L’histoire d’une attraction phare : Walt Disney’s Enchanted Tiki Room

Publié par Elisa Seigneurie le 29 octobre 2019 | Maj le 30 octobre 2019

Walt Disney’s Enchanted Tiki Room est une attraction qui a composé Disneyland Park durant la vie de Walt Disney. Même si elle n’a pas ouvert en même temps que le parc lui-même, elle fut plus qu’emblématique puisque c’est la première attraction qui a accueilli des audio-animatronics.

L’histoire d’une attraction emblématique

Walt Disney’s Enchanted Tiki Room a été créée par Walt Disney, lui-même, le 23 juin 1963 à Disneyland Resort. Passionné par les Animatronics, il en a profité pour créer un univers enivrant avec des fleurs, objets et perroquets chantant. La force de cette attraction est qu’elle est la première de toutes à accueillir des audio-animatronics. 225 perroquets composent l’attraction ; 120 d’entre eux chantent. Vous serez donc captivés par la chanson entêtante créée par les Sherman Brothers, compositeurs également des bandes originales du Livre de la Jungle ou encore Mary Poppins : The Tiki, Tiki, Tiki Room. De plus, les visiteurs profiteront également de la chanson Let’s All Sing Like The Birdies Sing ainsi que mélodies plus hawaïennes comme Hawaiian War Chant ou encore Barcarolle.

Enchanted Tiki Room

Walt Disney dans Enchanted Tiki Room

Vous entrez donc au cœur d’une hutte polynésienne où quatre aras débutent le show. Ces derniers se distinguent par leur plumage de couleurs différentes caractérisant leur pays ainsi que leur accent. Nous retrouvons donc :

  • José à l’accent mexicain et aux plumes rouges, vertes et blanches.
  • Michael et son accent irlandais et aux plumes vertes et blanches avec une pointe d’orange.
  • Pierre à l’accent français et aux plumes bleues, blanches et rouges.
  • Fritz à l’accent allemand et aux plumes rouges, noires et jaunes maintenant devenues blanches.

Ces derniers revêtent de véritables plumes, excepté sur leur poitrine.

Cette attraction a d’abord été pensée comme un diner spectacle, un restaurant où les oiseaux accompagneraient les visiteurs pendant leur repas, puis comme un spectacle de 20 minutes permettant aux visiteurs de profiter des oiseaux chantant et racontant des blagues dans une ambiance très entraînante.

Sa présence au sein des autres Resorts

Victime de son succès, puisque la Polynésie était très en vogue à l’époque, cette attraction s’est installée dans deux autres Resorts : à Walt Disney World dans le parc Magic Kingdom et aussi dans Tokyo Disney Resort dans le parc Tokyo Disneyland. Dans chacun des trois Resorts, vous pourrez retrouver ce show enivrant dans Adventureland. Elle a rejoint Magic Kingdom le 1er octobre 1971 et Tokyo le 15 avril 1983.

Enchanted Tiki Room

L’intérieur de Walt Disney’s Enchanted Tiki Room

Cependant, à Walt Disney World, la version a été quelque peu différente à l’initiale de Disneyland, pendant plusieurs années. A son ouverture en 1971, l’attraction ressemblait à celle de Disneyland Resort mais se nommait Tropical Serenade. Elle a ensuite pris le nom d’Enchanted Tiki Room Under a New Management entre 1998 et 2011, puisque Iago d’Aladdin et Zazu du Roi Lion remplaçaient deux aras phares. Dans la préparation de votre séjour aux Etats Unis n’oubliez pas de faire votre Esta USA, pour pouvoir accéder au sol américain et visiter les attractions.

Version de 1998 à 2001 à Walt Disney World

A Tokyo Disney Resort, depuis 2008, ne soyez pas surpris de retrouver un personnage Hawaïen. En effet, Stitch vient perturber le spectacle : The Enchanted Tiki Room : Stitch Now Presents « Aloha E Komo Mai!

The Enchanted Tiki Room : Stitch Now Presents « Aloha E Komo Mai!

Que devient Walt Disney’s Enchanted Tiki Room aujourd’hui ?

Malgré le succès connu à l’époque, l’attraction perd de son ampleur avec les avancées et prouesses technologiques. Certaines rumeurs laissaient entendre que l’attraction serait remplacée par un show sur Vaiana tout comme pour Country Bear Jamboree à Walt Disney World pour les 50 ans du Resort. Cependant, aucune annonce officielle n’a été faite. Les beaux perroquets vont donc continuer à nous chanter, avec les fleurs, leur fabuleuse hymne.

Dans les trois Resorts cités ci-dessus, vous pourrez donc profiter de cette attraction qui vaut le détour.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *