Histoire d’une attraction emblématique : Country Bear Jamboree

Publié par Jennifer Marsal le 31 août 2019 | Maj le 31 août 2019

Country Bear Jamboree fait partie des attractions a avoir vu le jour le 1er octobre 1971, cette même date à laquelle le parc Walt Disney World a ouvert ses portes. Plus particulièrement, il s’agit de l’une des dernières attractions à laquelle Walt Disney a personnellement prêté son aide et son attention.

Une attraction de la première heure à Walt Disney World

Par le passé, les studios Disney avaient d’ores et déjà produit plusieurs films mettant en scène des ours. Ces films avaient d’ailleurs ravi le public. Fort de ce succès, un nouveau projet de spectacle musical a vu le jour dans l’esprit de Walt Disney qui l’a alors assigné à Marc Davis, l’un des légendaires “Nine Old Men”. L’idée initiale était de mettre en place un dîner-spectacle orchestré par une bande d’ours farfelus au sein du centre de loisirs Disney’s Mineral King Ski Resort. Mais en raison de l’abandon de ce projet, le destin de ce spectacle a finalement été tout autre.

Lancé dans cette toute nouvelle aventure, Marc Davis propose à Walt plusieurs esquisses de groupes d’ours, ceux-ci incarnant à tour de rôle une fanfare, puis une joyeuse bande de mariachis… En apercevant les dessins, Walt ne peut s’empêcher d’éclater de rire ; il adorait vraiment ces nouveaux personnages. Malheureusement, il est décédé peu de temps après, le 15 décembre 1966, sans avoir eu le temps de prendre une décision quant au destin de ces joyeux lurons. C’est également la dernière fois que Marc voyait Walt

À la suite de cet évènement tragique, Marc est aidé par Jimmy Johnson, le président des labels musicaux de Disney. Ce dernier trouve plus approprié que ce groupe de musique atypique joue de la country, célébrant de ce fait le patrimoine country-western propre à l’Amérique. Country Bear Jamboree étant un spectacle musical, Jimmy fournit à Marc plus d’une centaine de musiques country afin qu’il fasse une sélection parmi celles-ci. Cette salle de spectacle animée par des animatronics intègre finalement le Magic Kingdom de Walt Disney World pour son ouverture, le 1er octobre 1971.

Un succès surestimé

Cette attraction connait un franc succès en Floride qui incite les Imagineers à construire une réplique de cette attraction à Disneyland, en Californie. Celle-ci sort de terre le 24 mars 1972 et lance alors la création d’un nouveau land, nommé “Bear Country” ainsi que la construction de deux salles voisines, permettant à un plus grand nombre de personnes d’assister au spectacle.

Tristement, cette réplique de Country Bear Jamboree n’a pas connu le même succès que sa jumelle floridienne. Les Imagineers ont tenté de sauver l’attraction en proposant un parcours mettant en scène ces ours musiciens. Seulement, l’idée a été rejetée et l’attraction a donc été remplacée par Many Adventures of Winnie the Pooh.

À l’occasion de l’ouverture du parc Tokyo Disneyland, une nouvelle réplique de Country Bear Jamboree a également vu le jour au pays du soleil levant le 15 avril 1983. En outre, l’attraction a été adaptée au cinéma en 2002 avec le film “Les Country Bears”.

Le spectacle Country Bear Jamboree

Après Enchanted Tiki Room et Carousel of Progress, ce spectacle est l’un des plus longs de l’histoire des attractions Disney avec un show musical de plus de quinze minutes ! Dans un premier temps, vous pénétrez au cœur d’une cabane rustique nommée “Grizzly Hall”. Puis, tandis que vous traversez le couloir, des portraits d’artistes datant d’hier et d’aujourd’hui vous surplombent, se mêlant à une collection d’instruments de musique divers et variés. Enfin, débute une véritable revue musicale orchestrée par une troupe composée d’une vingtaine d’ours musiciens. Ce spectacle débordant d’humour et empli de surprises ravit petits et grands. Il offre aux spectateurs une ambiance chaleureuse et conviviale, comme à la maison !

Au parc Disneyland, deux versions supplémentaires sont proposées. L’une a lieu à la période de Noël et s’intitule Country Bear Christmas Special. Quant à la seconde, Country Bear Vacation Hoedown, elle se déroule à la période estivale.

Les chansons du spectacle

Voici la liste des musiques jouées lors du spectacle ainsi que le nom des ours qui les interprètent :

  • Pianjo – Gomer et Henry
  • Bear Band Serenade – The Five Bear Rugs, Gomer et Henry
  • Fractured Folk Song – Henry et Wendell
  • My Woman Ain’t Pretty (But She Don’t Sware None) – Liver Lips McGrowl
  • Mama, Don’t Whip Little Buford
  • Tears Will Be the Chaser For My Wine – Trixie
  • Pretty Little Devilish Mary – The Five Bear Rugs
  • How Long Will My Baby Be Gone
  • All the Guys That Turn Me On Turn Me Down – The Sun Bonnets et Gomer
  • If Ya Can’t Bite, Don’t Growl – Ernest
  • Heart, We Did All That We Could – Teddi Barra
  • Blood on the Saddle – Big Al
  • The Ballad of Davy Crockett – Henry et Sammy
  • Ole Slew Foot – tous les ours (sauf Ernest et Trixie), Sammy, Max, Buff et Melvin
  • Come Again – Henry, Sammy, Max, Buff et Melvin

Les personnages

Les ours

Tel que son nom l’indique, Country Bear Jamboree met en scène une ribambelle d’ours possédant une personnalité propre à chacun. Voici la liste des différents personnages-ours participant au spectacle ainsi que leurs caractéristiques :

  • Henry, un accueillant ours brun est le maître de cérémonie. Il porte un chapeau noir et il semblerait que Teddie Parra et lui aient vécu une romance ;
  • Liver Lips McGrowl est un guitariste aux larges lèvres ;
  • Wendell joue de la mandoline. Il porte un bandana bleu autour de son cou et un petit chapeau. Une grosse dent sort de sa bouche ;
  • Teddi Barra est la seule ourse du spectacle à ne pas apparaître sur scène. Celle-ci descend du plafond sur un cerceau joliment décoré de roses. Un chapeau bleu sublimé d’une plume du même coloris trône sur sa tête tandis qu’un long boa s’enroule autour de son cou ;
  • Ernest joue du violon et porte un chapeau melon ainsi qu’un foulard rouge à pois autour de son cou ;
  • Terrence est un grand ours à la fourrure beige jouant de la guitare ;
  • Trixie est une jolie petite ourse portant un nœud bleu sur la tête en plus d’un tutu et d’un mouchoir de la même couleur. Celle-ci a un petit faible pour Henry ;
  • Big Al est l’ours le plus imposant. Équipé de sa guitare, il porte également un chapeau de mineur et une veste de bûcheron rouge ;
  • The Sun Bonnet Trio est un trio d’ourses nommées Bubbles, Bunny et Beulah. Ce sont des triplées à la fourrure brune et aux robes bleues ;
  • Gomer est pianiste et une ruche certainement remplie de miel est posée sur son piano ;
  • The Five Bear Rugs est un quintet. Ses membres s’appellent Zeke, Zeb, Ted, Fred et Tennessee. Tout d’abord, Zeke est le leader du groupe, il porte un haut de forme gris et joue du banjo. Deuxièmement, Zeb est un violoniste portant un bandana autour du cou et un chapeau de mineur. Ted, quant à lui, est un grand ours velu. Il souffle dans un brochet et joue de la “planche à laver”. Le plus grand des cinq ours, Fred, joue de façon quelque peu ironique le plus petit instrument, de la guimbarde. Il porte un jean bleu et une cravate aux rayures rouges et blanches. Enfin, Tennessee joue de la guitare à une seule corde.
  • Baby Oscar est un petit ourson qui apparaît avec les Five Bear Rugs. Cependant, il ne joue d’aucun instrument et ne parle pas ;
  • Rufus est le projectionniste. Le public ne le voit jamais mais peut l’entendre à plusieurs reprises depuis les coulisses. Celui-ci semble constamment hors d’haleine.

Les autres animaux

En plus de nos amis les ours, d’autres animaux, sous la forme de trophées de chasse ornant les murs de la salle, participent eux aussi à ce concert pour le moins unique en son genre :

  • Buff est le leader des têtes d’animaux et le plus imposant puisqu’il s’agit d’un bison ;
  • Max est une tête de cerf accrochée au mur ;
  • Melvin est un élan qui semble quelque peu stupide ;
  • Sammy est un raton-laveur sortant du chapeau d’Henry.

Une pétition pour sauver Country Bear Jamboree

Ces derniers mois, quelques rumeurs circulaient au sujet d’une fermeture imminente de l’attraction à Walt Disney World. Rappelons qu’il s’agit là de l’une des dernières attractions sur lesquelles Walt en personne ait travaillé avant de décéder. Elle représente alors les attractions dites “classiques” des différents parcs, voire l’héritage de Disney. Alors que le resort floridien fêtera ses 50 ans en 2021, il semble impensable de célébrer cet anniversaire en supprimant les attractions qui, malgré leur grand âge, continuent d’accueillir des milliers de visiteurs et perpétuer le premier âge d’or de l’univers Disney. En raison de cela, une pétition est lancée afin de sauver Country Bear Jamboree, mobilisant plus de 1000 personnes attachées à l’histoire de cette attraction. Finalement, contrairement aux rumeurs, il s’avère que l’attraction n’est pas prête de partir en hibernation et qui plus est de disparaître. Il sera donc possible de fêter les 50 ans de cette attraction historique et surtout les 50 ans de Walt Disney World le 1er octobre 2021 !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *