Grant Imahara, disparition d’un génie de la robotique

Publié par Joshua Bobée le 24 juillet 2020 | Maj le 25 juillet 2020

Il était l’une des têtes d’affiche de Mythbusters, il était un ingénieur spécialiste des effets spéciaux sans pareil et il était surement l’un des plus grands fans de Star Trek au monde, Grant Imahara s’est éteint à l’âge de 49 ans des suites d’une rupture d’anévrisme cérébral, le 13 juillet dernier. Longtemps présent au sein des équipes de Industrial Light & Magic et génie de la création robotique, il était devenu l’un des ingénieurs préférés du public américain, retour sur une carrière brillante.

Un ingénieur créatif tourné vers les étoiles

Diplômé de l’université de la Californie du Sud en ingénierie électrique, Grant Imahara intègre rapidement les équipes de THX comme ingénieur. Cette entrée dans la subdivision sonore de Lucasfilm offre au jeune créatif une porte d’entrée pour Industrial Light & Magic au sein de laquelle il exercera presque dix ans. Avec les équipes de Lucasfilm, il participe aux effets spéciaux de nombreuses productions incluant Terminator, Le Monde Perdu : Jurrassic Park, la trilogie Matrix, Van Helsing et la prélogie Star Wars. Il sera pour la prélogie de George Lucas, l’ingénieur responsable du célèbre R2-D2, gratifiant le charmant robot d’une mise à jour de grande envergure. Les équipes de Lucasfilm et Industrial Light & Magic ont d’ailleurs tenu à rendre un hommage à un ami talentueux, curieux et bienveillant.

Grant Imahara intègre ensuite les équipes de Discovery Channel comme co-hôte de MythBusters, entouré de Tory Belleci, Kari Byron, Jamie Hyneman et Adam Savage. La joyeuse bande décortique pendant dix ans les mythes du cinéma et autres légendes urbaines, l’occasion pour l’animateur de gagner en notoriété. Il quitte l’émission en 2014 avec ses compagnons Tory Belleci et Kari Byron avant de retenter l’aventure sur Netflix avec The White Rabbit Project.

Grant Imahara, un Imagineer dans l’âme

En plus d’être passionné par Star Trek, il s’offrira d’ailleurs plusieurs apparitions dans quelques productions de l’univers, Grant Imahara s’adonne souvent à la construction de robots. Pour Mythbusters, The Late Late Show, Lucasfilm ou BattleBots, Imahara brille lorsqu’il faut créer l’impossible, rêver et imaginer l’inexistant. Cette approche ne peut que faire écho à l’Imagineering de la Walt Disney Company. C’est donc logiquement que Grant a assuré un rôle de consultant auprès des Imagineers pour la création d’un Stuntronic capable de faire des cascades. Crédité comme co-auteur par Disney Search, les robots cascadeurs qu’il a aidé à créer intégreront prochainement les parcs, ainsi, Grant Imahra et son talent brilleront encore longtemps dans les yeux des visiteurs des parcs.

View this post on Instagram

Pleased to present my newest creation: a fully animatronic Baby Yoda. It’s been three months of hard work and countless revisions. He’s a personal project that I started in early December. I did all the mechanical design, programming, and 3D printed the molds. He’s currently running a continuous sequence, but soon I’ll be able to trigger specific moods and reactions, as well as incorporate sound. Special thanks to @saltiesthime for creating the silicone skin, painting and hand-punching the hair, @misslindsayxoxo for the coat and jumpsuit, and Project 842 for the incredible digital model. This is a not-for-profit project. We’ll be touring children’s hospitals and our first visit is scheduled for April!

A post shared by Grant Imahara (@grantimahara) on

L’une des dernières créations de l’ingénieur est une époustouflante reproduction très détaillée de Baby Yoda, une occasion de plus de se remémorer son immense talent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *