Quand les princesses Disney deviennent des Pokémons !

Publié par Magali Milanini le 19 septembre 2016 | Maj le 4 juin 2017
Belle revisitée dans le style des Pokémons

Belle revisitée dans le style des Pokémons

Vous l’aurez compris, le jeu phénomène du moment, Pokémon Go, fait encore parler de lui aujourd’hui ! Comment ? Et si les princesses Disney devenaient des Pokémons ? Découvrez le détournement complètement loufoque de l’artiste Isaiah Stephens !

Deux univers réunis pour le plus grand bonheur des fans

L’artiste talentueux Isaiah Stephens nous dévoile une nouvelle déclinaison disneyenne comme lui seul sait le faire.

La folie Pokémon Go ne s’arrête pas ! Même après plusieurs semaines d’engouement et la rentrée des classes, la chasse aux Pokémons est toujours au goût du jour : preuve en est avec le mélange de ces deux univers par l’artiste Isaiah Stephens, désormais connu pour ses créations représentant les personnages Disney dans un autre monde.

Alors pourquoi ne pas transformer les princesses Disney en Pokémons ? Isaiah Stephens l’a fait et c’est une fois de plus pour Cosmopolitan que l’artiste a laissé son imagination divaguer le temps de nouvelles créations complètement loufoques.

Pokemon princess ou les Princesses Pokémons !

Mais alors que donnent les princesses Disney en Pokémons ?

Pocahontas se retrouve métamorphosée en une sorte d’oiseau qui pourrait s’apparenter à l’espèce des Sulfura (Oiseau légendaire de feu).

Pocahontas

Pocahontas

Tiana, princesse du Bayou, rappelle directement un Mystherbe (Pokémon de type Plante et Poison de la première génération). La princesse Jasmine est métamorphosée en tigre, Ariel en petit poisson ou encore Belle, transformée en ce qui pourrait ressembler à un Goupix (Pokémon de type Feu de la première génération et pouvant évoluer en Feunard (renard)). Chaque Pokemon Princess garde un accessoire, une couleur ou un trait qui s’apparente à son apparence d’origine : Pocahontas avec sa chevelure et son collier fétiche, Belle avec la couleur de ses cheveux et le ruban bleu qui les attachent, Tiana, son diadème et la couleur verte faisant référence à sa robe. Il en est de même pour Ariel et Jasmine, qui ont gardé chevelure et diadème d’origine.

Quand les princesses Disney deviennent des Pokémons !
Noter cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *