Bob Iger quitte le conseil d’administration d’Apple

Publié par Camille Esteve le 23 septembre 2019 | Maj le 23 septembre 2019

Il y a tout juste une semaine, l’actuel président de la Walt Disney Compagny, Bob Iger, a annoncé sa démission du conseil d’administration de l’entreprise Apple. Après avoir également programmé sa démission de Disney pour 2021, l’entrepreneur américain a décidé de quitter également la célèbre marque de la pomme.

Bob Iger

Deux entreprises en compétition

Si cette annonce peut sembler résulter d’une coïncidence de prime abord, la raison de ce départ serait plus vraisemblablement liée à une question d’ordre économique. En effet, la Walt Disney Company et Apple sont sur le point de lancer simultanément leur propre plateforme de vidéo en streaming, respectivement Disney + et TV+, celle-ci étant moins chère de deux dollars que la première. Travaillant de fait pour les deux entreprises, Bob Iger aurait décidé de démissionner du poste chez Apple, afin d’éviter tout conflit d’intérêts.

Bob Iger, employé critiqué

En poste au conseil d’administration d’Apple depuis novembre 2011, soit un mois après la mort de Steve Jobs, Bob Iger avait suscité par cette nomination quelques critiques. En cumulant les deux postes, ses revenus annuels ont fait de lui l’un des directeurs d’entreprise les mieux payés au monde, avec un salaire de 65,6 millions de dollars chez Disney en 2018, et 11 millions de dollars chez Apple, soit un total de 76 millions de dollars en un an. Des sommes vivement critiquées notamment par Abigail Disney, petite nièce de Walt, et aujourd’hui réalisatrice de films documentaires.

Cette dernière s’était en effet montrée très acerbe à l’encontre de la différence de revenus entre Bob Iger et les salariés des parcs Disney :

« Bob doit comprendre qu’il reste un employé, au même titre que ceux qui décollent les chewing-gums sur les allées sont des employés, et ils ont droit à la même dignité et aux même droits humains que lui « , avait-elle déclaré lors d’une interview.

Elle avait même adressé un e-mail au Président de l’entreprise, pour lui faire part de ses remarques :

« Vous êtes un bon PDG, peut-être même le meilleur PDG du pays à l’heure actuelle. Vous le savez, vous laissez derrière vous l’image d’un grand manager. Mais si j’étais vous, je voudrais faire encore mieux que ça. Je voudrais être connue comme la personne qui a fait de cet endroit [Disneyland] un endroit meilleur, parce que vous êtes capable de le faire. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *