Star Wars et Disney, quand deux univers se rencontrent

Publié par Elodie Haye le 20 juin 2018 | Maj le 20 juin 2018

De l’épisode I à l’épisode IX, du spin-off sur les rebelles à celui consacré à Han Solo et sans oublier la série d’animation, on ne sait plus où donner de la tête. Star Wars ne cesse de prendre de l’ampleur. Et avant même le rachat de Lucasfilm par Disney, l’univers de la souris et celui de la galaxie s’étaient déjà croisés. Vous vous en rappelez ? Il n’y a pas si longtemps, dans une galaxie pas si lointaine que ça…

Star Wars

Georges Lucas, Mickey et ses amis déguisés en personnages de Star Wars

Buzz et Luke : les retrouvailles paternelles

« Je suis ton père ». Réplique de Star Wars ou de Toy Story ? Eh bien des deux en fait. Vingt ans après la fameuse révélation de Dark Vador à Luke Skywalker, les studios Pixar reproduisent cette scène culte dans le deuxième volet de Toy Story. Alors que le faux Buzz et le redoutable Zurg s’affrontent dans un combat délirant, la scène se termine par cette déclaration pour le moins inattendue. Une référence qui ne vous aura donc sûrement pas échappé. Et ce n’est d’ailleurs pas la seule : dès le premier film, le ranger de l’espace affirme détenir des informations qui pourraient détruire une arme créée par l’empereur Zurg. On a comme une impression de déjà-vu…

Le cochon Boulard, un fan de Star Wars

Extrait de Chicken Little (2005)

Sorti en 2005, Chicken Little comporte aussi sa petite référence à travers le personnage de Boulard. Vous savez, le cochon chanteur qui paniquait un peu pour tout. « Dark Vador est le père de Luke ? » dit-il alors qu’il tente de traduire les paroles de l’extraterrestre Kurby. Si le passage est court, il est en effet bel et bien révélateur de cette folie Star Wars. Ah et pour lever le doute : oui, c’est bien son père.

Là-haut, un peu plus près des étoiles

Générique de fin de Là-Haut (2009)

Toujours rester jusqu’à la fin du générique. C’est la règle numéro 1 chez Pixar. Dans Là-Haut, il prend la forme d’un album de photos : on peut ainsi voir des clichés de Carl et Russel au musée du camping, jouant au loto et… allant voir Star Wars au cinéma. À croire que les deux personnages sont nostalgiques de leur voyage dans les cieux. Il y a également un deuxième clin d’œil dans le film d’animation. Saurez-vous le trouver ? Allez, on vous le donne : la bataille aérienne finale qui n’est pas sans rappeler celle d’Endor dans La Guerre des étoiles.

Ralph-Vador

Extrait des Mondes de Ralph (2012)

Corpulence impressionnante, caractère colérique et respiration singulière… j’ai nommé Ralph ! Quoi, vous n’aviez pas remarqué que sa respiration avait quelque chose de spécial ? À un moment du film, le héros tente d’échapper aux troupes de Sa Sucrerie et se cache dans un lac en chocolat. Ainsi, pour respirer, il utilise une paille en sucre d’orge et émet le légendaire souffle de Dark Vador. Pas facile d’expirer l’air sous une mare chocolatée.

Lilo et Stitch et Star Wars : une histoire de Grand Conseil

Eh oui, les extraterrestres font aussi de la politique ! Et qui dit politique, dit assemblée. D’ailleurs, il n’y aurait pas une légère ressemblance entre les deux conseils intergalactiques ? Plateformes volantes, extraterrestres de part et d’autre, présidents… Enfin, la présidente de la planète de Stitch a quand même l’air un peu plus gentille que Palpatine.

Et vous, avez-vous trouvé d’autres clins d’œil à la saga galactique ?

Star Wars et Disney, quand deux univers se rencontrent
Noter cet article
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *