La Reine des Neiges : créer de la neige, toute une technique !

Publié par Florian Mihu le 27 novembre 2013 | Maj le 4 janvier 2017

Le Disney de Noël La Reine des Neiges sera très certainement le film incontournable de ces fêtes de fin d’année 2013. Là où la neige est omniprésente, Disney a ses petits secrets de fabrication. Les studios ont du créer de nouvelles méthodes de modélisations spécifiquement pour le film. Explications.

Il sort aujourd’hui aux Etats-Unis et dès le 4 décembre en France et il fait toujours autant parler de lui. Le conte de Noël La Reine des Neiges (Frozen), adaptation cinématographique de cet hiver des Walt Disney Animation Studios suggère un décor féerique et… enneigé, vous l’aurez bien compris. Il faut savoir que les équipes techniques du film sous la houlette de Chris Buck et Jennifer Lee ont planché des mois durant pour obtenir une modélisation animée d’une neige plus que réaliste. Une vraie prouesse là encore à souligner !

Si il est admis aujourd’hui que les nouvelles technologiques toujours plus innovantes nous permettent de recréer bien des merveilles, à commencer par l’eau, on peut pointer du doigt la difficulté supplémentaire apportée par de la neige dans ce genre de film d’animation. Phénomène physique et très versatile dans ses formes d’expressions naturelles, la neige (ou la glace) a longtemps été travaillé par ordinateur. On peut citer notamment la franchise L’Âge de Glace qui a su créer une accumulation et un rendu final très intéressant. Néanmoins, dans ces films par exemple, la neige était le plus souvent traité dans son état figé, on entend par là sans réel mouvement ou animation dynamique. Le défi était donc tout autre pour La Reine des Neiges. Les résultats furent peu convaincants au début de la pré-production du film ajoutant à la difficulté.

Et le but du projet n’était évidemment pas de créer un seul « type » de neige mais plusieurs textures, plusieurs niveaux de températures… Le bonhomme de neige Olaf ne pouvait évidemment pas ressembler à de neige poudreuse bien fraîche sans pour autant dérouter l’œil du spectateur et que l’élément « neige » demeure visualisable du premier coup. Un défi donc de rendre la neige très réaliste.

La nouvelle méthode ainsi imaginée est basée sur la méthode du point matériel (MPM) qui définit la neige comme autant de points qui interagissent. Alexey Stomakhin, Craig Schroeder, Lawrence Chai, Joseph Teran et Andrew Selle, animateurs chez Disney, expliquent cette nouvelle technologie, il s’agit d’un « modèle élastoplastique contrôlable couplé à une méthode du point matériel hybride eulérienne/lagrangienne », rien que ça !

Découvrez de plus amples explications sur cette méthode révolutionnaire pour une partie de l’animation du film :

La Reine des Neiges : les visuels des DVD/Blu-ray français

Le Disney de Noël La Reine des Neiges toujours en salle, Golden Globes 2014 du Meilleur film d’animation, et peut-être bientôt oscarisé, nous dévoile les visuels des DVD, Blu-ray et Blu-ray 3D français, d’ores et déjà disponibles en pré-commande.

DVD : pré-commande sur Amazon (19,99 €)

1061627_716604508357513_495316081_n

Blu-ray : pré-commande sur Amazon (24,99 €)

1624756_716604501690847_2116142832_n

Blu-ray 3D : pré-commande sur Amazon (29,99 €)

1616390_716604481690849_1012925903_n

Le Disney de Noël La Reine des Neiges sorti depuis maintenant deux semaines en France continue de dévoiler des extraits exclusifs sur la toile. Aussi, nous vous proposons l’ensemble des scènes que Disney France a mis en ligne.

Extraits de scènes du film :

Scènes musicales du film :

Teasers exclusifs :

La Reine des Neiges en version 2D par David Kawena

L’artiste David Kawena nous offre sa vision des personnages de La Reine des Neiges en version 2D. Sans oublier  Disney On Ice La Reine des Neiges la salle de spectacle ! 

La Reine des Neiges : la suite en livres

Le phénomène Frozen est inarrêtable ! La maison d’édition Random House annonce une expansion majeure de l’univers du film La Reine des Neiges dans de nouvelles histoires qui seront publiées dans des livres jeunesse dès l’année prochaine.

Suite annoncée officiellement :

6 janvier 2015 : Deux premiers tomes de la série, intitulés Anna & Elsa #1: All Hail the Queen et Anna & Elsa #2: Memory and Magic étendront le monde d’Arendelle sur papier et approfondiront la relation entre Anna et Elsa.

Mais ce n’est pas tout, deux autres numéros sont d’ores et déjà prévus pour la même année. Random House prévoit, à terme, quatre sorties de ce sequel littéraire par an.

Le triomphe de La Reine des Neiges semble inégalable. Selon THR, Disney aurait tablé un plan d’exploitation de la licence étalé sur 5 ans. Après le spectacle Disney on Ice officialisé, on peut s’attendre à l’adaptation du film sur les planches de Broadway mais aussi et surtout à son lot d’attractions dans les Parcs Disney (à commencer, d’après les rumeurs, par le flume Maelström au Pavillon de Norvège au Parc Epcot à Walt Disney World Resort).

elsa-and-anna-frozen-25421-1920x1080

La Reine des Neiges : des travaux préparatoires au projet 2D

Alors que le phénomène Disney de la fin de l’année 2013 ne désemplit pas sur le globe, que ce soit dans les Resorts Disney, au niveau du marchandisage, sur scène et bien évidemment sur la toile, on découvre aujourd’hui, non sans plaisir, un nouvel aspect du développement de la production animée de Chris Buck et Jennifer Lee. Ce sont en effet plusieurs concept-arts du film La Reine des Neiges qui ont ainsi été dévoilés par les Walt Disney Animation Studios, nous apprenant que le film était, un moment, prévu d’être réalisé en pure animation traditionnelle 2D. C’est finalement la CGI Animation qui aura primé sur la 2D traditionnelle.

Disney a donc publié en ligne des dessins préparatoires du film prévu durant ses premiers jours de pré-production en 2D, signés de l’artiste Cory Loftis. La séquence musicale de « Love is an Open Door » est ainsi représentée, ainsi que des dessins de Marshmallow, le monstre de neige géant créé par Elsa. D’autres travaux concernent, quant à eux, la scène de la poursuite des loups. Un look 2D qui nous aurait tout autant plus chez RDC ! Reste à savoir si la texture d’animation est un paramètre fondamental ou non dans le succès historique du long-métrage animé.

La Reine des Neiges : la revue de presse française

Le Disney de Noël La Reine des Neiges sort aujourd’hui dans votre cinéma ! En cette journée particulière sur Radio Disney Club, nous vous proposons une revue de presse française  des bonnes (ou moins bonnes) critiques du film.

Notre revue de presse présentera tout d’abord les critiques des grands médias audiovisuels, puis celles de la presse dite généraliste (quotidiens, hebdomadaires) et abordera enfin la presse dite spécialisée dans le domaine du cinéma. Les critiques ne sont néanmoins pas réparties selon un ordre particulier.

Médias qui parlent de la Reine des Neiges :

– BFM TV

– TF1 (JT)

– TF1/LCI News

« S’il n’a pas l’aura des grands classiques des studios Disney, La Reine des Neiges libère une joie de vivre communicatrice et une émotion palpable lors d’un final très réussi. Une comédie musicale aux allures de cartoon énergisant sachant aussi réserver des moments sombres. »

– RTL (émission Laissez-vous tenter)

« Si le titre français, La Reine des neiges, renvoie explicitement au célèbre conte d’Andersen, la version originale, Frozen (gelé) reflète la distance avec laquelle les studios Disney s’en sont emparés. L’ambiance hivernale du film, sa beauté visuelle et ses personnages truculents sont parfaitement synchrones avec les fêtes de fin d’année et un morceau de choix pour ce moment privilégié. »

« La Reine des neiges, le Disney de Noël, marque un retour en force de la musique dans les films d’animation du studio. Et on en prend plein les yeux et les oreilles ».

