Pourquoi Rey a-t-elle été boycottée dans les produits dérivés du Réveil de la Force ?

Publié par Florian Mihu le 30 janvier 2016 | Maj le 4 juin 2017

Où est Rey ? C’est la question que se posent de nombreux Fans depuis plusieurs semaines. On le sait, l’Empire des produits dérivés Star Wars détenu par Disney commence sérieusement à faire de l’ombre à celui d’Elsa, si bien que Mickey lui-même commence à avoir du mal à gérer l’ensemble de son marketing prolifique, laissant ici et là passer quelques spoilers sur la suite de la saga (comme le lien de parenté de Finn avec Lando Calrissian sur le site Amazon récemment ou celui de Rey avec Kylo Ren sur Disney Infinity 3.0). Ce que l’on savait moins en revanche, c’étaient les raisons qui ont incité la firme aux grandes oreilles à minimiser la commercialisation de produits dérivés de l’héroïne principale du septième opus.

Star Wars Reveil Force Poster Personnage Rey France

Star Wars Reveil Force Poster Personnage Rey France

Un personnage boycotté par Disney ?

Les critiques s’amoncelant de jour en jour, le géant de l’industrie du divertissement n’a pas tardé à réagir et réparer l' »oubli », en ajoutant au fur et à mesure le personnage féminin dans les différents secteurs Merchandise Disney Store et Disney Consumer Products. Ce choix de marketing était voulu, nous explique Libération d’après une analyse des informations divulguées par le site américain Sweatpants & Coffee. La question était légitime ? Where is Rey ? Pas dans la plupart des sets de figurines Hasbro (tout comme le général Léia), pas dans le Monopoly Star Wars, pas dans le modèle réduit du Faucon Millenium… La révolte #WheresRey a contraint Disney à lâcher un modeste communiqué de presse. La version officielle justifie cette exclusion du Merchandise pour ne pas trop spoiler l’intrigue du film. Officieusement, il s’agirait bien d’une stratégie commerciale désolante : Disney craint que les petits garçons refusent de jouer avec une héroïne, tout comme Disney, pour d’obscures raisons, craint pour l’image de la femme à Hollywood en retirant manu militari la production de la fameuse robe sexy de Léia dans Star Wars : Le Retour du Jedi.

845763-star-wars-target-figurines-rey

Figurines Star Wars VII Hasbro (sans Rey) distribuées aux USA

Au fil des réunions entre les fabricants de jouets et les responsables de Lucasfilm Ltd. et Disney, les réticences du second parti quant à la présence de personnages féminins dans le Merchandise de l’Episode VII ont commencé à se faire sentir, si bien que les producteurs auraient exigé de retirer expressément le personnage féminin de Rey des produit dérivés. Disney jugerait-il trop dégradant pour des garçons de jouer avec une héroïne féminine alors qu’il demande à ces mêmes garçons de non plus s’identifier à Luke mais bien à Rey dans l’Episode VII ? Aucune stratégie économique n’est gagnée d’avance. Et c’est le cas ici : le personnage de Kylo Ren séduit, certes, mais pas autant, et de loin, que celui de Rey. On sait par ailleurs qu’une bonne frange du public de Star Wars s’est désormais féminisée. Disney, cerné, ne pouvait que se résoudre à revoir sa stratégie, ce qui est chose faite désormais. Les directives de Disney sont de « maintenir la division nette entre les produits pour filles et garçons. marginaliser les personnages féminins dans les produits qui ne sont pas spécifiquement markétés pour les filles » si l’on en croit le même site Sweatpants & Coffee.

845741-monopoly-star-wars

Moins de vente pour Rey la raison ?

Peut-on vraiment être naïf au point de penser qu’un méchant masqué sous cape noire excitera plus les bambins qu’une jeune et courageuse Jedi ? Devant cette affligeante pénurie de produits Rey et ce sur-plein de produits Kylo Ren, certains Fans n’ont pas hésité à fabriquer leurs propres figurines. Disney Store comme Hasbro, qui savent si bien diviser les garçons et les filles sur leurs sites, commencent à se mettre à la page. Et c’est bien mieux comme ça.

Découvrez donc les premiers ‘vrais’ produits dérivés Rey :

Une tendance courante dans l’industrie du jouet désormais… La marque Avengers en a fait aussi les frais, que ce soit sur la jacquette de certains DVD et Blu-Ray de L’Ère d’Ultron où la Veuve Noire était absente, ou pour certains produits dérivés où la moto des Avengers pouvait accueillir toutes les figurines de l’équipe sauf… Natasha Romanov (le comble quand on sait qu’il s’agit du véhicule qu’elle utilise durant une bonne partie du film…) ! On espère que Marvel et Lucasfilm Ltd ne feront pas les mêmes erreurs pour Captain America : Civil War, Rogue One – A Star Wars Story, Star Wars – Episode VIII et Avengers : Infinity War.

 

Première figurine Hasbro de Rey

Première figurine Hasbro de Rey

 

Pourquoi Rey a-t-elle été boycottée dans les produits dérivés du Réveil de la Force ?
Noter cet article

1 commentaires sur "Pourquoi Rey a-t-elle été boycottée dans les produits dérivés du Réveil de la Force ?"

  1. Frozen

    Bonjour,
    Je suis scandalisée par un tel comportement misogyne et égoïste.
    Nombre de fan homme qui classe Rey dans leur top 5 des personnages favoris.
    C’est un scandale ! Travaillant dans un cinéma, j’ai entendu bon nombre de petit garçon vouloir être un jedi comme « a jeune fille Rey » dans le film…

    Vous tombez bien bas dans mon estime… Parents, fans et toutes autre personnes scandalisées par ces comportements : A VOS PLUMES et envoyons notre façon de penser…
    Merci

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *