Disney Infinity 2.0 : les super-héros Marvel débarquent !

Publié par Florian Mihu le 1 mai 2014 | Maj le 5 février 2017

La conférence de presse de la filiale de The Walt Disney Company, Disney Interactive, a révélé foule d’exclusivités et de détails sur la nouvelle version du jeu vidéo désormais célèbre à travers le monde, Disney Infinity. Fort d’un potentiel immense et d’un succès non démérité depuis septembre 2013, le jeu, nous vous l’avions dévoilé il y a quelques jours, se déclinera donc avec l’univers super-héroïque de la Maison des Idées.

Les héros Marvel dans Disney Infinity

title-550x308

C’est donc ce soir à 19h (heure locale à Burbank) que s’est tenue cette conférence diffusée en direct sur le globe. Marvel Entertainment et Disney Interactive ont annoncé le nom officiel que prendrait cette nouvelle version. Il s’agira de Disney Infinity 2.0 : Marvel Super Heroes. Le jeu, qui a déjà convaincu plus de 3 millions d’aficionados, est basé sur la créativité et le sens de l’imagination, dans un esprit totalement libre. Disney Infinity 2.0 : Marvel Super Heroes réunira les plus emblématiques des super-héros comme Captain America, Iron Man, Black Widow, Thor et bien d’autres encore. Il proposera de nouvelles aventures issues d’histoires originales, écrites par Brian Michael Bendis, auteur lauréat de comics Marvel.

two-550x297

Les joueurs retrouveront le mode Toy Box – un mode permettant d’imaginer, de créer et de partager les aventures – qui a été entièrement revu pour l’occasion. Enfin, tous les personnages et power discs du jeu Disney Infinity seront compatibles dans ce nouveau mode.

fury-550x233

Samuel L. Jackson, alias Nick Fury, a introduit la soirée dans une courte vidéo. C’est l’acteur Clark Gregg (l’Agent Phil Coulson dans Marvel’s Agents of SHIELD) et le maître Joe Quesada, scénariste et éditeur chez Marvel Comics, qui ont eu l’honneur de participer à la présentation de cette nouvelle version.

10155622_10151991086387035_6753777003771245453_n

« Depuis le début, l’objectif de Disney Infinity est de faire vivre aux joueurs une expérience interactive inédite dans laquelle ils peuvent réunir leurs personnages et leurs histoires Disney préférés et ainsi se créer de nouveaux souvenirs. Dans Disney Infinity 2.0 : Marvel Super Heroes, nous introduisons un nouveau chapitre avec les super-héros emblématiques de Marvel qui vont propulser l’expérience Disney Infinity à un tout autre niveau » a annoncé Jimmy Pitaro, Président de Disney Interactive.
« Nous avons travaillé de concert avec l’équipe de Disney Interactive pour offrir à ce nouveau chapitre de Disney Infinity un large panel de personnages Marvel et des aventures captivantes« , a indiqué Peter Phillips, Vice-Président et Directeur Général Interactive & Digital Distribution chez Marvel Entertainment. « L’édition 2.0 permettra aux joueurs du monde entier d’interagir de manière inédite avec leurs super-héros préférés, grâce à de toutes nouvelles figurines interactives à collectionner et un gameplay amusant.« 
Les Vengeurs  (Iron Man, Black Widow, Thor, Captain America, Hulk et Hawkeye) feront leur entrée dans l’univers de Disney Infinity. Des univers et personnages additionnels tirés d’autres célèbres franchises Marvel et Disney seront annoncés dans les prochains mois. Il s’agira vraisemblablement, d’après les vidéos diffusées lors de la conférence, de la nouvelle équipe des Gardiens de la Galaxie, mais aussi de personnages comme Spider-Man ou les Quatre Fantastiques. Du côté des super-vilains, l’incontournable Loki ou le méchant MODOK seront également de la partie.

Disney Infinity 2.0 : Marvel Super Heroes

Du côté des power discs, Disney Infinity 2.0 : Marvel Super Heroes prévoit d’en sortir 80, incluant de nouvelles figures, et des personnages qui ne seront pas forcément amenés à jouer, comme Iron Patriot ou le Soldat de l’Hiver. Les costumes pourront également être modifiés pour cette version. Du côté des véhicules, il y aura évidemment de nombreuses motos, un héliporteur, l’Avenjet, et même la non moins célèbre voiture si particulière de Phil Coulson, Lola. Le mode constructif de la Toy Box a également été revu, avec l’ajout de nombreuses nouvelles fonctionnalités, de nouveaux motifs et ambiances liés à Marvel (New York, Asgard…). Le gameplay de chaque super-héros a été peaufiné en fonction du mode de locomotion de chacun d’entre eux : vols, marche, sauts (Hulk ou Spider-Man). Les modes de combat de toutes ces figures ont été soigneusement étudiés et chacun d’entre eux proposera des attaques bien spécifiques et une manière différente de les utiliser (corps-à-corps, mêlée, distance, vol, etc.). Par ailleurs, des personnages comme Cap’ ou Hawkeye pourront se servir de leurs armes fétiches, à savoir respectivement le bouclier et l’arc. Il a également été révélé que d’autres personnages de l’univers Disney étaient à l’étude pour une éventuelle future intégration comme Maléfique, Merida ou Stitch. Aucun indice néanmoins concernant l’avenir de Star Wars dans le jeu… La date de sortie est prévue pour l’automne 2014 en France : PlayStation 4, PlayStation 3, Xbox One, Xbox 360, Wii U, iOS, en ligne pour PC.
« Les super-héros Marvel s’intègrent parfaitement dans l’univers de Disney Infinity. Grâce à eux, nous repoussons les limites de la création et de l’imagination« , a indiqué John Blackburn, Vice-président et Directeur Général d’Avalanche Software. « Nous avons amélioré et modifié le gameplay des modes aventures de façon à ce qu’il s’adapte aux personnages Marvel et à celui de la Toy Box afin que les  joueurs puissent s’exprimer et partager leur propre création plus facilement. »
starter

Disney Infinity : déjà 3 millions d’exemplaires vendus !

Disney-Infinity-logo

Visuel du jeu

Rappelez-vous, le 18 août dernier sortait aux Etats-Unis, le jeu tant attendu Disney Infinity. Aujourd’hui c’est plus de trois millions d’exemplaires qui ont été vendu de par le monde assurant alors une place confortable dans le top dix des jeux les plus vendus cette année. Le chiffre ayant été annoncé par le New York Times  via James Pitaro, président de Disney Interactive.

Le véritable succès de Disney Infinity apaise quelque peu les échecs d’Epic Mickey 2 : Le Retour des Héros qui n’avait, malheureusement, reçu qu’un accueil mitigé. Nous avions testé le jeu vidéo en avant-première, souvenez-vous, et avions nous-même été étonnés par ce triste constat. Bien que l’idée fût bonne, Disney a décidé de fermer Junction Point Studios où s’était illustré Warren Spector pour la création du jeu en début 2013. Avec un budget de plus de 100 millions de dollars, Disney Infinity n’avait pas le droit à l’erreur.

Nous savons que le système du jeu s’inspire grandement de Skylanders Swap Force dans le principe des figurines interactives. Si le succès de Disney Infinity est indéniable, il n’atteint pas encore celui du jeu inspirateur. Mais on peut expliquer ses bons résultats par la diversification des figurines proposées et déclinées sur plusieurs franchises comme Pirates des Caraïbes, Toy StoryMonstres et Cie mais aussi la variété des personnages proposés incluant même La Reine des Neiges, Raiponce, The Lone Ranger ou encore CarsDisney Infinity a aussi dépassé le million dans la vente des figurines à l’images des personnages Disney !
« Nous avons tous grandi avec la magie des histoires Disney, qui ont enchanté notre enfance de bien des manières. Maintenant, Disney Infinity vous permet de partager cette magie avec vos enfants comme jamais auparavant, en offrant une expérience de jeu pleine de fun et d’imagination.« 

Disney Interactive renoue avec les bénéfices grâce à Disney Infinity

Disney investissait 100 millions de dollars dans le développement de Disney Infinity pour concurrencer les Skylanders d’Activision. Pari manifestement gagnant. Disney Interactive renoue avec les bénéfices.

En août dernier, Disney Interactive lançait le « jouet vidéo » Disney Infinity. On en connait le concept : via des figurines à l’image des principaux héros des licences Disney, les jeunes (et moins jeunes) joueurs débloquent du contenu jouable sur consoles ou PC. Et Disney va un peu plus loin que la concurrence (notamment la série des Skylander) en y ajouter un « coffre à jouets », un mode en ligne créatif et ouvert permettant aux joueurs de concevoir leurs propres univers et mini-jeux pour les partager avec les autres joueurs.
On sait le secteur des « jouets vidéo » très lucratifs et Disney Interactive investissait, dit-on, 100 millions de dollars pour tenter de concurrencer les Skylander d’Activision. Et manifestement le pari est gagnant. Le groupe Disney publie ses résultats trimestriels et si la branche Disney Interactive est notoirement régulièrement déficitaire, elle renoue aujourd’hui avec les bénéfices.
images

Au cours du troisième trimestre 2013 (de juin à septembre dernier), Disney Interactive revendique ainsi un chiffre d’affaire de 396 millions de dollars (contre 205 millions à la même période en 2012), pour un résultat opérationnel positif, établi à 16 millions de dollars (contre 76 millions de pertes lors de l’exercice précédent). Et si, sur l’exercice annuel, le groupe accuse toujours des pertes, il les réduit (à hauteur de 87 millions en 2013, contre 129 millions l’année précédente), notamment grâce à un chiffre d’affaires en hausse de 26% établi à 1,1 milliards de dollars.
Disney-Infinity-Toy-Box-1
Et selon Disney Interactive, ces résultats en progression s’expliquent par une amélioration des résultats financiers générés par les jeux mobiles du groupe au Japon mais aussi et surtout par le lancement de Disney Infinity.

De toute évidence, le jouet vidéo a su trouver son public. Reste maintenant à le fidéliser durablement et c’est sans doute le principal défi du groupe (qui compte néanmoins sur la création de contenu par les joueurs pour atteindre l’objectif).

Disney Infinity 2.0 : les super-héros Marvel débarquent !
Noter cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *