George Lucas donne les raisons de la vente de Lucasfilm

Publié par Magali Milanini le 7 janvier 2021 | Maj le 7 janvier 2021

Cela fera dix ans en 2022. En 2012, George Lucas vendait son studio de production, Lucasfilm, et par la même occasion l’ensemble de ses productions, de Star Wars à Indiana Jones en passant par Willow, à The Walt Disney Company. Dans une interview réalisée pour un livre évènement relatant les archives de la saga intergalactique, le maître incontesté de l’univers révèle enfin les raisons de cette vente mémorable…

Les raisons de la vente de Lucasfilm

C’est dans le livre The Star Wars Archives Episodes I-III de Paul Duncan, qui paraitra en France le 7 avril 2021 aux éditions Taschen, que George Lucas a finalement donné les véritables explications de la vente de Lucasfilm et donc de la saga Star Wars.

« A ce moment-là [en 2012], je débutais la trilogie suivante ; je parlais aux acteurs et je commençais à tout préparer. J’étais également sur le point d’avoir une fille avec ma femme. Cela prend 10 ans de faire une trilogie – les Épisodes I à III ont pris de 1995 à 2005. »

« […] En 2012, j’avais 69 ans. Donc la question était, est-ce que je vais continuer à faire cela le reste de ma vie ? Est-ce que je veux me relancer là-dedans une nouvelle fois ? Au final, j’ai décidé d’élever ma fille et de profiter de la vie pour un moment.

J’aurais pu ne pas vendre Lucasfilm et prendre quelqu’un pour s’occuper des productions, mais ce n’est pas la retraite. Sur L’Empire Contre-Attaque et Le Retour du Jedi, j’ai essayé de rester en dehors, mais je ne pouvais pas. J’étais là tous les jours. Alors même que les gens étaient mes amis et qu’ils faisaient un travail fabuleux, ce n’était pas pareil que si je le faisais moi-même ; c’était comme être supprimé. Je savais que ça ne marcherait probablement plus, que je serais frustré.

Je suis un de ces gars micromanager [manager qui a le contrôle sur tout], et je ne peux pas m’en empêcher. Donc j’ai compris que je devais renoncer à cela, profiter de ce que j’avais, et j’étais impatient d’élever ma fille. Aussi, je voulais construire un musée, quelque chose dont j’ai toujours eu envie, donc je me disais : « Si je ne le fais pas maintenant, ce ne sera jamais fait. »

J’ai passé ma vie à créer Star Wars – 40 an – et y renoncer a été très très douloureux. Mais c’était la bonne chose à faire. »

C’est donc pour voir grandir sa fille et s’occuper d’elle, mais aussi se reposer, que George Lucas a vendu Lucasfilm à The Walt Disney Company.

George Lucas toujours présent pour Star Wars

S’il a été clairement mis de côté d’un point de vue décisionnel sur les scénarios et autres choix, George Lucas est cependant très régulièrement invité sur les plateaux de tournage des différentes productions de la saga intergalactique. C’est notamment le cas pour la série The Mandalorian, où il est venu pour chaque saison à plusieurs reprises, comme vous pouvez le découvrir sur les photos ci-dessous, partagées par Jon Favreau sur les réseaux sociaux.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Jon Favreau (@jonfavreau)

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Jon Favreau (@jonfavreau)

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Jon Favreau (@jonfavreau)

Le grand maître a également été invité à découvrir le land Star Wars Galaxy’s Edge aux États-Unis, premier land entièrement dédié à l’univers qu’il a créé, en compagnie des acteurs les plus emblématiques de la première trilogie.

Actor Billy Dee Williams, Star Wars creator George Lucas, actors Harrison Ford and Mark Hamill pose in front of the Millennium Falcon at Star Wars: Galaxy’s Edge at Disneyland Park in Anaheim, California, May 29, 2019. Star Wars: Galaxy’s Edge opens May 31, 2019, at Disneyland Resort in California and Aug. 29, 2019, at Walt Disney World Resort in Florida.  (Richard Harbaugh/Disneyland Resort)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *