la-jeunesse-de-mickeyTebo ? Si ce nom ne vous dit rien, ses dessins vous parleront sûrement davantage puisqu’il est l’un des dessinateurs de gags les plus talentueux de sa génération. Il est aussi le co-créateur de Captain Biceps et a collaboré avec le dessinateur Zep (oui, vous savez, le papa de Titeuf !) pour le livre « Comment Dessiner ? ».

Ici, nous retrouvons Tebo dans un univers plutôt inhabituel : l’univers Disney. Sortie dans le courant du mois d’octobre 2016, cette bande dessinée est un coup de cœur.  Si vous n’avez pas d’idée de cadeau pour Noël, c’est le cadeau idéal qu’il vous faut au pied du sapin !

Mickey vu sous un autre angle

Plaçons l’histoire dans son contexte. Mickey n’est maintenant plus tout jeune. Norbert, son arrière-petit-neveu, est scotché devant les jeux vidéo comme tous les jeunes de son âge. C’est pour cela que pour attirer son attention, Mickey a l’habitude de lui raconter des histoires. Mais pas n’importe lesquelles, principalement celles de sa propre jeunesse !

Voyageons à l’époque des cow-boys et suivons-le dans l’espace ! Ainsi Mickey retrace toutes ses aventures et nous entraîne dans les péripéties de sa jeunesse.

Norbert a du mal à croire son pépé Mickey (comme il aime l’appeler), qui a la mémoire aussi aérée qu’un morceau de gruyère…

Pour notre plus grand bonheur, Tebo nous plonge dans un univers imaginaire très imagé. Au travers de son interprétation, nous suivons la jeunesse de la souris la plus populaire de notre temps !

Parlons un peu de son auteur

Pour commencer, Tebo, de son vrai nom Frédéric Thébault, est né à Caen le 15 juin 1972. Il est surtout connu pour Captain Biceps mais aussi grâce à Samson et Néon.

Le rapport existant entre Mickey et Norbert fait écho à son lien avec sa grand-mère, née en 1909. Comme Mickey, sa grand-mère aimait raconter les histoires de sa jeunesse. Cependant, Tebo les trouvait parfois un peu romancées et joliment arrangées…

tebo-strip-bande-dessineePourquoi Tebo a-t-il choisi Mickey ?

L’idée d’une telle modernisation vient de Jacques Glénat. Il a alors proposé à Tebo de reprendre en bande dessinée le personnage Disney de son choix.

En premier lieu, Tebo avait eu l’idée de reprendre le personnage de Donald, mais frustré de ne pas réussir à s’approprier ce dernier, il s’est alors tourné, pour s’amuser, vers Mickey qu’il trouvait trop sérieux. Sauf que ce dernier a alors retenu toute son attention !

Tebo s’inspire pour le coup du Mickey râleur des années 30 : les premiers personnages en noir et blanc à l’époque de Steamboat Willie. Ce Mickey est pour lui plein de vie, à la fois joyeux et sifflotant, mais aussi bien énervé et furieux.

Son but est de pouvoir parler avec humour et brio de périodes peu évoquées par Disney, comme l’esclavage ou la Première Guerre Mondiale. Finalement, cela fonctionne à merveille dans cet ouvrage, tout en nous offrant une vision nouvelle de Mickey !

Et vous, que pensez-vous de la jeunesse de Mickey vue par Tebo ? Envie de l’acheter ou peut-être de l’offrir à l’occasion des fêtes de fin d’année ?