– MetroNews

« Après la belle impulsion donnée par Raiponce, Disney accentue le lifting de ses princesses dans La Reine des neiges, libre adaptation d’Andersen. Si les héros fjordiens de ce conte de Noël drôle et féerique respectent la tradition en poussant (un peu trop) la chansonnette, le scénario explore de nouvelles pistes. Décryptage par la co-réalisatrice Jennifer Lee. »

– Télé 7 Jours

« (…) ce nouveau Disney s’inscrit dans la veine classique qui a fait la gloire du studio. « 

« Un enchantement qui marque le grand retour du studio dans le domaine des comédies musicales d’animation. »

– Le Monde

« La fadeur industrielle d’Anna, d’Elsa et de Raiponce ferait passer Blanche-Neige pour la pin-up Bettie Page. »

– Le JDD

« Passé une introduction elliptique, on est séduit par l’humour, le rythme, les personnages attachants et l’émotion de ce récit initiatique inscrit dans la modernité. »

– La Croix

« Prouesse technique, ce petit film est aussi une malicieuse façon de réconcilier les anciens et les modernes, les tenants de l’animation dessinée à la main et ceux de l’imagerie numérique. »

– L’Express

« L’humour et les péripéties assurent le plaisir des adultes restés de grands enfants. »

– La Figaroscope

« Une jolie histoire malgré un graphisme parfois grossier. Les effets « givrants » font fondre les enfants ! »

– Le Nouvel Obs

« Un Disney plus roublard qu’enchanteur. »

– Gala

« Une vraie réussite portée par une magnifique bande-originale, dans la plus pure tradition des grands classiques du studio aux grandes oreilles. »

– Nice Matin

 » (…) ne boudons pas notre plaisir : il y avait longtemps que Disney ne nous avait pas offert un dessin animé de Noël aussi féerique. »

– Elle

« Ce Disney-là ne nous laisse pas de glace. Aucun doute possible : « La Reine des neiges » va devenir un classique au même titre que « Le roi Lion ». Courez-y ! »

– Madmoizelle.com

– Tendance Ouest Rouen

– L’Avenir

« Le Disney de Noël est arrivé, et il est complètement givré ! »

– Planète Campus

« La Reine des Neiges de Disney qui sort aujourd’hui dans vos salles de cinéma, risque de vous faire passer un merveilleux hiver. « 

– Femme Actuelle

« Un film d’animation comme on les aime : à la fois tendre et touchant »

– L’Alsace

« Le pari est réussi. En suivant l’histoire de ces deux sœurs dans un univers blanc et glacé, on ne se lasse pas un instant. »

– Télérama

« Un vent de fraîcheur souffle chez Disney (…). »

20131204_171033

– A Nous – Edition Paris

 » (…) avec enthousiasme et humour, (…) ce conte d’Andersen [est]  joliment raccord avec l’esprit de Noël. »

FB_IMG_13861602898852106

– La Rép

« Il y a de magnifiques décors, un château de glace, la voix de Dany Boon en version française. Mais pas de second degré pour intéresser les parents. Ils se consoleront avec le regard émerveillé de leurs rejetons. »

– Le Temps

« Réinventé par Disney, La Reine des Neiges perd en mélancolie et gagne en couleurs vives. Les enfants vont fondre pour Olaf le bonhomme de neige. »

Presse spécialisée :

– Critikat

« Nouvelle production en images de synthèse des studios Disney, La Reine des neiges poursuit dans la veine féministe de Raiponce en lui insufflant un souffle de noirceur. Mais le film, malgré de belles séquences musicales, patine trop souvent dans une beauté surgelée. »

– A voir, à lire

« Le dernier Disney est un blockbuster taillé dans la glace, beau à regarder, mais lourd à porter. Toute comparaison avec Raiponce est déplacée tant des kilomètres de banquise s’étendent entre les deux productions… »

– Fiches du Cinéma

« Dans la lignée lumineuse de Raiponce, La Reine des Neiges propose un récit moins fouillé que son modèle, mais développe une redoutable machine à faire chanter les petites filles, dans des scènes dignes de Broadway. Ktish mais efficace ! »

– Studio Ciné Live

« Disney retrouve toute sa magie d’antan dans un conte au cœur chaud. »

– Cinémateaser.com

« Pour notre plus grand plaisir, Disney sort l’attirail du « film de Noël » et livre une comédie musicale féérique. Un essentiel de cette fin d’année.« 

– Première

« Disney confirme son retour aux fondamentaux avec ce conte, mélange de modernité et de tradition. »

La Reine des Neiges : créer de la neige, toute une technique !
Noter cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *