Comment Star Wars – Le Réveil de la Force aurait dû se terminer…

Publié par Florian Mihu le 11 février 2016 | Maj le 4 juin 2017

L’équipe talentueuse d’HISHE nous livre leur dernière parodie sur Youtube. La dernière vidéo de leur série hilarante « Comment ça aurait dû finir » se penche sur l’intrigue du blockbuster événement de 2015, s’il fallait le nommer, Star Wars – Le Réveil de la Force. Ce nouveau cartoon parodique d’une durée de 5 minutes est bourré de moments cultes liés aux scènes emblématiques du film de J.J. Abrams. Le StormTrooper du Premier Ordre affrontant Finn met un terme rapide au combat en le flinguant manu militari avec son blaster. Les projets cocasses de Han Solo pour pénétrer le bouclier protégeant de la nouvelle arme supra-destructrice à bord de son Faucon Millenium lancé en hyperespace n’aboutissent pas comme prévu… Luke Skywalker sent que son cher pote est en danger à la fin du film et vient à son secours en tuant Ben Solo alias Kylo Ren, avant que ce dernier n’exécute son propre père. Découvrez sans plus attendre cette nouvelle vidéo humoristique de HISHE…

Qui ne s’est pas amusé à jouer à la guerre façon Star Wars, en faisant des bruits de sabre laser avec sa bouche (zooouuum, piou piou !) ?

guerre-star-wars-bureaux-dangereux

Peut être pas tout le monde, mais on peut dire sans trop se tromper que pas mal de gens ont eu ce passe-temps durant leur adolescence. Bien entendu, vous pouvez toujours le faire aujourd’hui puisque ce n’est pas interdit !

Mais si jamais vous décidez de débuter une guerre Star Wars dans vos bureaux, faites attention : cela peut rapidement devenir très dangereux, comme le prouve la dernière vidéo de The Warp Zone.

Certains d’entre eux ont perdu la tête… littéralement.

Un temple jedi dans un campus étudiant ?

La laïcité n’est pas l’apanage des débats sociétaux gaulois. En Turquie, la jeunesse étudiante prône cette valeur dans les lieux publics de savoir qu’elle occupe. Nombre d’étudiants de ce pays ne sont pas prêts à renoncer à ce principe fondamental républicain. Après l’annonce en mars 2015 d’une future construction d’une mosquée au sein de leur campus à l’Istanbul Technical University (ITÜ), ces derniers ont répliqué contre ce projet en réclamant à la place… un temple jedi, nous rapporte le quotidien turc Hurriyet Daily.

Star Wars Episode V - Empire Strikes Back, The (1980) / Empire Strikes Back, The L'Empire contre-attaque Pers: Mark Hamill Dir: Irvin Kershner Ref: EMP009QR Photo Credit: [ Lucasfilm/20th Century Fox / The Kobal Collection ] Editorial use only related to cinema, television and personalities. Not for cover use, advertising or fictional works without specific prior agreement

Star Wars Episode V – Empire Strikes Back, The (1980) / Empire Strikes Back, The
L’Empire contre-attaque
Photo Credit: [ Lucasfilm/20th Century Fox / The Kobal Collection ]

C’est au nom de l’égalité entre toutes les religions qu’ils ont lancé une pétition (contre-attaquant ainsi une première qui réclamait davantage de lieux de culte musulman dans le pays) qui explique avec humour que beaucoup de jeunes « padawans » inexpérimentés se trouvent attirés par le côté obscur de la force. Ce sanctuaire jedi aurait pour mission de « recruter de nouveaux jedis et rétablir la force ». Ce ne sont pas moins de 7500 personnes qui ont signé cette pétition en quelques jours. Si Star Wars a bien servi à une frange de la communauté étudiante pour mettre en avant leur esprit laïque, d’autres ont simplement contesté ce projet en soutenant la construction d’un temple bouddhiste. L’un d’eux s’exprime :

Je ne peux souscrire à mes obligations religieuses car le temple bouddhiste le plus proche est à 2.000 km : impossible d’y aller à l’heure du déjeuner. »

Il faut savoir qu’au contraire de pays de l’Europe de l’Ouest comme la France, la Turquie autorise le port du voile dans ses universités. Son président Recep Tayyip Erdogan, en place depuis 2003, est vivement critiqué à Istanbul depuis des années du fait de son projet consistant selon cette partie de la population à islamiser le système éducatif turque, notamment en implantant 80 mosquées dans les campus.

Une école pour Jedi ouvre ses portes en Angleterre

Après le cursus universitaire incroyable sur l’univers Marvel à l’université de Baltimore, c’est l’Angleterre qui s’apprête à accueillir  un enseignement hors normes.

actu_23202_BandeauFiche2013

Les fans anglais de la saga Star Wars seront ravis d’apprendre qu’une école pour Jedi ouvre ses portes pour enseigner l’art de la Force aux futurs padawans. C’est à Cheltenham au Royaume Uni que se développe la Jedi Research Department. On y donne des cours de combats aux sabres lasers bien que ces derniers soient des faux -mais lumineux tout de même !- pour le plus grand malheur des adeptes de cette nouvelle pratique d’escrime totalement hors normes. Malgré tout, les débutants comme les fans hardcores trouveront leur compte !

Délivré par Ludosport, institut fondé en 2006, ce genre de pratique a pu s’étendre aussi bien en Italie qu’en Russie. C’est l’instructeur Jordan Court qui préside l’école anglaise et propose de faire passer les 7 niveaux d’expériences nécessaires pour obtenir le statut de Jedi, d’initié à Grand Maître de l’Ordre. Et oui, on ne plaisante pas avec la Force !

 Voici un aperçu de ce qui vous attendra dans cette école galactique !

Les forces impériales de Star Wars envahissent Los Angeles

Dans une galaxie pas si lointaine, l’Armée Impériale (Star Wars) pourrait déclarer la guerre… à Los Angeles ? C’est en tout cas la vision de l’artiste Kaipo Jones qui fait en ce moment sensation sur la toile avec sa dernière création vidéo, Star Wars: Invasion Los Angeles. Cette vidéo de deux minutes recrée une bataille qui pourrait aisément s’intégrer à l’un des épisodes de la saga. Vaisseaux spatiaux (chasseurs Tie…) ou terrestres (TB-TT…) et même un jedi apparaissent tout au long de cette séquence.

649633_1280x720

Les sites les plus emblématiques de la cité des anges apparaissent également : l’Observatoire Griffith, la Jetée de Santa Monica, l’Aéroport international de Los Angeles, le Walt Disney Concert Hall ou encore le Grauman’s Chinese Theatre. Kaipo Jones y a également dissimulé 25 « Easter Eggs » faisant référence aux univers Disney, d’Iron Man à La Reine des Neiges

Une maison recouverte de guirlandes lumineuses sur Star Wars. Après le succès de la maison recouverte de guirlandes lumineuses sur la célèbre chanson du film d’animation La Reine Des Neiges, « Let It Go », c’est au tour d’une maison qui s’éclaire au son de Star Wars !

Découvrez le spectacle sur Star Wars :

Sans titre

Un show réalisé par un professeur de musique dans le New Jersey (Etats-Unis). Un passionné de la beauté lumineuse et (apparemment) de la saga de Georges Lucas.

Comment Star Wars – Le Réveil de la Force aurait dû se terminer…
Noter cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *