bien que cette « paix » est fausse et va rapidement exploser.

Mission Catastrophe continue dans cette lancée et, ce qui devait être un temps de repos pour nos héros, va aboutir à la découverte de désastres à venir. D’un côté, Avon Starros va devoir faire les bons choix, quitte à oublier ses convictions si elle veut survivre. De l’autre, Vernestra Rwoh et Imri Cantaros vont devoir mettre leurs émotions de côté pour répondre à leur devoir de Jedi. C’est un méli-mélo d’émotions pour nos protagonistes, qui vont devoir évoluer en ne sachant pas dans quoi ils mettent les pieds.

L’évolution du conflit

Depuis le début de la parution de la Haute République, on distingue facilement les « gentils » (l’Ordre Jedi, la République) et les « méchants » (les Nihil, pour ne citer qu’eux). Ils ont chacun leurs propres armes et la premières vague de publication nous montre que les premiers prennent facilement le dessus sur l’autre. Mais, depuis la fin de la foire de la République, l’antagoniste évolue et ses techniques, qui étaient devenues prévisibles, ne sont plus les mêmes.

Ce qui est intéressant avec Mission Catastrophe, c’est que malgré le fait que ce soit un roman jeunesse, il traite de sujets graves qui changeront la face de la République lorsqu’ils seront rendus publiques. Mais, surtout, le lecteur va rapidement se rendre compte que le conflit est plus délicat qu’il n’y parait et que certains « ennemis » sont à des endroits auxquels on ne s’attend pas.

Encore une fois, l’univers de la Haute République « brille » dans cette parution, proposant une période qui ne cesse de nous surprendre. Qu’en pensez-vous ?

Rate this post
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.