Le casting de la bande-originale des Mondes de Ralph me laissait particulièrement perplexe jusqu’à présent. Et après écoute, certains doutes se sont confirmés.

Mondes de Ralph

La bande-originale de « Les Mondes de Ralph »

Du côté des chansons, quatre seulement sur six sont des compositions originales : ce n’est pas le cas de Shut Up and Drive de Rihanna et Celebration de Kool & the Gang. Une déception déjà que de voir ces titres dans la tracklist, une certaine antipathie à les écouter, à voir maintenant leur implication dans le film. Pour les quatre autres, bilan mitigé. Les fans d’électro-dubstep se réjouiront du remix de Skrillex alors que, personnellement, il m’écorche les tympans, tandis que le morceau Sugar Rush, interprété par le girls band japonais AKB48, trouvera peut-être un intérêt auprès des amateurs de J-pop. La volonté de ce dernier de retranscrire un univers sucré et coloré (kitsch) a certes réussi, mais à quel prix… Seules trouvent grâce à mes oreilles les deux chansons restantes. When can I see you again ? de Owl City, avec ses paroles touchantes, son style musical collant au travail d’Henry Jackman et sa mélodie, est un morceau qui reste en tête, et qu’on en vient à écouter en boucle. Wreck-it, Wreck-it Ralph de Buckner & Garcia, quant à lui, est le thème idéal pour introduire les personnages de Ralph et Fix-It-Felix, avec son refrain entêtant sur fond de guitare électrique.

Mondes de Ralph
Malgré cela, la grande surprise de l’album se situe du côté de la bande musicale à proprement parler, constituée de 19 morceaux composés par Henry Jackman. Entre orchestrations classiques et thèmes 80’s dignes des jeux vidéos de notre enfance, la force de cette bande réside donc dans le subtil mélange de ces deux genres a priori diamétralement opposés. Alors que dans certains morceaux les différents instruments restent sagement à leur place, dans d’autres les synthétiseurs côtoient les violons, et les guitares viennent taquiner les hautbois. Un véritable plaisir pour les oreilles, avec mention spéciale pour les titres Rocket Fiasco, Royal Raceway, One Minute to Win et Arcade Finale, pour n’en citer que quatre. Mais l’écoute entière vaut le détour, et l’on ne s’ennuie pas d’une note à l’autre.

A partir de ce constat, on regrette quelque peu que la composition des chansons n’ait pas été confiée à Henry Jackman également, plutôt qu’à un panel d’artistes commerciaux connus du grand public. Ce choix aurait été certes moins marketing, mais certainement plus adéquat.
A voir maintenant si cette bande-originale est en harmonie avec l’univers visuel et narratif du film… Mais quelque chose me dit que c’est en bonne voie…

Extraits choisis :

Pour leur prochain film, dont la sortie est prévue début décembre en France, les studios Disney changent un peu de ce dont on a l’habitude en matière de bande-originale. En effet, la musique originale des Mondes de Ralph est composée par Henry Jackman. Relativement inconnu dans le domaine, il a pourtant déjà collaboré avec Disney pour Winnie L’Ourson, sorti en 2011. En plus de cela, des artistes tels que Owl City, Skrillex ou Rihanna interprètent les chansons du film.

Music-It-Ralph

Coup marketing pour attirer un public plus adolescent ou véritable tentative d’innovation ? Nous le saurons dans quelques semaines en écoutant plus attentivement cette singulière bande-originale, puis en visionnant le film.

En attendant l’album qui sera disponible à partir du 30 octobre dans les bacs, premier aperçu avec le titre de Owl City :

Tracklist des Mondes de Ralph :

1. When Can I See You Again ? – Owl City
2. Wreck-It, Wreck-It Ralph – Buckner & Garcia
3. Celebration – Kool & The Gang
4. Sugar Rush – AKB48
5. Bug Hunt (Noisa Remix) – Skrillex
6. Shut Up and Drive – Rihanna
7. Wreck-It Ralph
8. Life in the Arcade
9. Jumping Ship
10. Rocket Fiasco
11. Vanellope Von Schweetz
12. Royal Raceway
13. Cupcake Breakout
14. Candy Vandals
15. Turbo Flashback
16. Laffy Taffies
17. One Minute to Win It
18. Vanellope’s Hideout
19. Messing with the Program
20. King Candy
21. Broken-Karted
22. Out of the Penthouse, Off to the Race
23. Sugar Rush Showdown
24. You’re My Hero
25. Arcade Finale