Les Mystères du Nautilus : l’attraction sous-marine de Disneyland Paris !

Publié par Cécile Champion le 30 octobre 2020 | Maj le 30 octobre 2020

Ouverte le 4 juillet 1994, les Mystères du Nautilus permet aux visiteurs de découvrir le fameux sous-marin du Capitaine Nemo. Cette attraction est située entre Hyperspace Mountain et Autopia, dans Discovery Lagoon, à Discoveryland.

Les mystères du Nautilus

Quelques pas sous terre à la découverte du Nautilus

Basée sur le roman de Jules Verne, « 20 000 lieues sous les mers« , cette attraction s’inspire de l’adaptation cinématographique du roman, produite par Walt Disney Pictures en 1957. C’est une attraction de type « walkthrough », c’est-à-dire que c’est un parcours scénique qu’il faut faire à pied. C’est l’endroit idéal lorsqu’il fait froid ou qu’il pleut et que vous voulez vous mettre à l’abri ! Mais c’est avant tout un lieu chargé d’histoire et rempli de détails, qui vous donnera l’impression de faire partie de l’équipage. A travers les 6 salles de visite, découvrez ou redécouvrez l’univers sous-marin de Jules Verne.

Votre visite commence ! Prenez l’escalier et enfoncez-vous quelques mètres sous le sol.

Nautilus

Le sous marin se trouve au bout du couloir

Après avoir traversé un couloir, vous arrivez enfin à l’entrée du fameux Nautilus !

La première partie du sous-marin est le compartiment des ballasts avec le trésor du Capitaine Nemo. On peut y voir la guitare artisanale du marin Ned Land, vue dans le film. La visite se poursuit par la chambre du Capitaine Nemo. Cette partie est la partie la plus personnelle du submersible car on peut y voir l’endroit où il dormait, sa salle de bains (dont les accessoires sont authentiques), des photos … Une carte géante de l’océan Pacifique Nord est présentée sur le mur du fond.

Vous passez ensuite par la salle des cartes. Vous y trouverez une multitude de cartes, avec notamment, celle de Vulcania, repère de Nemo, dans le film. Un escalier en colimaçon mène à la timonerie qui est la partie du navire abritant les outils de navigation. Cette partie là est inaccessible au public, elle est seulement notifiée.

La salle d’après est la chambre de plongée ! Au sol, un bain bouillonnant se met en route régulièrement, témoin de la présence d’un sas permettant aux marins de partir explorer les fonds sous marins. On peut voir à côté, 2 tenues de scaphandriers. Ils ont d’ailleurs été fabriqués par l’Imaginer Tom Scherman.

La visite se poursuit par le grand salon ! Pièce maîtresse de la visite où un monstre marin vous attend … Entrez dans cette grand pièce et admirez de nombreuses décorations dont la réplique du calamar qui se trouve sur votre gauche à l’entrée. Le grand salon comporte deux grands hublots dont l’un d’eux fera l’objet de l’attaque du monstre. Patientez quelques instants afin de le voir apparaître.

Au fond de ce salon, vous pouvez voir l’orgue, où la tête du Capitaine Nemo apparait dans un médaillon. Notez que cet orgue provient du décor du film d’adaptation.

La dernière salle à visiter est la salle des machines où vous pourrez admirer toutes sortes d’équipements servant à faire avancer le sous marin.

Les secrets et changements de l’attraction

Vous l’aurez compris, nous avons la chance d’avoir une attraction qui comporte beaucoup de décorations provenant de l’adaptation cinématographique de « 20 000 lieues sous les mers » de 1957. Une aubaine pour les fans du film et de Jules Verne.

Depuis son ouverture en 1994, les Mystères du Nautilus, qui a demandé 1 an de construction, a subi quelques changements. Notamment dans le déroulement de la visite. En effet, au début, le salon était présenté comme le cœur de l’attraction et une mise en scène était créée avec l’attaque du monstre marin sur le Nautilus. Les Guests entraient dans le salon par petit groupe, le début du navire étant considéré comme une file d’attente. Une première apparition d’une tentacule du calamar annonçait sa venue, puis venait son attaque où l’on pouvait voir l’œil rouge et les 8 tentacules, que l’on connait aujourd’hui. D’autres projections existaient au travers des hublots comme des poissons ou des projections d’eau, pour rendre l’expérience encore plus immersive.

Bien que nous voyons le sous-marin sortir de l’eau du Discovery Lagoon, c’est à un tout autre endroit où nous nous dirigeons lorsque nous prenons les escaliers pour descendre. En fait, la visite du Nautilus se fait bien à l’est de l’entrée de l’attraction, le bâtiment étant caché par des dunes et des arbres. Le fait de s’enfoncer en colimaçon sous terre fait perdre le sens de l’orientation aux Guests, qui pensent donc se diriger vers le bassin que nous voyons !

Le saviez-vous ? « Les Mystères du Nautilus » devait, au début du projet, être un restaurant ! Sauvé du projet Discovery Mountain, il devient l’attraction que nous connaissons aujourd’hui.

Cette attraction reste sublime tant par ses décors que par son ancrage thématique dans Discoveryland.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *