Bob Iger, son salaire et celui des cast members

Publié par Elisa Seigneurie le 28 février 2016 | Maj le 4 juin 2017

Banniere_The Walt Disney Company

Bob Iger le PDG de la Walt Disney Company, a vu son salaire récemment augmenter.

Bob-Iger-TWDC-2

Bob Iger

D’après le site Bloomberg, son salaire a subi une hausse de 35 % pour une base qui atteignait 46.5 millions de dollars en 2014. En effet, cela est majoritairement dû au nombre d’actions vendues l’an passé ainsi qu’aux bénéfices qui ont atteint des records. En neuf ans de présence au sein de la société, les chiffres ont plus que quadruplé. Ainsi, Bob Iger a pu voir son mandat se prolonger deux fois, le dernier se terminant cette fois en juin 2018. Dans un dépôt, la compagnie insiste même sur le fait que cet homme a conduit une performance spectaculaire et a créé une valeur actionnariale significative.

Le salaire des employés Disney

En 2013, d’après une liste établie par l’organisation du travail AFL-CIO, Bob Iger était d’ailleurs le 20ème PDG américain le mieux payé. En 2014, Disney a réalisé un bénéfice net de 7,5 milliards de dollars, une hausse de 22 % sur les 48,8 milliards de dollars de ventes totales. C’est en particulier dû aux sorties cinématographiques telles que la Reine des Neiges ou encore les Gardiens de la Galaxie qui ont rapporté gros à la firme américaine puisqu’elle a enfin fait des bénéfices grâce aux films. Auparavant, c’était un secteur qui faisait surtout perdre de l’argent à la société.

Château des 60 ans de Disneyland

Cependant, un cast member américain « de base » gagne en moyenne cette même année 16,664 $. On leur a néanmoins demandé, à cause du dépassement du budget de Shanghai Disney Resort, de réduire leurs heures supplémentaires. Avec un pouvoir d’achat assez faible, cet impact risque de les priver encore plus. Quand on constate que le PDG de la Walt Disney Company voit encore son salaire augmenter, on ne peut que se poser des questions par rapport aux considérations et conditions des employés de la compagnie actuellement.

Malgré les avancés que l’on a pu entrevoir au sein de la Walt Disney Company depuis que Bob Iger tient les rênes, sa hausse de salaire est sûrement trop importante par rapport à ce que gagnent actuellement les Cast Members. Nous pouvons donc nous poser quelques questions quant aux priorités de la firme américaine pour assurer un niveau de vie convenables à ses employés.

Bob Iger a eu un salaire réduit de 15 % en 2013

Bob-Iger-TWDC-2

Bob Iger, le PDG de The Walt Disney Company, a vu sa rémunération diminuer de 15 % durant l’année 2013.

Un document remis par Disney aux autorités de régulation indique que la prime en numéraire de son PDG a été réduite à 13,57 millions de dollars, contre 16,5 millions de dollars pour l’exercice 2011-2012. La commission des rémunérations du conseil a jugé que le dirigeant n’avait pas autant dépassé ses objectifs qu’en 2011-2012.

La rémunération de Robert Iger constitue un sujet de discorde entre le groupe et certains actionnaires. Lors de la dernière assemblée générale annuelle, en mars dernier, environ 42% des actionnaires avaient voté contre le projet de rémunération du dirigeant.

Son salaire de 2,5 millions de dollars est resté stable par rapport à l’exercice précédent. Il a également gagné 17,3 millions de dollars en actions et options, un montant similaire à celui de l’an dernier.

Le géant américain du divertissement a indiqué en juillet que Robert Iger continuerait à exercer ses fonctions de président et directeur général jusqu’à l’expiration de son contrat en juin 2016.

Robert Iger, qui est aux commandes de l’entreprise depuis près de huit ans, devait initialement céder son poste de directeur général le 1er avril 2015 et exercer pendant 15 mois les fonctions de président exécutif.

Orin C. Smith, l’un des administrateurs de Disney, a indiqué que le conseil avait demandé au responsable de continuer à diriger le groupe jusqu’à la fin de son contrat le 30 juin 2016, par souci de continuité de la stratégie de la société.

Bob Iger tacle sévèrement Bernie Sanders en privé sur Facebook

Le site The Wrap révèle le commentaire Facebook de Bob Iger, patron de The Walt Disney Company, frustré après que Sanders ait démoli sa maison durant un meeting à Anaheim. Le PDG sans successeur actuellement à la tête de sa firme s’est emporté contre le sénateur du Vermont Bernie Sanders, actuellement en campagne interne au sein du parti démocrate américain pour la course à la présidentielle 2016, après son attaque sur les bas salaires des Cast Members de Disney et le très élevé salaire d’Iger, lui demandant dans une publication privée ceci :

« Combien d’emplois avez-vous créés ? »

Mardi, dans un message privé sur Facebook, Iger, supporter affiché de Hilary Clinton, la rivale démocrate de Sanders pour la présidentielle, a écrit :

« A Bernie Sanders : Nous avons créé 11 000 nouveaux postes à Disneyland durant la dernière décennie, et notre entreprise en a créé 18 000 dans les Etats-Unis ces 5 dernières années. Combien d’emplois avez-vous créés ? Qu’avez-vous apporté à l’économie des Etats-Unis ? »

unnamed_v2

Bob Iger se fâche sur Facebook contre Bernie Sanders et appuie un peu plus sa sympathie pour Hilary Clinton

Voilà qui a le mérite d’être clair pour un boss manifestement très fâché et partisan. En effet, mardi dernier, Sanders a lancé une grosse attaque envers la Walt Disney Company durant une convention rassemblant plus de 1500 militants politiques de son camp…

« Quelqu’un peut-il réussir à vivre avec un salaire de Disney ? » a scandé le politicien. « C’est un exemple de ce qu’on dit lorsque nous parlons d’une économie foireuse. » Sanders a ajouté que « Disney paie tellement peu ses employés que beaucoup d’entre eux sont obligés de vivre dans des motels parce qu’ils ne peuvent pas se permettre de vivre dans un endroit décent. […] Les gens se demandent si c’est normal qu’à Disneyland, le PDG gagne 46 millions de dollars alors qu’ils payent leurs employés une misère. »

Sanders a également lancé une pique sur la firme aux grandes oreilles sur le fait qu’elle a engrangé pas moins de 2,9 milliards de dollars (un record) au premier trimestre de l’année en délocalisant des emplois à l’étranger notamment.

« Ce serait vraiment sympa que Disney commence à construire des usines aux Etats-Unis », a déclaré Sanders.

Disney se défend contre les attaques proférées par le sénateur du Vermont

Un porte-parole de Disney a livré une déclaration au site The Wrap :

« Les propos de Sanders ne sont pas vrais. Disneyland Resort génère plus de 5,7 milliards de dollars annuellement pour l’économie locale et reste le plus gros employeur du secteur, qui a généré plus de 11 000 postes en 10 ans, soit une augmentation de 65 %. Ces chiffres ne prennent pas en compte le milliard de dollars de l’extension pour le land Star Wars, qui va créer des milliers d’emplois supplémentaires dans de multiples secteurs d’activités. »

Il faut savoir que Bob Iger (Robert Alan Iger de son vrai nom) a fait un don de 2700 dollars à Hilary Clinton pour sa campagne, le maximum autorisé par la loi selon OpenSecrets.org.

Bob Iger releve le défi Ice Bucket Challenge

Après avoir été nominé par Tim Cook (CEO Apple), Bob Iger (CEO Disney) a relevé le défi Facebook #IceBucketChallenge et nominé Olivia Pope (Scandal), Peter Quill (Les Gardiens de la Galaxie), et Tony Stark (Iron Man) !

Le but du défi lancé par Mark Zuckerberg : se jeter un seau d’eau glacée sur la tête et nominer trois personnes pour relever le challenge. Si le nominé refuse le défi, il doit en principe faire une donation à  l’ALS Foundation (dans le cas contraire aussi, bien évidemment…).

Bob Iger nommé PDG de l’année !

2014 est une année riche en avancées technologiques et les plus grandes marques du genre se sont surpassées pour faire valoir le prestige de leurs enseignes. Mais qui peut prétendre à la consécration cette année ? Facebook ? Amazon ? Apple ? Et bien non !

Michelle Obama And Disney CEO Robert Iger Hold News Conference On Disney's Nutritional Guidelines

Bob Iger

Executive Magazine a en effet nommé Bob Iger PDG de l’année 2014, de quoi revêtir le trophée de belles oreilles de souris ! Bob Iger rejoint ainsi le panthéon qui inclut Bill Gates, Jack Welch et Michael Dell.
Son titre repose sur le travail intense sur les problématiques culturelles de la marque Disney qui sont déterminées par des acquisitions intelligentes comme la  firme Marvel, par exemple, et plus récemment Lucasfilm.

Du côté économique, Disney se porte bien avec des actions intéressantes. Le magazine rajoute : « Au lieu de solutions faciles, Bob Iger a su mener une gestion intelligente de sa marque avec des enrichissements culturels avec un rendement tout à fait intéressant. De ce fait, il mérite tout à fait son titre de PDG de l’année«  selon JP Donlon, éditeur en chef d’Executive Magazine.

Bob Iger, son salaire et celui des cast members
5 (100%) 1 vote

1 commentaires sur "Bob Iger, son salaire et celui des cast members"

  1. M

    Toujours contre ça… Les patrons prennent des décisions et des responsabilités mais qui fait le plus gros du boulot ??? Les cast members !
    Comme dans toute entreprise ils sont sous-estimés et évalués comme des m****. Il faudrait être payé au mérite d’une part car certains cast sont inutiles car ils ne connaissent ni Disney ni ne font un travail correct. Certains se cachent même dans les allées des parcs pour discuter (je parle de la France là).
    Une revalorisation des salaires mondiaux chez Disney au mérite + des encouragements pour ceux qui réussissent et qui sont motivés c’est la moindre des choses. Il y a déjà eu des grèves et manifestations dans certains parcs si un jour ça va trop loin, ça pourrait avoir de graves conséquences. Surtout que la concurrence existe toujours.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *