Une prothèse aux couleurs de La Reine des Neiges

Publié par Sara Razowski le 6 juillet 2016 | Maj le 4 juin 2017
Prothèse Reine des Neiges

Démonstration de la prothèse La Reine des Neiges

Grâce à sa magie, la Reine Elsa est capable de modeler la neige au gré de ses envies. D’ailleurs, pour faire plaisir à sa petite sœur Anna, elle n’a pas hésité à donner vie à Olaf, le bonhomme de neige qui aime les gros câlins. Les talents de La Reine des Neiges ont inspiré les étudiants de l’université américaine Siena College de l’État de New York. En effet, grâce à l’impression 3D, ils ont conçu une prothèse pour une petite fille de neuf ans, Karissa Mitchell, née sans main droite. 

Une maman bienveillante

Les parents ont à cœur le bien-être de leurs enfants, d’autant plus lorsqu’ils sont malades et ont besoin d’attentions particulières. Cependant, lorsqu’un bambin naît avec un handicap, il est important de l’aider à l’accepter pour que ce dernier puisse s’épanouir et vivre comme n’importe quel autre enfant, sans qu’il se sente trop différent, ni seul. Pour améliorer la vie de sa petite Karissa, notre super maman américaine, Maria Mitchell, a décidé de faire appel au groupe e-NABLE de l’université Siena College afin qu’il conçoive une prothèse pour sa fille à l’effigie de son héroïne préférée, la Reine des Neiges. Si Maria Mitchell a sollicité ce groupe d’étudiants, c’est précisément parce qu’ils avaient déjà réussi à réaliser une main artificielle grâce à l’impression 3D aux couleurs d’Iron Man, pour Jack Carder, un petit garçon de cinq ans, fan de ce super-héros. D’ailleurs, sa nouvelle main lui permet d’accomplir ses missions quotidiennes mais également de pratiquer son sport favori, le baseball.

Les jeunes bénévoles d’e-NABLE Siena College

Ce groupe, e-NABLE Siena College, est composé de jeunes étudiants bénévoles. Ils travaillent dans l’élaboration de prothèses par imprimante 3D. Le processus de fabrication demande des heures de travail et mêle la robotique à l’amusement puisque les mains sont toujours conçues aux couleurs du personnage choisi par l’enfant. Tout d’abord, ces scientifiques créent le design de la main, puis en font l’impression 3D, ensuite ils assemblent les pièces et font des tests pour s’assurer que la prothèse fonctionne comme une main naturelle. Pour en savoir plus sur la conception, cette petite vidéo vous donnera un aperçu du travail et de la joie qui en découle !

Depuis la création de cette structure en 2011 par Jen Owen, ses membres ont élaboré des prothèses aux couleurs des héros préférés de plus d’une dizaine d’enfants afin de faciliter leur vie et la rendre plus agréable malgré leur handicap. Dans le même domaine, le groupe Open Bionics conçoit des prothèses pour enfants aux thèmes de leurs personnages favoris des univers Marvel, Star Wars, La Reine des Neiges

Karissa Mitchell : une véritable Reine des Neiges

Depuis quelques jours, Karissa Mitchell a une main droite artificielle qui améliore sa vie quotidienne. La maman de la petite fille a pris en compte les goûts de cette dernière puisque la prothèse est de couleur bleu scandinave incrustée de flocons de neige, symbolisant la Reine des Neiges. Karissa peut l’agrémenter quand elle le souhaite d’une lampe Olaf. En plus d’être son héroïne Disney préférée, la maman de Karissa a déclaré que sa fille « s’identifie vraiment à Elsa parce qu’elle sait ce que cela fait d’être différente des autres. Elle ne veut pas être vue comme quelqu’un de différent, c’est pour cette raison qu’elle est extrêmement déterminée à faire les choses aussi bien, voire mieux, que les autres. »  (« Karissa really identifies with Elsa because she knows what it’s like to be different from everyone else. » « She doesn’t want to be seen as different, which has made her extremely determined to do things as well, if not better, than others. »)

Karissa et sa prothèse

Karissa et sa prothèse

La magie d’Arendelle a encore fait ses preuves ! Ainsi, la Reine Elsa a pu partager ses sortilèges pour aider l’équipe d’e-NABLE à concevoir cette prothèse et apporter une aide pratique ainsi que de la joie à cette enfant qui peut maintenant faire de gros câlins à Olaf en le tenant avec ses deux mains.

Une belle plaisanterie qui fait le buzz actuellement… Notre Reine des Neiges, Elsa d’Arendelle, est devenue depuis hier la cible de la police américaine. En effet, un avis de recherche contre l’héroïne du plus gros carton animé vient d’être lancé par la police du Kentucky qui, selon elle, serait le suspect numéro un dans la vague de froid polaire qui frappe actuellement la région.

la police américaine recherche activement… la Reine des Neiges

Les policiers du comté d’Harlan ont placardé le visage d’Elsa sur leur page Facebook. Mieux encore, une description détaillée accompagne ce portrait : « Le département de la police d’Harlan a émis un mandat d’arrêt contre la reine Elsa, du royaume d’Arendelle. Le suspect est une femme blonde, vue pour la dernière fois vêtue d’une longue robe bleue et connue pour chanter à tue-tête « Libérée, Délivrée ». Comme vous pouvez le constater par cette météo, elle est très dangereuse. Ne tentez aucune approche seul. »

Blague à part, quelques minutes après cette annonce, la police américaine a alerté la population des réels dangers qui les menaçaient  suite à la météo capricieuse. « La météo va empirer. Prenez vos précautions pour rester en sécurité et au chaud. Évitez les routes, sauf en cas d’urgence. Restez vigilants et aidez ceux qui en ont besoin. » Cette blague a déchaîné la toile depuis hier. La police d’Harlan a eu beaucoup de retours de ce buzz inattendu : « Nous avons eu des commentaires de la côte Est à la côte Ouest et du monde entier. Tous les principaux organes de presse aux Etats-Unis, la CBC et la BBC, et tous les médias locaux ont partagé notre post et s’en sont amusés. Nous sommes heureux d’avoir partagé un rire ou deux au milieu de ces phénomènes météorologiques. »

La police d’Harlan n’en revient toujours pas. « C’était juste pour rire, nous ne nous attendions pas à autant de réactions ». Les policiers ne perdent pas pour autant des yeux leur mission. Cette blague est justement l’occasion de rappeler les conseils de prudence et de sécurité aux citoyens.

6773383_G

Une prothèse aux couleurs de La Reine des Neiges
Noter cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *